À trois on y va

À trois on y va
De Jérôme Bonnell (Fr, 1h26) avec Anaïs Demoustier, Félix Moati...

Entre vaudeville et étude des indécisions sentimentales, Jérôme Bonnell livre sa vision du triangle amoureux dans un film qui ne manque ni de charme, ni de sincérité, mais de rigueur dans sa mise en scène et son scénario. Christophe Chabert

Charlotte vit avec Micha, mais elle aime en secret Mélodie. Or, Mélodie va tomber amoureuse de Micha, tentant de dissimuler cette aventure à Charlotte. Le triangle amoureux est-il un triangle isocèle ou équilatéral, à partir du moment où se retrouvent abolies les barrières de sexe et de genre ? La réponse à cette équation est dans le dernier film de Jérôme Bonnell, qui pourtant n’a que faire des mathématiques. Son cinéma reste obstinément dans le viseur d’une tradition bien française héritée de la littérature et du théâtre, avec cette petite musique qui lui sert de style depuis Le Chignon d’Olga jusqu’au Temps de l’aventure.

à lire aussi : Le Temps de l’aventure

Il y aura donc des amant(e)s dans le placard ou sur le rebord de la fenêtre comme dans tout bon vaudeville qui se respecte ; et si le téléphone portable et les SMS font ici figure de portes qui claquent, cette mise à jour n’occulte pas les ressorts boulevardiers du scénario. Plus originale est la matière humaine que pétrit Bonnell : celle de ses jeunes acteurs, en particulier Anaïs Demoustier, qui semble elle aussi se construire une œuvre de films en films, son personnage (Mélodie) faisant le trait d’union entre celui qu’elle campait chez Ozon (Une nouvelle amie) et celui qu’elle tiendra dans le prochain Emmanuel Mouret (Caprice).

Pivot du récit, Mélodie est à la fois la plus paumée sentimentalement et la plus ancrée dans le réel. Son job d’avocate n’y est pas pour rien, et c’est une des bonnes surprises du film que de parvenir à une peinture crédible de la justice française et de ses mécanismes.

à lire aussi : Une nouvelle amie

Vaudeville utopique

Tout charmant et sincère qu’il soit, À trois on y va possède toutefois quelques grosses limites. Si Mélodie et Micha (Félix Moati) ont droit aux attentions du cinéaste, il laisse curieusement dans le flou Charlotte (la Belge Sophie Verbeeck, plutôt convaincante malgré les défauts de sa partition). Ce n’est pas grave tant que le film se contente de décliner les quiproquos liés à sa situation ; ça l’est plus lorsqu’il s’agit d’en dénouer les fils et de plonger dans l’utopie amoureuse, que Bonnell aura tôt fait de ramener au bercail d’une normalité qui pose question.

En laissant à Charlotte le mot (amer) de la fin, il semble nier par une pirouette scénaristique toute la belle liberté morale qui circulait dans son film, au profit d’une fugue aussi rassurante qu’inexplicable. Effet Guillaume Gallienne ou simple maladresse d’une œuvre qui manque souvent de rigueur ? Comme Bonnell, laissons quelques points de suspension en guise de conclusion…

À trois on y va
De Jérôme Bonnell (Fr, 1h27) avec Anaïs Demoustier, Félix Moati, Sophie Verbeeck…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 6 juin 2022 De la normalité, faisons table rase. Mais pour mieux se la coltiner frontalement. Tel pourrait être le mantra du cinéma de Quentin Dupieux, dont "Incroyable mais vrai" constitue le nouvel avatar. En forme de comédie fantastique, ce memento mori...
Mardi 1 octobre 2019 Un maire à bout d’idées se régénère grâce aux perfusions intellectuelles d’une philosophe. Levant un coin du voile sur les coulisses de nos institutions, Nicolas Pariser raconte aussi l’ambition, la sujétion, le dévouement en politique, ce métier...
Mardi 27 novembre 2018 Le parcours d’un pompier parisien, de l’adrénaline de l’action à la douleur du renoncement après l’accident. Une histoire de phénix né à nouveau par le feu qui faillit le consumer, marquant (déjà) la reconstruction d’un cinéaste,  Frédéric...
Lundi 18 avril 2016 Cinéaste aux inspirations éclectiques (mais à la réussite fluctuante), Christophe Honoré jette son dévolu sur deux classiques de la Comtesse de Ségur pour une surprenante adaptation à destination des enfants autant que des adultes… Vincent Raymond
Mardi 21 avril 2015 Après le virage dramatique raté d’"Une autre vie", Emmanuel Mouret revient à ce qu’il sait faire de mieux, le marivaudage comique autour de son éternel personnage d’amoureux indécis, pour une plaisante fantaisie avec une pointe...
Lundi 2 mars 2015 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous propose ses coups de cœur cinéma des semaines à venir en vidéo
Mardi 16 décembre 2014 De Sophie Letourneur (Fr, 1h27) avec Lolita Chammah, Benjamin Biolay, Félix Moati…
Mardi 4 novembre 2014 De François Ozon (Fr, 1h47) avec Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz…
Mardi 3 juin 2014 De Pascale Ferran (Fr, 2h07) avec Anaïs Demoustier, Josh Charles…
Mardi 2 avril 2013 Brève rencontre entre une comédienne de théâtre et un Anglais endeuillé, un 21 juin à Paris : un petit film charmant et très français de Jérôme Bonnell, sans fausse note mais sans élan non plus. Christophe Chabert
Mercredi 5 décembre 2012 De Michel Leclerc (Fr, 1h57) avec Félix Moati, Éric Elmosnino, Sara Forestier…
Vendredi 7 novembre 2008 d’Anna Novion (Fr, 1h24) avec Jean-Pierre Darroussin, Anaïs Demoustier…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X