"Belle et Sébastien 3" : freudien ce dernier chapitre (et tant mieux)

Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre
De Clovis Cornillac (Fr, 1h37) avec Félix Bossuet, Clovis Cornillac...

de et avec Clovis Cornillac (Fr., 1h37) avec également Félix Bossuet, Tchéky Karyo…

Comme si la montagne lui tombait sur la tête ! Sébastien, qui a désormais 12 ans, apprend que son père veut l’emmener au Canada, loin de ses alpages chéris. Pire que tout, Joseph, un odieux bonhomme débarqué de nulle part, revendique la propriété de Belle et de ses trois chiots…

à lire aussi : Clovis Cornillac : « Dans "Belle et Sébastien", la nature est un personnage »

Après deux opus touristiques sentant le foin, le vieux poêle et les années cinquante, on n’attendait plus grand-chose de Belle et Sébastien, si ce n’est une nouvelle collection de chandails qui grattent et de guêtres en flanelle. Pur objet de producteurs, confié de surcroît à un réalisateur différent, chaque épisode de ce "reboot" du feuilleton de l’ORTF a déjà l’air d’être la rediffusion de Heidi contre Totoro. Alors, quelle heureuse surprise que ce volet qui, en plus d’annoncer clairement la fin de la série, le propulse dans une direction inattendue.

Comme dans Harry Potter, gagnant en noirceur au fur et à mesure que le héros-titre prend de l’âge, Sébastien s’approche de l’adolescence en se confrontant à l’arrachement et à la perte de ses référents d’enfant. Ici, la privation de son maousse objet transitionnel, en l’occurrence la chienne protectrice et maternelle, est l’enjeu majeur d’un film freudien, plein de nuit et de mort. En cela, il se rapproche du vrai conte, dans sa version non expurgée, avec un côté Nuit du chasseur (film culte de Charles Laughton sorti en 1956) pas désagréable.

Clovis Cornillac signe donc le meilleur des trois volets et s’octroie en bonus le rôle du parfait salaud, un emploi qu’il endosse rarement. Dommage, car il sait s’y montrer parfaitement inquiétant. Avec ou sans cheveux.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 24 mai 2022 Sur les traces de Ashby, Zemeckis ou Jeunet, Clovis Cornillac promène un paisible apiculteur doté d’étranges pouvoirs dans le monde moderne à la recherche de sa mère. Un conte magique et merveilleux porté par la musique de Dario Moreno et sa...
Lundi 12 novembre 2018 Portant le fardeau d’une enfance abusée, Odette craque et solde son passé, subissant en sus l’incrédulité hostile de sa mère. Une histoire vraie passée par la scène peinant à trouver sa pleine voix au cinéma mais heureusement relayée par des...
Lundi 10 décembre 2012 D’Eric Besnard (Fr, 1h27) avec Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Clovis Cornillac…
Vendredi 6 avril 2012 De Romain Lévy (Fr, 1h40) avec Manu Payet, Clovis Cornillac, Douglas Attal…
Vendredi 13 mai 2011 De Bernard Jeanjean (Fr, 1h20) avec Clovis Cornillac, Olivia Bonamy…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X