On connaît le nom de la prochaine exposition du Magasin

Art contemporain / La date du 18 novembre est confirmée pour la réouverture du centre d'art de Grenoble, après des années houleuses précédant une fermeture complète du Magasin. On connaît le titre de la première exposition, évidemment très attendue : "La position de l'amour".

La date du 18 novembre est confirmée pour la réouverture du centre d’art Le Magasin, et on a même le nom de la première expo qu’il accueillera sous l’ère Céline Kopp, arrivée en début d’année : La position de l’amour. Ce sera une exposition collective, mais pour le moment aucun nom n’a été dévoilé, l’équipe attendant d’avoir le listing complet des artistes qui participeront pour le révéler.

à lire aussi : Céline Kopp prend la tête du Magasin

Tout ce qu’on sait, c’est qu’il s’agira d’artistes « français et internationaux dont les pratiques créatives s’inscrivent au cœur du monde actuel, face à ses hostilités, et explorent des vecteurs de possible, de transformation, d’apprentissage et de transmission ». On reste donc un peu sur notre faim. « Après une fermeture temporaire lui permettant de se réinventer », Le Magasin rouvrira avec quelques travaux, et continuera de se rénover petit à petit dans les mois qui viennent.

Après les crises successives qu'a connues l'établissement, l'attente et la curiosité est très forte autour du projet porté par Céline Kopp. « J’ai été recrutée pour impulser un mouvement d’avenir pour le Magasin et j’entends laisser dans le passé ces crises auxquelles je n’ai pas participé », nous disait-elle au mois de mars dernier, confiante et enthousiaste. Nous voilà rongés par la curiosité.

La position de l'amour du 19 novembre au 12 mars 2023 au Magasin 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 18 avril 2017 Grenoble est une très vieille ville, pleine d’impressionnants vestiges des siècles passés. Mais Grenoble est également une ville en mouvement que les architectes ont continué de façonner au siècle dernier. La preuve en douze monuments phares du XXe...
Mardi 22 décembre 2015 Cette année à Grenoble, on a notamment eu droit à de la politique culturelle difficile à suivre et de l'art contemporain dans la tourmente.
Lundi 30 septembre 2013 On lit avec le sourire ce début de présentation du CNAC : « Deimantas Narkevizius est un des artistes lituaniens les plus reconnus sur la scène artistique (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X