article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

La Scène sur Saône renait à Saint-Etienne

École de théâtre / Disparue depuis deux ans, la formation professionnalisante en théâtre reprendra ses activités en septembre prochain à Saint-Etienne, sous le nom de Nouveaux Plateaux.

2020. Tributaire d’un loyer de plus en plus onéreux, et malmenée par la crise covid, la célèbre école de théâtre lyonnaise La Scène sur Saône fermait définitivement ses portes, laissant derrière elle 23 années de souvenirs pour les comédiens passés entre ses murs… Mais aussi, une poignée d’irréductibles, bien décidés à ne pas en rester là. Sitôt la plaque retirée de la porte, Céline Bertin, Raphaël Defour, Basile Lambert, Tommy Luminet et Antoine Descanvelle, tous anciens élèves ou intervenants de la structure, se mettaient ainsi en quête d’un nouveau lieu susceptible d’accueillir une formation professionnalisante en théâtre, très fortement inspirée de l’ancienne entité.

Quelques recherches plus tard, il n’était pas nécessaire de s’échiner à trouver l’aiguille dans la botte de foin : si future école il devait y avoir, elle ne pourrait s’installer à Lyon. Locaux trop chers, ou locaux trop petits… Impossible pour les cinq compagnons de trouver là-bas chaussure à leur pied. Originaire de Saint-Etienne, Raphaël propose alors au reste de l’équipe d’envisager la possibilité de s’y installer. « Tout le monde a réagi positivement, détaille le principal concerné.  Non seulement en pensant aux coûts réduits d’une implantation ici, mais également parce que, là où l’on peut trouver à Lyon 7 ou 8 écoles en théâtre, Sainté ne proposait pas encore de formations intermédiaires. On a donc tous considéré que l’on pouvait apporter quelque chose de plus à la ville ».

Implantation à Terrenoire

C’est ainsi que, aidée par la municipalité dans sa recherche de locaux, la petite équipe posera ses Nouveaux Plateaux dès la rentrée prochaine dans le quartier de Terrenoire, pour y accueillir une première promotion. Objectif : former les élèves au métier de comédien, en deux années, selon un fil rouge qui reprendra peu ou prou « l’esprit Scène sur Saône ». « On a tous été marqués par cette école, expliquent Raphaël Defour et Basile Lambert. On a très envie de s’inspirer de ce que l’on a vécu, et de proposer quelque chose de moins académique de ce que l’on peut trouver dans les grandes écoles, de très humain, où l’on permettrait aux élèves de se familiariser avec le travail en autonomie. Notre crédo, c’est un peu : « si pour toi, le théâtre est davantage qu’un hobby, alors, vient faire l’expérience du plateau, te l’approprier, t’y confronter, et voir jusqu’où cela peut te mener » ».

Une audition de recrutement des élèves de la première promotion aura lieu les 3 et 4 septembre prochains. La formation, privée, suivra un rythme annuel de 660 heures, à raison de 4 heures par jour, 5 jours par semaine. Des cours à destination des amateurs seront également dispensés dès le mois d'octobre.

Nouveaux Plateaux, 23 rue des Hauts de Terrenoire à Saint-Etienne. Coût : 3000 euros par an. Renseignements : www.nouveaux-plateaux.fr ou 06.77.83.22.28

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 6 septembre 2022 Une femme aimante et disponible, un mari charmant et brillant : que pourrait-il arriver à ce couple en apparence parfait ? C’est l’intrigue qui rythme (...)
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession.
Mardi 26 avril 2022 La Ville de Lyon et la Métropole réglementent l’offre en matière de logements meublés touristiques longue durée dans un hyper centre lyonnais assez large. Excellente nouvelle pour les habitants.
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 On évolue tous avec le temps. On grandit, on comprend, on change. Qu’en est-il de notre débarras ? Lieu de la cachette par (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Le photographe Maxence Rifflet présente au Bleu du Ciel un travail particulièrement délicat et intelligent, réalisé dans sept prisons françaises, en étroite collaboration avec les détenus.
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mercredi 30 mars 2022 On l’a compris : après les rayons de soleil et les terrasses de la semaine passée, ce week-end, il va falloir ressortir les moufles et les doudounes. Désespérant ? Un peu… Mais pas au point de ne pas bouger du canapé !
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter