Éric Reinhardt et la femme d'à côté

Aurélien Martinez | Mardi 2 décembre 2014

Photo : Catherine Hélie / Éditions Gallimard


Il y a du Flaubert dans L'Amour et les forêts, nouveau roman d'Éric Reinhardt qui fait suite à quelques hits de la littérature des années 2000 – Le Moral des ménages (2001), Cendrillon (2007) ou encore Le Système Victoria (2011). Du Flaubert surtout en Bénédicte Ombredanne, Madame Bovary moderne qui se présente un jour à l'auteur dans une lettre qui le touchera, expliquant avoir été bouleversée par Cendrillon. Puis elle se confiera davantage, évoquant un mari qui la harcèle et l'empêche de vivre. Avec l'espoir que le pouvoir des mots l'aidera.

Éric Reinhardt, après une introduction à la première personne détaillant la rencontre avec cette fameuse Bénédicte Ombredanne (une fiction nourrie à la réalité), déploie alors un récit tout sauf linéaire et attendu, offrant son héroïne une résonnance forte. Car l'écrivain sait ausculter notre monde contemporain avec recul et finesse, en délaissant cette fois-ci la société dans son ensemble (le libéralisme débridé du Système Victoria par exemple) pour se concentrer sur les affres de l'intime, en convoquant un certain romantisme très actuel dans le style. Et offre en filigrane un grand livre sur la force et les méandres de l'écriture.

Aurélien Martinez

Lecture-rencontre avec Éric Reinhardt, vendredi 5 décembre à 19h à la librairie Le Square


Eric Reinhardt

Pour son livre "L'Amour et les forêts"
Librairie Le Square 2, place du Docteur Léon Martin Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

"La Chambre des époux" : l’amour et la violence (de la maladie) par Éric Reinhardt

Lecture musicale | L'auteur français proposera samedi 16 décembre au Théâtre municipal de Grenoble une lecture musicale à trois voix de son dernier roman.

Aurélien Martinez | Mardi 12 décembre 2017

Publié lors de la dernière rentrée littéraire, La Chambre des époux d'Éric Reinhardt est un roman aussi bien agaçant que captivant, l’auteur français démultipliant les formes de son récit jusqu’à l’excès. Pourtant, son sujet contient dejà en lui-même un potentiel dramatique fort. « Nicolas est compositeur de musique. Un jour, sa femme Mathilde apprend qu’elle est atteinte d’un grave cancer du sein qui nécessite une intense chimiothérapie. Alors que Nicolas s’apprête à laisser son travail en plan pour s’occuper d’elle, Mathilde l’exhorte à terminer la symphonie qu’il a commencée. » D’où des scènes poignantes, notamment celles en Italie en fin de texte, mais parasitées par la mise à distance faussement sarcastique de l’auteur qui, des pages durant, se met également en scène – il est passé par la même épreuve avec sa femme lorsqu’il écrivait Cendrillon. À voir donc sur quelles parties de ce roman puzzle il s’attardera lors de la lecture qu’il propose, à l’invitation des bibliothèques de Grenoble, en compagnie de la fascinante comédienne Mélodie Richard (que l’on avait mise en une du PB en 2014 lors de son passag

Continuer à lire

Dans le rétro-liseur

CONNAITRE | En attendant la rentrée et son avalanche de parutions, voici une sélection non exhaustive de livres ayant marqué l’année. Et donc, à emporter durant les vacances. Gaël Dadies

Aurélien Martinez | Lundi 16 juillet 2012

Dans le rétro-liseur

Sur la route ; le rouleau original, Jack Kerouac (Folio) : à lire d’urgence plutôt que d’aller voir la version cinématographique décevante. Le roman clé et fondateur de la Beat Generation enfin publié dans toute sa folie.  MetaMaus, Art Spiegelman (Flammarion) : Superbe livre illustré dans lequel, vingt-cinq ans après la publication de Maus, Art Spiegelman revient sur le processus de création et l’élaboration de cette œuvre majeure, prix Pulitzer 1992.    Mr Peanut, Adam Ross (10/18) : Malgré tout l’amour qu’il porte à sa femme Alice, David ne peut s’empêcher de rêver de la mort de celle-ci. Jusqu’au jour où Alice est retrouvée morte. Et pour de bon. D’une puissance narrative imparable et construit autour d’une enquête policière, ce roman dissèque les déchirements de couples poussés dans leurs retranchements. Avant d’aller dormir, S. J. Watson (Sonatine) : Devenue amnésique après un accident de voiture, Christine consigne la trace de ses souvenirs et de ses journées dans son journal pour ne pas les oublier le lendemain. Jusqu’à ce qu’elle découvre sa vé

Continuer à lire