Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

"La La Land" : vintage d'or hollywoodien

La La Land
De Damien Chazelle (ÉU, 2h08) avec Ryan Gosling, Emma Stone...

À Los Angeles, cité de tous les possibles et des destins brisés, Damien Chazelle déroule l’histoire en cinq saisons de Mia (Emma Stone), aspirante actrice, et Seb (Ryan Gosling), qui ambitionne d’ouvrir son club de jazz. Un pas de deux acidulé vers la gloire, voire l’amour réglé à l’ancienne, par l’auteur du pourtant très contemporain "Whiplash". Un aspirateur à Oscars ?

N’est-il est agréable, parfois, de se rencogner dans de vieux vêtements assouplis par le temps, de déguster un mets régressif ou de revoir un film jadis adoré ? Ces doux instants où l’on semble s’installer au-dedans de soi procurent un réconfort magique… à condition qu’ils demeurent brefs. Plaisant à visiter, la nostalgie est ce territoire paradoxal où il est déconseillé de s’attarder, au risque de se trouver prisonnier de ses charmes trop bien connus.

Lorsqu’un artiste succombe à la tentation de ressusciter le passé par le simulacre, il s’attire de bien faciles sympathies : celles des résidents à plein temps dans le "c’était-mieux-avant", auxquels se joignent les fervents amateurs des univers qu’il cite ou reproduit – ici, un canevas digne de Stanley Donen / Gene Kelly, habillé de tonalités musicales et colorées à la Jacques Demy / Michel Legrand, émaillé de jolis tableaux façon Leonard Bernstein / Jerome Robbins ou Vincente Minnelli.

Je m’voyais déjà…

Attention, il ne s’agit pas de minorer ni les mérites ni le talent de Damien Chazelle : La La Land s’avère un très honorable hommage au genre comédie musicale comme à la légende dorée des studios, même si l’histoire se déroule de nos jours. La mise en abyme hollywoodienne légitime son recours à des codes désuets : les Coen n’avaient pas fait différemment pour leurs séquences chantées dans Ave César (2015).

La La Land dispose de deux thèmes imparables : celui de l’ouverture, Another Day of Sun, swing et rythmé, de nature à ne plus vous quitter l’esprit ; et puis Late for the Date, mélodie mélancolique s’enroulant autour de l’âme de la belle. Deux partitions ad hoc, déclinées à merveille durant le film, rappelant combien fructueuse et bénéfique pour une œuvre peut être l’entente entre un compositeur (Justin Hurwitz en l’occurrence) et un auteur. Cette synergie transcende le film et porte les comédiens, davantage que le scénario, dont le seul grand mérite est de caresser une structure de mélo.

Hurler au miracle ou au chef-d’œuvre serait donc un peu exagéré. On peut quand même s’amuser de la réactivité pavlovienne d’Hollywood, si prompt à l’autocélébration, s’emballant au-delà du raisonnable lorsqu’un film au classicisme rassurant brosse sa légende dans le sens des lauriers – un engouement comparable avait été observé à l’époque de The Artist (2012), film certes sympathique, mais sans doute le plus conventionnel de Michel Hazanavicius. On eût préféré voir cette vague soutenir davantage le nerveux et audacieux Whiplash.

La La Land
de Damien Chazelle (E.-U., 2h08) avec Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 7 juillet 2021 Espéré depuis un an, avec son titre qui est une quasi anagramme d'attente, le nouveau Carax tient davantage de la captation d’un projet scénique que de ses habituelles transes cinématographiques. Vraisemblablement nourrie de son histoire intime,...
Lundi 4 février 2019 Deux intrigantes se disputent les faveurs de la cyclothymique Anne d’Angleterre afin d’avoir la mainmise sur le royaume… Une fable historique perverse dans laquelle l'actrice Olivia Colman donne à cette reine sous influence un terrible...
Samedi 17 février 2018 Synthèse entre "La Belle et la Bête" et un mélo de Douglas Sirk, ce conte moderne marque le triomphe de Guillermo del Toro, Lion d’Or 2017 à la Mostra de Venise, qui signe son film le plus consensuel, sans renoncer à ses marottes arty-trashy....
Lundi 2 octobre 2017 Denis Villeneuve livre avec "Blade Runner 2049" une postérité plus pessimiste encore que le chef-d’œuvre de l'écrivain de science-fiction Philip K. Dick et du cinéaste Ridley Scott. Tombeau de l’humanité, son opéra de bruine...
Mardi 4 juillet 2017 Retour à une forme plus narrative pour le désormais prolifique Terrence Malick, qui revisite ici, avec des grands noms (Natalie Portman, Ryan Gosling, Michael Fassbender,  Rooney Mara...), le chassé-croisé amoureux dans une forme forcément...
Mardi 17 janvier 2017 Deux gros événements cinéma à venir : samedi 21 janvier, "La La Land" sera en avant-première dans plusieurs cinémas de la ville. Et le mardi 24 janvier, c'est "Jackie" que les spectateurs du Club pourront découvrir avant sa sortie officielle. De...
Mardi 15 mars 2016 Dan Trachtenberg s’inscrit dans les pas du fameux film catastrophe apocalyptique "Cloverfield", sans pour autant en présenter une suite. Et défend plutôt un minimalisme bienvenu.
Mardi 7 avril 2015 Après un petit tour en salle de montage, le premier long de Ryan Gosling arrive en salles dans une version sensiblement plus digeste que celle vue à Cannes. Et s’avère un objet singulier, dont la poésie noire se distille au gré de ses fulgurances...
Mardi 24 février 2015 Changement de registre pour Alejandro Gonzalez Iñarritu : le cinéaste mexicain tout juste oscarisé laisse son désespoir misérabiliste de côté pour tourner une fable sur les aléas de la célébrité et le métier d’acteur portée par un casting...
Mardi 23 décembre 2014 Pour son premier film, Damien Chazelle raconte une initiation artistique muée en rapport de domination, et filme la pratique de la musique comme on mettrait en scène un film de guerre. Une affaire de rythme, de tempo et de ruptures parfaitement...
Dimanche 25 mai 2014 "Jimmy’s hall" de Ken Loach (sortie le 2 juillet). "Alleluia" de Fabrice Du Welz (date de sortie non communiquée). "Whiplash" de Damien Chazelle (sortie le 24 décembre). "Sils Maria" d’Olivier Assayas (sortie le 20 août). "Leviathan" d’Andrei...
Lundi 2 septembre 2013 Véritable légende de la scène de Chicago en activité depuis plus d’une vingtaine d’années, le grand Green Velvet viendra prêcher la bonne parole house et techno à l’occasion d’un DJ-set exceptionnel ce vendredi au Vertigo. Damien Grimbert
Mercredi 22 mai 2013 Nicolas Winding Refn rate le virage post-"Drive" avec ce film vaniteux qui ressemble à l’œuvre d’un chef décorateur surdoué cherchant sans y parvenir quelque chose à raconter. Christophe Chabert
Mercredi 13 mars 2013 Après "Blue valentine", Derek Cianfrance retrouve Ryan Gosling pour un ambitieux triptyque cherchant à ranimer la flamme d’un certain cinéma américain des années 70 tout en en pistant l’héritage dans l’indépendance contemporaine. Pas toujours à la...
Mercredi 30 janvier 2013 De Ruben Fleischer (ÉU, 1h52) avec Josh Brolin, Ryan Gossling, Sean Penn…
Lundi 2 juillet 2012 Après un ravalement de casting, Spider-Man revient pour raconter à nouveau ses origines. Entre faiblesse des enjeux, mise en scène approximative et acteurs sous-employés, était-ce vraiment nécessaire ? Jérôme Dittmar
Vendredi 9 septembre 2011 Les deux réalisateurs d’I love you Philip Morris s’essayent à la comédie romantique chorale mais ne confectionnent qu’une mécanique théâtrale boulevardière et ennuyeuse, dont seul s’extirpe le couple formé (trop tardivement) par Ryan Gosling et Emma...
Mercredi 8 juin 2011 De Derek Cianfrance (ÉU, 1h54) avec Ryan Gosling, Michelle Williams…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter