Microforge : deux jours pour construire votre remorque à vélo de A à Z

Vélo-cargo / L’atelier Microforge organise des stages pour construire sa propre remorque à vélo. En deux jours seulement, repartez avec une carriole fonctionnelle et une valise remplie de savoir-faire, dans l’esprit DIY.

Robustes, plutôt légères (moins de 10 kg), les remorques peuvent porter jusqu’à 40 kg et contenir plusieurs cagettes par exemple. « L’idée, c’est de pouvoir moins prendre sa voiture en ville », annonce Vivien Henry, créateur de Microforge et ingénieur en électronique. Métier qu’il a mis entre parenthèses, « conscient de l’impact environnemental qu’il peut avoir », pour se consacrer à des projets plus vertueux. « J’ai organisé un atelier crash test avec des amis pour mettre au point le stage. Il a permis de corriger pas mal de défauts. »

Désormais, le process est rodé et permet en un week-end de bricoler une solide remorque en insistant sur l’apprentissage et la transmission de savoir-faire : travail du métal et du bois, soudure à l’arc, découpe à la meuleuse… « Les gens ont besoin d’être mis en confiance et j’essaie pour cela de leur inculquer le droit à l’erreur. » Coût du stage : 460 euros. « Sur le marché, c'est le prix moyen des bonnes remorques », dit Vivien ; l'échange de compétences en prime.

On lui demande si ce n’est pas qu’une affaire de mecs. « Je me posais la question de la parité et on est quasiment à 50/50. J’aimerais par contre toucher des franges moins aisées de population. Par exemple en proposant un système de prêt ou de location de mes remorques dans les espaces publics. J’y songe pour la fin de l’année. »

Microforge Stage deux jours, 460 € matériaux compris www.microforge.fr contact@microforge.fr

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 13 février 2013 Premières victimes du chômage et davantage encore par (mauvais) temps de crise économique, les jeunes craignent pour leur futur emploi et se préoccupent de savoir dès le début de leur formation si celle-ci va leur permettre d'y accéder facilement....
Lundi 30 avril 2012 Originaire de la tribu des Huli de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga viendra présenter samedi son film "L’Exploration Inversée", réalisé avec son ami de longue date, le photographe Marc Dozier. Il a accepté de répondre à nos questions....

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X