"Miracle Mile" : attention, pépite culte méconnue

ECRANS | Rendez-vous jeudi 14 décembre au Club pour (re)découvrir ce film de 1989 signé Steve De Jarnatt.

Damien Grimbert | Mardi 12 décembre 2017

Photo : Splendor Films


Après la projection du sublime Phase IV de Saul Bass au mois d'octobre, l'association la Rétine investit de nouveau le cinéma le Club pour nous faire découvrir un film culte : le fabuleux Miracle Mile de Steve De Jarnatt, dans lequel un jeune homme apprend au téléphone, suite à une erreur de numéro, que des missiles nucléaires vont s'abattre sur les États-Unis dans l'heure qui suit. Soit juste le temps nécessaire pour tenter de retrouver la jeune femme dont il est tombé éperdument amoureux quelques heures auparavant…

Tourné avec des moyens réduits, sublimé par l'une des meilleures bandes-son composées par le groupe allemand Tangerine Dream et filmé quasi en temps réel, Miracle Mile, sorti en France en 1989 sous le titre Appel d'urgence, est une véritable perle méconnue. Sorte de pendant (pré)-apocalyptique du After Hours de Martin Scorsese auquel il fait souvent penser, ce deuxième long-métrage du réalisateur américain Steve De Jarnatt reprend également certaines thématiques de son précédent film Cherry 2000 (atmosphère de fin du monde, goût pour les anti-héros décalés), mais pour les exploiter cette fois de façon nettement plus ambitieuse et incarnée.

Incroyablement prenant et rythmé, Miracle Mile enchaîne ainsi tout au long de sa courte durée les ruptures de ton radicales (drame, anticipation, thriller, comédie romantique…), surprend sans cesse le spectateur par ses audaces scénaristiques, et, plus important encore, réussit à donner vie au passage à des personnages authentiquement attachants.

Soirée Apocalypse! autour du film Miracle Mile
Au Club jeudi 14 décembre à 20h30


Miracle Mile

Steve De Jarnatt
Le Club 9 bis, rue Phalanstère Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter