Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Têtes de Maures : "Une vie violente" de Thierry de Peretti

Une vie violente
De Thierry de Peretti (Fr, 1h53) avec Jean Michelangeli, Henry-Noël Tabary...

de Thierry de Peretti (Fr, 1h47) avec Jean Michelangeli, Henry-Noël Tabary, Cédric Appietto… (9 août)

Au péril de sa vie, Stéphane sort de sa clandestinité parisienne et retourne en Corse assister aux obsèques de son compagnon d’armes Christophe, qui vient d’être exécuté. Il se remémore leur trajectoire commune…

à lire aussi : "Kóblic" de Sebastián Borensztein

Traitant de la particulière situation corse, si chatouilleuse pour les insulaires, ce film qui fuit le folklore caricatural possède une dimension régionaliste forte. Pour autant, l’histoire n’a rien d’hermétique pour les “pinzuti” : le contexte, aussi dramatique que politique est détaillé par des cartons explicites. On assiste ici à une scission dans les rangs des indépendantistes, entre une composante minoritaire inspirée par une doctrine marxiste, et une frange davantage tentée par le banditisme. A ces “philosophies” irréconciliables s’ajoutent des querelles personnelles, qui tournent vite, promiscuité oblige, en peines capitales.

S’ouvrant sur un plan choc (et cependant sans gratuité ni complaisance) montrant frontalement l’abomination d’une élimination “typique”, Une vie violente évoque par moments la tragédie grecque, en particulier lors d’un déjeuner de veuves. Entre rires et larmes, cette séquence touche à l’universel.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 10 juillet 2013 De Thierry De Peretti (Fr, 1h32) avec Aziz El Hadachi, François-Joseph Culioli…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter