Kachka, une galerie caféinée lancée par Haider Wady

Les Pentes de la Croix-Rousse accueillent une nouvelle galerie et un nouveau coffee shop, à la même adresse : Kachka.

Les rues Leynaud et des Capucins sont deux parallèles qui zèbrent le bas des Pentes. Partiellement fermées à la circulation, elles imposent aux automobilistes une drôle de circonvolution ayant pour centre une place toute ronde, celle du Forez — on y admire la courbe des façades.

Ce cercle est le cœur du café lyonnais : pour échapper au petit noir signé Richard, c’est ici que l’on vient chercher des grains brûlés avec plus de respect. On trouvait auparavant le coffee shop de Mokxa (devenu Arctic) et maintenant, sur quelques dizaines de mètres : Placid, le resto d’un torréfacteur, Ban, une cantine, épicerie et café, et encore Rakwé, lieu de travail caféiné.

Des grains colombiens

Et maintenant Kachka, galerie et… coffee shop. C’est ce dernier lieu qui nous intéresse, ouvert à l’angle de Leynaud et de l’Abbé-Rozier, nommé ainsi pour la chanson de Kate Bush et tenu par Haider Wady, un sculpteur venu de Bagdad, « créateur de formes », homme de terrasses aussi (celles notamment des lieux sus-cités) qui expose dans son nouveau chez lui ses silhouettes en mouvement, découpées au laser ou imprimées en tirages de 17 exemplaires. Qui y exposera d’autres artistes aussi. Et qui servira le café brûlé juste à côté par l’excellent torréfacteur Elias Sfeir, son « frère lyonnais » comme il l’appelle — le jour de notre venue, c'était des grains colombiens tout juste arrivés. Signé Wady.

Kachka
22 rue René Leynaud, Lyon 1er
De 9h30 à 18h30 en semaine et de 14h à 19h30 le week-end
Espresso : 2€

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 1 février 2022 Une micro-torréfaction cachée dans l’arrière salle d’un coffee shop : c’est dans les pentes et c’est Méta, installée chez Fika.
Mercredi 3 novembre 2021 Elias torréfie depuis cinq ans dans le bas des pentes, sous l’étiquette Rakwé. Il s’est associé avec Jonathan, le Vagabond, dont on croise le triporteur et les espressos sur les marchés des quais. Ça donne un nouveau coffee shop sur Lyon. Un énième...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !