L'oeuvre vivante et troublante de Pasolini présentée à la librairie Descours

Hervé Joubert-Laurencin

Librairie Descours

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Biographie / Hervé Joubert-Laurencin consacre un « Grand chant » à l’œuvre littéraire et filmique de Pasolini. Et viendra présenter son ouvrage passionnant à la librairie Michel Descours.

L’année passée fut riche en événements (éditoriaux ou autres) à l’occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini (1922-1975). Dans son sillage, l’Institut Lumière consacre une rétrospective au cinéaste (du 25 janvier au 23 mars) et les éditions Macula publient un livre-somme (850 pages) sur Pasolini.

à lire aussi : Pasolini, une œuvre inconsommable

L’ouvrage est signé par Hervé Joubert-Laurencin, universitaire et spécialiste de Pasolini, dont il a traduit de nombreux textes. Plus qu’une biographie, Le Grand Chant, est une monographie qui contextualise et analyse finement l’œuvre multifacette et souvent considérée comme sulfureuse du cinéaste, intellectuel, romancier et poète italien. Elle se déploie en trois grands chapitres : l’œuvre littéraire et la vie poétique de 1922 à 1962, le travail méconnu de scénariste à partir de son installation à Rome au début des années 1950, l'œuvre de cinéaste qui débute de manière chaotique avec Accattone en 1960, film d’abord soutenu par Fellini avant qu’il ne refuse de le produire.

L’énigme Salo

Parmi la filmographie de Pasolini, il est un film (sorti après son décès en 1975) qui a marqué au fer rouge celles et ceux qui l’ont vu : Salo ou les 12O journées de Sodome. Une libre adaptation du roman inachevé de Sade, située par le cinéaste dans la ville de Salo, enclave nazie à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Hervé Joubert-Laurencin consacre de nombreuses pages à ce film, avec une approche emblématique de son travail dans son livre : une analyse du film qui entremêle éléments biographiques, remise en contexte détaillée du tournage et de la sortie de Salo, évocation des intentons de Pasolini, recension des critiques et interprétations du film à différentes époques, apport d’une perspective personnelle ouverte… Le Grand Chant est non seulement un livre riche et profond, il donne aussi envie de lire ou relire, voir ou revoir Pasolini.

Hervé Joubert-Laurencin, Le Grand Chant, Pasolini Poète et cinéaste (éditions Macula)
À la Librairie Descours le mercredi 18 janvier à 19h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 11 novembre 2014 Sur un plateau de jeu impeccable, le metteur en scène Gilles Pastor transforme ses acteurs (et ses footballeurs !) en figurines animées au service d'un texte complexe et passionnant de Pasolini : "Affabulazione". Nadja Pobel
Jeudi 28 mars 2013 Figure unique du cinéma italien, Pier Paolo Pasolini compte parmi ces auteurs monstres, à l'oeuvre aussi radicale que leur personnalité. En neuf films, les (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !