Les films sortis en salles le 7 décembre 2022

À voir

★★★☆☆ Nos frangins 

1986. Pendant les manifestations estudiantines, Malik Oussekine est tabassé à mort par des voltigeurs à moto. L’émoi est tel que la mort la même nuit d’Abdel Benyahia, une autre étudiant d’origine algérienne  victime d’une bavure policière, conduit la Préfecture à tenter d’étouffer l’affaire. Rachid Bouchareb poursuit ici son “Histoire complémentaire de France“ après Indigènes et Hors-la-loi en braquant sa caméra pas uniquement sur le tragique fait divers scellant la fin des manifestations contre le projet Devaquet, mais sur son entourage complexe et occulté : même si Renaud dans sa chanson Petite (qui habille le générique de fin) évoquait conjointement Malik et Abdel, la postérité a globalement occulté le sort du second mort du 5 décembre 1986.

à lire aussi : Les films sortis en salles la semaine du 30 novembre 2022

S’attachant aux familles laissées dans le silence et la détresse, dessinant en creux les portraits — édifiants — des disparus ; montrant l’enquête (et son enfouissement symbolique), le cinéaste signe un film-cénotaphe à la fois digne et engagé laissant un arrière-goût amer : il révèle à quel point la violence d’État contemporaine n’a rien à envier à celle de jadis.

De Rachid Bouchareb (Fr.-Alg., 1h32)  avec Reda Kateb, Lyna Khoudri, Raphaël Personnaz…


★★★☆☆ Falcon Lake 

Venu en famille passer les vacances d’été dans une maison au bord d’un lac canadien, Bastien doit partager la chambre de Chloé, une ado un peu plus âgée que lui. D’abord distante, celle-ci le prend sous son aile et l’initie à beaucoup de choses. Notamment à sa fascination pour les fantômes environnants…

Adaptant pour son premier long métrage un album de Bastien Vivès, Charlotte Le Bon s’en éloigne pour en faire le support d’un film à périmètre plus vaste (en explorant avec subtilité les lisières du cinéma de genre)… et plus resserré, en abordant le puits sans fond des émois de l’adolescence propres aux récits initiatiques. La délicatesse dont elle fait preuve ne l’empêche pas d’aborder avec frontalité ou une certaine crudité non salace les questions de désir et de sexualité. Quant à la transposition au Canada, elle apporte grâce à la barrière linguistique autant que paysagère une couche supplémentaire de malaise ambiant qui n’est pas sans rappeler l’intranquillité latente des climats lynchiens. Pas étonnant qu’on en vienne à croire aux fantômes.

De Charlotte Le Bon (Fr.-Can., 1h40) avec Joseph Engel, Sara Montpetit, Monia Chokri…


★★★☆☆ La (Très) Grande Évasion 

La fraude aux prestations sociales montrée du doigts par tous les gouvernements n’est qu’une goutte d’eau comparée au manque à gagner que représente l’évasion fiscale orchestrée par les banques avec la complicité tacite des États au profit des grandes fortunes et des entreprises. Joliment légalisée grâce à des tactiques “d’optimisation”, elle n’en est pas moins obscène comme le décortiquent ici Denis Robert et Yannick Kergoat (déjà à l’œuvre pour la transposition à l’écran des Nouveaux Chiens de garde en 2012)  avec une foule d’exemples, de témoins et d’animations très claires. Non seulement on comprend tout — jolie performance tant les mécaniques d’obscurcissement sont roublardes — mais on y gagne l’envie de voter en faveur d’une réglementation RÉELLEMENT intransigeante contre les paradis fiscaux, les fraudeurs et lobbyistes. Un documentaire nécessaire.

Documentaire de Yannick Kergoat (Fr., 1h54)


★★★☆☆ Sous les figues 

Une plantations de figuiers en Tunisie. Du lever du soleil au crépuscule, une poignée de journaliers — principalement des femmes — travaillent à cueillir les fruits à maturité pour un “chef“ exigeant et se montrant plus ou moins accommodant avec certaines. Comme Fidé et sa jeune sœur Melek…

S’il l’on voulait trouver une définition métaphorique du pars pro toto appliqué à la société tunisienne, alors ce premier long de Erige Sehiri pourrait totalement convenir. Ballet de personnages évoluant sur une scène à ciel ouvert, Sous les figues en dit étonnamment long en peu de temps sur l’économie précaire du pays où toutes les tranches d’âge doivent bosser pour un salaire de misère ; sur les conflits générationnels entretenus par les lois coutumières (plus puissantes que les lois officielles) ; sur les résidus d’archaïsmes patriarcaux et la fragile émancipation féminine… Heureusement loin de se lamenter, la cinéaste voit dans le crépuscule qui clôt son film l’aube d’un changement et dans les adolescents dont elle fait ses héroïnes et héros des caractères décidés à renverser la table.

De Erige Sehiri (Tu.-Fr.-Sui.-All., 1h32) avec Ameni Fdhili, Fide Fdhili, Feten Fdhili…

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Cinéma...

Jeudi 5 janvier 2023 Une silhouette élégante de nonce apostolique ou de clergyman gravit des escaliers. « Ne vous y fiez pas, il est très drôle, il faut juste le lancer » nous glisse Louis Garrel juste avant notre entrevue avec Michele Placido qui vient de le diriger...
Mardi 26 avril 2022 Fruit du travail de bénédictin d’un homme seul durant sept années,  Junk Head décrit en stop-motion un futur post-apocalyptique où l’humanité aurait atteint l’immortalité mais perdu le sens (et l’essence) de la vie. Un conte de science-fiction avec...
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été,  Amanda…) en restitue deux : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une fois encore, le prodige de son alchimie teintée...
Mardi 26 avril 2022 Dans le cadre de l’opération Mai à Vélo, le cinéma Le Family proposera deux animations spéciales dans le (...)
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Une bande d’amis partis de rien. Neuf copains qui, plutôt que d’aller pointer à l’usine, décident un beau jour (...)
Vendredi 15 avril 2022 A Saint-Chamond, le cinéma Le Véo organise durant ces vacances de Pâques un festival Harry Potter. Ce samedi 16 avril, à partir de 16h30, aura tout d’abord (...)
Mardi 12 avril 2022 Le duo de cinéaste Thierry Demaizière - Alban Teurlai est de retour avec un nouveau documentaire consacré au lycée Turgot de Paris, seul établissement en France ayant intégré une section hip-hop ouverte à tous les profils. Ils ont suivi les...
Vendredi 8 avril 2022 Après une édition 2022 de retrouvailles avec un public chaleureux et heureux, le festival du film du voyage stéphanois Curieux Voyageurs prolonge le plaisir (...)
Mardi 12 avril 2022 Retour derrière le micro pour Malik Bentalha, voix française de Sonic le hérisson dans le deuxième opus de la franchise Sega-Paramount. L’occasion de poursuivre la conversation avec ce fan absolu des années 1980, débordant d’enthousiasme et de...
Mardi 29 mars 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese,  Murina est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long métrage croate brûlé par le sel, le soleil et le désir de...
Mercredi 30 mars 2022 À voir ★★★☆☆ En corps  À 26 ans, Élise est au sommet de son talent de danseuse classique. Mais une blessure (...)
Mardi 15 mars 2022 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd'hui, Maëlem et Lucie nous parlent de leur « Pépite » du mois, Medusa, réalisé par...
Lundi 14 mars 2022 La course à perdre haleine d’une mère célibataire jonglant entre découvert chronique, problèmes domestiques, boulot à Paris et espoir d’un meilleur job. Ou comment derrière une vie quotidienne se dissimule le plus impitoyable des thrillers...
Vendredi 11 mars 2022 Signé par la prodige Domee Shi, le nouveau Pixar Alerte Rouge confirme la suprématie du studio satellite de Disney mais hélas ne bénéficie pas d’une sortie en salle : à l’instar de Soul et de Luca, il ne sera visible que sur...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter