Vous vous sentez inadapté au monde ? Rencontrez Les Veilleurs...

Résidence / La compagnie d’Émilie Le Roux, Les Veilleurs, explore le thème des inadaptés, c’est-à-dire de tous ceux qui ont ce sentiment de ne pas se sentir à leur place dans la société. Comme à son habitude, elle commence par un recueil de témoignages sur le terrain (avec des apéros). Plusieurs rendez-vous jusqu’au 8 octobre ! 

Travailler sur des questions de fond, c’est dans l’ADN des Veilleurs, compagnie grenobloise qui propose des spectacles familiaux (familiaux, pas jeune public). Après un questionnement sur ce qui nous rend vivant, sur le sens que la finitude donne à l’existence, Émilie Le Roux et sa troupe s’attaquent au sentiment d’inadaptation au monde.

à lire aussi : "La Morsure de l’Âne" par Émilie Le Roux : « Ce texte nous a attendus »

Pour ce faire, une résidence de 4 semaines au TMG - théâtre de Poche est en cours, dans l’objectif de travailler sur des textes, mais aussi de rencontrer des Grenoblois pour parler de ce sujet et nourrir la matière d’un futur spectacle, Être inadapté-es au monde.

Prochains rendez-vous :

à lire aussi : Les Gentils, La Guetteuse et Les Veilleurs s'installent au TMG pour trois ans

-        Vendredi 23 septembre à 18h au théâtre de Poche : Inadapté-es au monde, inadapté-es dans sa famille ?, lecture théâtralisée de Laughton de Stéphane Jaubertie, suivie d'un apéro-discussion avec la compagnie.

-        Vendredi 30 septembre à 18h au théâtre de Poche : Cette inadaptation qui grandit en soi, un laboratoire théâtral et chorégraphique à partir du texte Polywere de Catherine Monin. La présentation artistique est suivie d’un apéro-discussion avec la compagnie.

-        Mardi 4 octobre à 17h à la bibliothèque du Jardin de Ville : Être inadapté au monde, lectures suivies d’un échange.

-        Vendredi 7 octobre à 18h au théâtre de Poche : présentation des premières petites formes et dernier apéro échange pour clôturer la résidence.

Gratuit sur inscription mediationtmg@grenoble.fr ou au 04 57 04 27 82

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 31 octobre 2016 Fini le temps où les politiques culturelles étaient construites main dans la main avec les artistes et les professionnels ? Aujourd’hui, les élus semblent de plus en plus vouloir se réapproprier ce secteur avec, parfois, des méthodes abruptes et des...
Jeudi 2 juin 2016 Les théâtres 145 et de Poche, qui appartiennent à la Ville de Grenoble mais étaient gérés depuis 2011 par un collectif d'artistes, sont maintenant sous la responsabilité de la directrice du Municipal. Directrice qui vient de dévoiler sa prochaine...
Mardi 22 décembre 2015 Cette année, deux spectacles de théâtre nous ont fait un bien fou. Et un ponte de la danse a dû faire ses cartons.
Mardi 8 décembre 2015 Émilie Le Roux, metteuse en scène grenobloise à la tête de la compagnie Les Veilleurs, proposera cette semaine un drôle de spectacle avec 106 interprètes (106, oui) pour marquer la fin de sa résidence à l’Espace 600, la scène jeune public de...
Lundi 12 octobre 2015 Depuis quatre ans, le Théâtre 145 et le Théâtre de poche sont gérés par un collectif d’artistes (baptisé Tricycle) dont le cœur du projet est la création théâtrale contemporaine locale. Une aventure qui pourrait s’arrêter à la fin de la saison, la...
Vendredi 1 février 2013 « Allumez-vous, éteindez-vous »… Oui, vous, les espèces en voie de disparition, les animaux embêtant la conscience des humains : « éteindez-vous » ! Sous la (...)
Lundi 10 septembre 2012 En décembre dernier, nous décernions un award du lieu qui se cherche au Tricycle, le collectif d’artistes locaux qui, poussé par la mairie, reprenait le Théâtre 145 et le Théâtre de Poche. Alors que l’équipe aux commandes va entamer sa deuxième...
Lundi 19 septembre 2011 Samedi soir aura lieu l’évènement que tout le milieu théâtral grenoblois attend fébrilement (certains avec bienveillance, d’autres avec méfiance) depuis que (...)
Lundi 18 avril 2011 Au sortir d’un an et demi de réflexions, concertations et autres négociations effrénées, le voile se lève enfin sur le pôle théâtral baptisé le Tricycle. Ses maîtres d’œuvre nous ont présenté un projet annoncé comme «militant» - c’est tout le mal...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter