À Gadagne, des marionnettes vivantes

La virevolte du MAM

MAM - Musée des Arts et de la Marionnette

25 juin et 26 juin de 10h30 à 18h

Exposition / C’était une promesse lors de son ouverture en 2017 : le musée des arts de la marionnette serait mouvant. Voici la promesse tenue avec plus de la moitié du parcours renouvelé pour donner toujours plus de places aux artistes contemporains. Bienvenue dans la "virevolte" de Gadagne. Et à son week-end festif des 25 et 26 juin.

Ce n’est pas le moindre des paradoxes d’un musée et c’est à la fois sa plus belle ambition : « inciter à aller voir des spectacles et se confronter aux artistes » nous dit une membre de l'équipe de Gadagne. Depuis qu’il a été refondé, l’ancien musée des marionnettes du monde, devenu en 2017 le musée des arts de la marionnette, est un vecteur important entre les créateurs qui se produisent dans les théâtres et les visiteurs-spectateurs.

La construction du parcours est toujours la même (qu’est-ce que la marionnette ? D'où vient-elle ? À quoi sert-elle ? Comment elle se joue ?), ce sont les exemples qui changent. Ainsi d’emblée, la galerie de personnages a été renouvelée de moitié. Certaines œuvres arrivent comme des marionnettes "à clavier", d’autres sont entrées définitivement dans les collections comme ce sac plastique rose qui était avec plusieurs autres un protagoniste de l’essentiel Après-midi d’un foehn de Phia Ménard. Quand les vitrines n’ont pas été changées elles ont été augmentées, comme cette partie consacrée à la "révélation de la marionnette" enrichie de nouveaux artistes dont Gabriel Hermand-Priquet, le cofondateur de la compagnie ligérienne l’Ateuchus. En trois vidéos, il montre ce que l’on peut faire avec un bonhomme ou une mini sculpture de métal.

Puis, dans la dernière étape de la visite, c’est aux enfants et aux plus grands de pouvoir expérimenter ce qu’ils ont vu. Car une marionnette ça se manipule, se soupèse, ça réclame de mouvoir son propre corps de façon singulière pour l’animer. Il ne suffit pas de le lire, encore faut-il le tenter. La salle temporairement consacrée à Renaud Herbin, directeur du centre dramatique national de Strasbourg, le permet aussi. Puis le lien se fait avec la conception même d’un spectacle. C’est pour cela que la compagnie Arnica fait désormais partie de ce voyage en exposant, en clôture de circuit, des étapes de travail (embryons de marionnette et objet final) et en faisant part de la pensée même qui les rendent possible.

Avec la dramaturge Julie Sermon, la metteuse en scène Émilie Flacher décortique ce qui l’a amenée à faire de Buffles, texte — non destiné aux marionnettes — du catalan Pau Miro une puissante pièce marionnettique qui sera programmée la saison prochaine au TNP. Le trajet entre plateau et musée est constant.

Tirer des fils

Guignol n’est jamais bien loin de cette histoire. Si les personnages historiques de Laurent Mourguet datant de 1808-1810 sont en vitrine, un Guignol tout neuf nous regarde aussi. Sur les indications de Emma Utgès qui dirige le Théâtre de Guignol de Lyon, une nouvelle sculpture du gone, toujours en tilleul, a perdu son sourire béat pour plus de neutralité et peut-être permettre plus de férocité car il est aussi un personnage politique et revendicatif.

La marionnette est objet de satire, voire de contestation du pouvoir. Preuve en est encore aujourd’hui avec les créations de l’association sénégalaise Djarama qui cherche à éveiller les consciences quant à l’excision ou au mariage forcé. Support de pub (ah la campagne de la SNCF pour la carte kiwi dans les années 80 !), de contre-pouvoir (les Guignols de l’Info et le PPD d’Alain Duverne), la marionnette est aussi et surtout une incarnation du "trouble" comme en témoigne avec brio ce qui est exposé dans la salle du même nom. S’y côtoient différentes figures du loup mais aussi les travaux des compagnies Mercimonchou et La Mue/tte. Les Nancéens ont dressé un petit mausolée très remuant rendant compte de leur spectacle La Folle sur le combat des Mères de la place de Mai à Buenos Aires à la recherche de leurs enfants disparus. Véritablement installation d’art contemporain, elle se reflète dans un extrait vidéo du spectacle, indispensable pour qu’elles prennent vie. 

Week-end festif "La Virevolte"
Au Musée Gadagne les samedi 25 et dimanche 26 juin

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 7 janvier 2020 Nouvelle entrée, nouveau cheminement, le Musée d’Histoire de la Ville à Gadagne vient de rouvrir le premier quart de son parcours rénové pour raconter le Lyon d’aujourd’hui à l’aune de son passé, à des visiteurs en perpétuelle mutation.
Mardi 27 novembre 2018 Trois salles étaient ouvertes depuis avril 2017, voici désormais la totalité du Musée des Arts de la Marionnette accessible à Gadagne. Moins historique. Plus interactif.
Mardi 28 novembre 2017 Il avait fait peau neuve en 2009, essuyant même un incendie qui avait retardé l'ouverture. Puis, vitrine de Lyon parmi d'autres, ce double musée (des (...)
Mercredi 23 novembre 2016 En cette fin d'année, le Musée Gadagne a réalisé trois visites contées vraiment magiques pour les petits à partir de 3 ans. Et ceci en écho avec ses collections. (...)
Mardi 5 avril 2016 Onzième du nom, la biennale internationale Moisson d'avril (du 12 au 17 avril) consacre la marionnette grâce à la compagnie des Zonzons qui attend (...)
Mardi 15 septembre 2015 Du foot aux migrants, tout ce qui fait tourner nos JT – avec un manque de hiérarchisation affolante – sera disséqué dans les musées d'histoire lyonnais cette saison, au rang desquels celui des Confluences qui, pour sa première rentrée, a blindé son...
Jeudi 5 février 2015 Depuis le départ, juste avant l’été, de Maria-Anne Privat-Savigny, les musées Gadagne (dédiés à l'histoire de la ville de Lyon et aux marionettes du monde) (...)
Mardi 16 septembre 2014 Un retour sur la Grande guerre, des photos de Lyon en couleurs, d'autres en noir et blanc, des roses, et la ré-ouverture d'une exposition permanente complètement modernisée au musée de l’Imprimerie : coup d’œil sur les temps forts qui vont rythmer...
Jeudi 13 mars 2014 65 spectacles, 170 levers de rideau, des rendez-vous au TNG, à Gadagne ou à la Maison de la danse : les Nuits de Fourvière s'annoncent plus foisonnantes que jamais. Benjamin Mialot
Vendredi 26 avril 2013 Raconter le Rhône et la Saône, c’est embrasser Lyon dans son ensemble : son développement industriel et commercial, sa culture, ses fondements religieux et même son avenir. Dans une exposition parfois trop à l’étroit dans leurs murs, les musées...
Jeudi 20 décembre 2012 Ça y est, c'est la sacro-sainte trêve des confiseurs. Les hémicycles sont déserts, les terrains de football en friche et la plupart des établissements culturels en sommeil. Bonjour l'ennui ? Non. Ne serait-ce que parce que les médiateurs des musées,...
Vendredi 22 juin 2012 «Cette exposition aux Musées Gadagne correspond à une envie depuis longtemps d’exposer non pas mes photos sur des murs blancs, mais de les insérer dans un (...)
Jeudi 15 décembre 2011 Essayez toujours de demander une papillote à un breton, il est possible qu’il ne comprenne pas la question. C’est que ces chocolats de Noël, (...)
Jeudi 15 décembre 2011 Le musée Gadagne ne dispose que 350m² pour raconter la création du mythe de la gastronomie lyonnaise, mais de l’avis de sa conservatrice Marie-Anne (...)
Jeudi 15 décembre 2011 Érigée au rang de quasi religion à Lyon, la gastronomie est enfin disséquée dans l’exposition «Gourmandises !» du musée Gadagne. Retour sur l’histoire de ce mythe "made in" gone, zoom sur le menu de l’expo et décryptage de ce bonbon ô combien...
Lundi 14 février 2011 Conservatrice des Musées Gadagne depuis janvier, Maria-Anne Privat-Savigny expose ses projets pour ce lieu double (musée de l'histoire de la Ville de Lyon et des marionnettes du monde) situé dans un somptueux palais Renaissance du 5e arrondissement,...
Jeudi 4 juin 2009 Ouverture / Après dix ans de travaux de rénovation, 31 millions d'euros dépensés, un incendie et 7 000 m3 de terre évacués à la brouette, le(s) musée(s) Gadagne (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !