New York Doll

69 + PEAKS + YAN WAGNER + MICHAEL KIWANUKA + BLONDIE + SAEZ + C2C + THIRTY SECONDS TO MARS + AZELIA BANKS + SEXY SUSHI

Musilac

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Increvable poupée rock et icône de la scène new-yorkaise des années 70, Debbie Harry de Blondie gratifie le festival Musilac (en Savoie) de son unique prestation française. Une bonne nouvelle pour les fans, surtout quand on songe qu'à 68 ans, l'ex-petite fiancée de la new wave n'a (presque) rien perdu de sa mythique aura. Stéphane Duchêne.

Sans doute, Debbie Harry aura-t-elle été la première à introduire une dimension ostensiblement féminine dans un univers rock et punk où l'androgynie était la seule véritable réponse connue à la virilité. Au point que quand les hommes s'habillent en femmes ou se maquillent (Bowie, New York Dolls, Lou Reed), revendiquent homo ou bi-sexualité, voire leur asexualité (la bande du CBGB, club new-yorkais), les femmes (Patti Smith, Joan Jett, on en passe...) effacent toute trace de féminité.

Debbie Harry, elle, est Blondie, créature inspirée des pin-up et des actrices des années 50, Marilyn en tête. Sublimation de la féminité mais d'une féminité qui n'abdique pas le féminisme de ses consoeurs. La barbie Blondie n'est pas une poupée, c'est une marionnettiste dont le charme vénéneux est la principale ficelle : femme fatale brûlante à l'extérieur mais d'une implacable froideur à l'intérieur. La recette idéale pour rendre fou le premier mâle venu.

Debbie

Il faut dire qu'en 1976, quand Blondie, le groupe, connaît, à l'aube du punk, ses premiers succès, Debbie a pas mal bourlingué et déjà 31 ans. Un âge auquel une poignée d'idoles a déjà passé l'arme à gauche (à commencer par Janis Joplin) ou pris sa retraite. Une poignée de punkettes, à commencer par Poly Styrene (16 ans) ou Ari Up (14 ans) pourraient même quasiment être ses filles. D'où peut-être qu'en six ans, entamés sur la scène cradasse et exiguë du CBGB, et six albums, Debbie et son alter ego Chris Stein vont tout bouffer sur leur passage, à la vitesse d'une météorite. Blondie, demeurant le seul exemple à ce jour, avec The Clash, de goinfrerie musicale tous azimuts, entre punk et disco, pop, doo-wop et hip-hop, new-wave et ska, à coups de singles tueurs : X-Offender, Rip her to shreds, Denis (adaptation du Denise de Randy & the Rainbows), Hanging on the Telephone (chipé aux Nerves), Heart of Glass, Sunday Girl, Union City Blue, Atomic, Call Me, The Tide is High (reprise des Paragons), Rapture...

Mais loin de n'être qu'un groupe à singles, un coup d'un soir, Blondie, qui mélange la fausse superficialité de l'ex-Bunny Girl Debbie et la profondeur du rock cérébral cher à Chris Stein – il a joué en première partie du Velvet débutant – incarne la quintessence de tout ce que New-York a engendré de courants musicaux et de tendances esthétiques : du CBGB au Max's Kansas City – où Debbie fut serveuse avant d'en être la star – du Brill Building à la disco du Studio 54, de Warhol aux New York Dolls. Bref, dans toute leur splendeur : la Grosse Pomme et les multiples vers (luisants) qui la grignotent pour mieux la faire briller.

En ce sens, la bande à Debbie est peut-être le plus new-yorkais de tous les groupes de rock de l'histoire. Et, pour ce qui est des grands formats, laissera derrière elle au moins un chef d'oeuvre et demi : Parallel Lines et Eat to the Beat. Lequel marque le début de la fin pour le groupe : après le moyen Autoamerican, le groupe fait une pause, notamment pour permettre à Debbie d'enregistrer un album solo. Le retour avec The Hunter ne sera guère convaincant. Dans sa recherche stylistique, Blondie qui savait tant flairer les tendances, comme lorsqu'il faisait appel à Giorgio Moroder pour Call Me, s'égare. Le single calypso Island of Lost Souls peut s'entendre comme le symbole d'un collectif qui a perdu le nord et une partie de son âme.

Maria

Pendant ce temps, les tensions s'accumulent, notamment autour d'une inévitable polarisation médiatique sur l'iconique Debbie. Pire encore, Chris Stein attrape une saloperie dermatologique potentiellement mortelle, le pemphigus, qui oblige le groupe à tout arrêter, alors même que leur manager a disparu avec la caisse et laisse tout le monde sans un sou. Pour Debbie Harry, malgré la chanson phare du film Scarface, Rush Rush, s'ensuit une carrière solo dispensable et beaucoup plus de rôles au cinéma qu'on ne le croit (même si moins, et moins bien – à part le Videodrome de Cronenberg –, qu'elle ne l'aurait mérité).

Le groupe tentera ensuite plusieurs come-back dont l'un en 1998, avec pour principale – et unique – réussite un single immortel baptisé Maria. Rebelote en 2011, avec Panic of Girls, passé quelque peu inaperçu. Et pour cause, si la voix de Debbie est intacte – magie du studio –, la chose n'a pas grand intérêt et on se serait bien passé d'un ou deux dérapages reggae et/ou polyglottes, dont une étrange reprise de …Beirut.

De la même manière, on peut se demander ce qu'une femme comme Debbie Harry – qui n'a plus rien à prouver et chantait jadis « Die young stay pretty » – peut avoir à gagner à monter encore sur scène à près de 70 ans ; à part, sans doute, de l'argent et l'opportunité hasardeuse d'écorcher son mythe. Et puis l'on se dit qu'on ne voit pas pourquoi cela devrait être réservé aux vieilles ganaches permanentées de la variété ululante ou aux vieux mâles dominants confits dans la quête de l'éternelle jeunesse. Car, à l'âge qui est le sien, Debbie Harry reste quoi qu'on en dise une personnalité rock'n'roll et sans complexe qui démontre qu'il n'y a pas besoin de mourir jeune et de figer son image pour rester « pretty ».

Blondie, vendredi 12 juillet à 18h05, au festival Musilac (Aix-les-Bains, Savoie)

Stéphane Duchêne

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 2 avril 2021 La nouvelle est tombée vendredi 2 avril, à midi pile : l’édition 2021 du festival, censée se dérouler du 8 au 11 juillet, est complètement annulée. Un terrible coup d’arrêt pour un événement qui va connaître une seconde année blanche...
Mercredi 3 mars 2021 Roselyne Bachelot a tranché : pour la ministre de la Culture, les festivals estivaux ne pourront accueillir que 5 000 personnes assises et distanciées, dans le respect des gestes barrières. Les organisateurs sauront-ils s’adapter ?...
Mardi 8 décembre 2020 Vie culturelle / Les très lourdes conséquences de la crise sanitaire ne laissent pas les organisateurs de festivals indifférents. Aujourd’hui, beaucoup réagissent publiquement et témoignent de leur détermination pour 2021. Explications.
Mardi 18 juin 2019 Ailleurs, il y a Rock en Seine, les Eurockéennes, les Vieilles Charrues ou le Main Square. En Auvergne-Rhône-Alpes (à Aix-les-Bains, en Savoie, pour être précis), il y a Musilac, son lac (donc), ses milliers de festivaliers et ses quatre jours de...
Mardi 19 juin 2018 Vieilles gloires, valeurs sûres, piliers de festoche, jeunes pousses, smoothies de genres et autres étrangetés à découvrir : le festival lacustre Musilac, prévu du jeudi 12 au dimanche 15 juillet à Aix-les-Bains (Savoie), va baigner...
Mardi 20 juin 2017 Phoenix, Ibrahim Maalouf, Jamiroquai, Julien Doré, Two Door Cinema Club, Sting, Texas, Justice, Calypso Rose, Archive, Vianney, Juliette Armanet… Comme chaque année, Musilac aligne les grands noms quatre jours durant. Ce qui ne doit pas faire...
Dimanche 18 décembre 2016 En véritable maîtresse du teasing, l’équipe du festival (qui aura lieu du 13 au 16 juillet à Aix-les-Bains) continue de lâcher des noms quand bon lui semble, histoire de ravir tous les publics – et de maintenir l'attention. On fait le point sur...
Dimanche 3 juillet 2016 Alors que la quinzième édition de Musilac aura lieu du 8 au 10 juillet à Aix-les-Bains, on a rencontré le promoteur local Rémi Perrier, à l’origine du festival comme de tout un tas de spectacles à Grenoble et ailleurs. Un métier de l’ombre qu’il...
Mardi 21 juin 2016 Aussi foisonnante que pointue, éclectique que bien choisie, populaire (Les Insus, Elton John) que fureteuse (Barns Courtney), hurlante (Mass Hysteria) que susurrante (Lou Doillon), la programmation de la nouvelle édition de Musilac (Aix-les-Bains,...
Jeudi 17 décembre 2015 On savait déjà pour Elton John, les anciens de Téléphone revenus sous le nom d’Insus, les eux aussi de retour Louise Attaque, Foals et Lilly Wood and (...)
Mardi 8 décembre 2015 À Noël, tout le monde pense à mettre sous le sapin le dernier gadget technologique à la mode ou la bonne et rassembleuse bouteille de vin. Et si on misait sur un spectacle ou un concert, comme ça, pour changer un peu ? Le PB s’est donc lancé dans...
Mercredi 24 juin 2015 Il est des festivals qui parviennent à concilier l'inconciliable et c'est grandement le cas de Musilac qui, en bordure d'un lac cher à Lamartine, parvient à mélanger l'eau de l'exigence populaire et l'huile d'actes de bravoure artistiques, nécessité...
Jeudi 9 avril 2015 Le festival prévu du 10 au 13 juillet à Aix-les-Bains vient d’annoncer les derniers gros artistes programmés. On fait le point.
Mardi 27 janvier 2015 L’équipe organisatrice vient d’annoncer cinq nouveaux artistes qui seront présents entre le 10 et le 13 juillet à Aix-les-Bains : The Chemical Brothers, le (...)
Mardi 1 juillet 2014 Prenant le relais des clubs, bars et salles grenobloises, les festivals estivaux réservent aussi quelques belles soirées propres à vous laisser ruisselants de sueur. Voici notre sélection.
Mardi 24 juin 2014 Marin peu porté sur l’eau, qu’il soit dessus ou doive la boire, Seasick Steve («Steve Mal de mer», donc) n’est pas de ceux qui ont connu le succès à l’âge des premiers duvets. C’est plutôt à l’âge où l’on commence à creuser sa tombe que Steve Wold a...
Jeudi 22 mai 2014 Les gros festivals musicaux de la région ont dévoilé leur prog, parfois au compte-gouttes pour faire le max de bruit possible. On fait le point afin d’y voir plus clair et cocher les bons jours sur le calendrier.
Dimanche 9 mars 2014 Joies de la stratégie de com' de Musilac : le festival vient d’annoncer de nouveaux noms qui seront à Aix-les-Bains (Savoie) les 11, 12 et 13 juillet prochains. On fait le point
Lundi 16 décembre 2013 Les 11, 12 et 13 juillet à Aix-les-Bains, aux côtés de Stromae, –M–,  Shaka Ponk et Motörhead, on (re)découvrira aussi le groupe Fauve, qui avait enflammé le (...)
Mardi 26 novembre 2013 Certes, le festival d’Aix-les-Bains aura lieu dans un bout de temps (du 11 au 13 juillet). Mais les organisateurs, très doués en teasing, ont déjà lâché (...)
Lundi 8 juillet 2013 Il n'y aura pas que Blondie vendredi à Musilac. Zoom sur la jeune Azealia Banks, nouvelle enfant terrible des musiques urbaines. Damien Grimbert
Mercredi 19 juin 2013 Voix et physique de roc(k) mais cœur attendrissant et volontiers saignant, Mark Lanegan est l'un des musiciens et chanteurs les plus versatiles et prolifiques de ces vingt-cinq dernières années. Une force de la nature qui ne force jamais la sienne,...
Vendredi 15 mars 2013 Sur le modèle de Lilith Fair, créé en 1996 aux États-Unis, "les Femmes s'en mêlent" propose depuis 15 ans un festival célébrant la scène indépendante féminine. Est-ce bien nécessaire ? Oui, si on considère que l'Histoire est racontée du point de vue...
Vendredi 22 février 2013 On commence à connaître tout ou partie de la programmation de certains gros festivals du printemps et de l’été. Du coup, on liste ce que l’on pourra prochainement écouter à Nuits Sonores, Musilac & co. La rédaction
Jeudi 21 juin 2012 Les lacs sont sources d’inspiration, de respiration. De cette nature rafraîchissante, "Musilac" s’applique à mettre dans son anagramme musical des lives au diapason. Ressources, récréation. Stéphanie Lopez
Mardi 27 mars 2012 L’incontournable festival d’Aix-les-Bains avait déjà dévoilé la majeure partie de sa programmation 2012. L’équipe organisatrice vient d’officialiser les (...)
Lundi 26 mars 2012 L’incontournable festival d’Aix-les-Bains avait déjà dévoilé la majeure partie de sa programmation 2012. L’équipe organisatrice vient d’officialiser les dernières têtes d’affiche que l’on retrouvera en plein air, au bord du lac du Bourget. Détails...
Lundi 19 mars 2012 Pour cette édition 2012 qui se déroulera les 13, 14 et 15 juillet prochains à Aix-les-Bains, il y aura de tout : les toujours là Franz Ferdinand, Lenny (...)
Vendredi 16 mars 2012 De Virginie Despentes (Fr, 1h37) avec Béatrice Dalle, Emmanuelle Béart, Pascal Greggory...
Vendredi 8 juillet 2011 Quiconque se trouvait à la dernière édition du festival barcelonais Primavera fin mai dernier a pu toper un peu d’avance sur les spectateurs de Musilac en (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter