Revival 60's

François Cau | Vendredi 29 octobre 2010

Passionnément dévoué aux sonorités rythm'n'blues, british beat, soul, et garage rock, le combo Towerbrown, composé de membres des Firecrackers, 455-SD et Easy Aces, fête en beauté la sortie de son (très réussi) premier 45-tours Let's Paint It Brown, mardi prochain à l'Ampérage. Pour les accompagner sur scène, le groupe à invité un chatoyant trio d'effeuilleuses burlesques (Atanith Del Hammer, Miss Wanda de Lullabie & Mrs Rose) ainsi que la fameuse formation « post-surf rock » russe Messer Chups, bien connue des amateurs d'univers vintage fantasques, kitschs et décalés. Formé à la toute fin des années 90 par le compositeur russe Oleg Gitarkin lors d'un séjour prolongé à Hambourg, le projet Messer Chups, rapidement rapatrié à Saint-Pétersbourg par son géniteur, a su progressivement rallier à sa cause un public grandissant de fans fidèles, séduit par son collage ultra-référentiel d'influences éminemment disparates. Empruntant à la fois à la surf music popularisée par Dick Dale et The Ventures et aux orchestres lounge des années 60, le rock expérimental des Messer Chups enrichit en effet ses compositions de toute une galerie de samples improbables issus de films d'horreur et de science-fiction vintage, et se voit accompagné sur scène de montages vidéos empruntant aux mêmes sources esthétiques. Plus que de simples concerts, les prestations scéniques du groupe s'apparentent ainsi à de véritables performances son & image, embarquant le spectateur ravi dans une bulle temporelle régressive au parfum délicieusement suranné. Amateurs de Betty Page, de Bela Lugosi, et des premières « œuvres » de Russ Meyer, vous savez ce qu'il vous reste à faire… DGBeat'n'Burlesque Party avec Messer Chups, Towerbrown et show burlesque
Mardi 9 novembre à l'Ampérage.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter