"Dynamita's night" : funk me !

Soirée | Le vendredi 21 mars à l’Ampérage, ce sera explosion de funk et de soul ! Le collectif Soulgang revient avec la douzième édition de ses "Dynamita’s nights", véritable retour vers les années 1970. Zoom sur ces soirées qui animent les nuits grenobloises depuis quatre ans. Mathilde Ceilles et Hélène Rocco

La rédaction | Mardi 11 mars 2014

Une fois de plus, le collectif Soulgang met à l'honneur, le temps d'une soirée, la soul et la funk. Avec aux platines T-Groove et Galactico, les deux DJs de prédilection de ces Dynamita's nights. « On a essayé tout un tas de DJs dans le passé » explique Daniel Dumon, cofondateur du collectif Soulgang et coorganisateur de l'événement. « On est unanimes, ce sont ces deux là que l'on préfère ! Ils sont passionnés par cette musique. À mon avis, ils respectent l'œuvre originale car ils la passent telle quelle. »

Mais plus qu'une musique, c'est tout un esprit funk qui est ressuscité avec ces soirées. « On incite les gens à venir en tenue 70's ! » À la clé ? Une bouteille de champagne pour celui ou celle qui sortira le plus beau costume de son grenier. Et puis il y a aussi la traditionnelle roue de l'entrée qui détermine le prix du billet (unique source de financement pour le collectif). « C'est une roue de la fortune ! Ceux qui ne sont pas joueurs paient 8 euros. Les autres peuvent risquer de payer entre 4 et 10 euros, avec sur certaines cases un cocktail offert. »

Flashback

À l'origine du projet, l'envie d'une jeune Grenobloise, Aminata Fall, qui rejoint ce groupe de passionnés de funk. Ils partent avec un avantage : ils connaissent la plupart des acteurs de la musique funk en France. Une première soirée voit le jour en 2010 à l'Équateur, petit restaurant de Pont-de-Claix. Daniel Dumon : « Mon métier, c'est plutôt musicien et organisateur bricoleur : j'aime bien imaginer des soirées. »

Le succès est immédiat avec une centaine de personnes au rendez-vous. Très vite, le collectif Soulgang, composé de cinq membres permanents (dont les DJs résidents) souhaite déplacer les soirées funk en ville. Après un passage par le Drak-Art, celles-ci se passent désormais à l'Ampérage. Trois à quatre fois par an, quelque 350 personnes se déhanchent ainsi sur les musiques de James Brown et autres Stevie Wonder.

Pour info, Soulgang mène aussi d'autres projets à l'année. L'été dernier, en collaboration avec la mairie de Grenoble, ont ainsi eu lieu les Dynamita's Rolley Party au parc Paul-Mistral. Un projet qui pourrait être reconduit. Excellente nouvelle!

Dynamita's night 12 !, vendredi 21 mars de 23h à 6h à l'Ampérage


The Dynamita's night 12

Dj T-Groove + Dj Galactico
L'AmpéRage 163 cours Berriat Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter