Parar(t)normal

Ça tremble à Néon. Le petit centre d’art vibre au rythme syncopé des basses fréquences. Un coup d’œil sur une cimaise révèle comme une craquelure ou, plus précisément, une grande entaille dans le mur en forme de croix qui rappelle les toiles "percées" de Fontana. Une fente vers un autre monde possible ou, plus absurdement, vers une autre cloison, qui sait ? L’exposition Phénomènes conçue par les responsables de la galerie In Extenso à Clermont-Ferrand se propose ainsi de sonder quelques glissements progressifs de la réalité vers une autre possible, d’une perception ordinaire vers d’autres plus complexes et imaginaires, à travers les œuvres de cinq artistes (dans l’ordre des œuvres citées : P-L Cassière, P. Labat, C. Andersson, G. Goiris, U. Von Brandenburg). Le grand manitou littéraire des basculements d’un monde l’autre, Philip K. Dick, est d’ailleurs convoqué. Un extrait de l’un de ses romans (où le narrateur s’aperçoit peu à peu que le café où il se trouve s’est réduit à du papier) est projeté sur une cimaise et… la traverse ! Traverser, fendre, distordre les choses... Un grand tirage photographique métamorphose une sinistre salle de réunion en un univers spirite où les tables peuvent tourner et flotter dans l’espace. Et, à l’étage, un petit film muet insuffle un peu d’humour à l’ensemble : des amateurs s’essayent à quelques tours de magie avec plus ou moins de bonheur. Un sourire, un rire, et c’est déjà tout un visage qui se transforme.
Jean-Emmanuel Denave

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 22 février 2012 La galerie Interface propose au centre de Dijon des expositions d’art contemporain pointues dans un espace hybride entre appartement et white cube. Jusqu’au 24 Mars, l’artiste Pierre-Laurent Cassière propose ‘Surfaces limites’, une exposition dans...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !