Legend

Legend
De Brian Helgeland (EU, 2h01) avec Tom Hardy, Emily Browning.

Célèbre pour son commandement bicéphale, le gang londonien des frères Kray donne à Tom Hardy l’occasion de faire coup double dans un film qui, s’il en met plein les yeux, se disperse dans une redondante voix off.

Ce n’est pas la première fois que les caméras sont appâtées par les hauts faits criminels des zigotos monozygotes de l'East End : la principale, sobrement titrée Les Frères Kray (1990) de Peter Medak avait pour interprètes les frères — non jumeaux — Gary et Martin Kemp, du groupe Spandau Ballet.

Cette nouvelle version signée Brian Helgeland, centrée sur leurs « années de gloire » combine réalisme méticuleux et rythme scorsesien, avec cette idée presque pédagogique de raconter le crime de l’intérieur dans sa frénésie ordinaire. Méthodique et linéaire, le film épouse l’existence de Frances, la compagne de Reggie, qui se fait la narratrice de ce biopic. Choix discutable, cependant : sa voix, qui mêle états d’âmes supposés, constatations, explications historiques, vient trop souvent polluer le récit par ses superpositions inutiles. Helgeland en fait souvent trop — voir Chevalier (2001) — et c’est encore le cas avec Legend qu’on raclerait bien de tous ces commentaires. Heureusement cela ne ruine pas le jeu de Tom Hardy…

Tom Hardy, par-delà le mal... et le mal

Erich von Stroheim, qu’un publicitaire des studios inspiré avait surnommé « l'homme que vous aimerez haïr », aurait-il trouvé son successeur britannique ? Depuis son affirmation en tant que comédien de premier plan dans le biopic Bronson (2009) de Nicolas Winding Refn — en taulard ultra violent, préfiguration des deux Kray — Tom Hardy s’est fait le champion des rôles antipathiques, brutaux et sadiques. Tel De Niro jeune, il n’hésite jamais à s’imposer transformations physiques extrêmes ou enlaidissements, quitte à se rendre méconnaissable : le Bane masqué qu'il composa pour Christopher Nolan dans The Dark Knight Rises (2012) fit le film davantage que Marion Cotillard !

Coproducteur de Legend, il n’effectue pas pour autant un étalage démonstratif de ses talents en endossant le double rôle des jumeaux Kray. Sans virer à la performance, sa prestation veille à singulariser chacun des frères — Reggie le dandy et Ronnie le schizophrène — en marquant de fines nuances comportementales, en construisant des personnalités tangibles. Un travail d’orfèvre exécuté avec des outils de charcutier, qui le rend de plus en plus crédible en potentiel interprète d’un James Bond. Mais cette fois, pas dans le rôle du méchant… VR

Legend de Brian Helgeland (GB, 2h11) Avec Tom Hardy, Emily Browning, Paul Anderson…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 24 janvier 2017 À Los Angeles, cité de tous les possibles et des destins brisés, l’histoire en cinq saisons de Mia, aspirante actrice, et Seb ambitionnant d’ouvrir son club de jazz. Un pas de deux acidulé vers la gloire ou l’amour réglé à l’ancienne par l’auteur du...
Mercredi 24 février 2016 Délaissant comme Tarantino les déserts arides au profit des immensités glacées, Alejandro González Iñárritu poursuit sa résurrection cinématographique avec un ample western épique dans la digne lignée d’Arthur Penn et de Sydney Pollack. Un survival...
Mardi 7 juillet 2015 Initialement programmée le dernier week-end d'avril, la première édition du Fest devait, avec ses 50 000€ de cash prize et ses centaines de (...)
Vendredi 15 mai 2015 Une date dans le cinéma d’action ? Non, mais un bon blockbuster… Un grand film de George Miller ? Non, juste une efficace remise à jour de la franchise "Mad Max"… Bref, entre excitation et frustration, Fury Road laisse autant repu que sur sa...
Mardi 11 novembre 2014 Après l’électrochoc "Bullhead", Michael R. Roskam négocie habilement son virage hollywoodien avec ce polar à l’ancienne écrit par le grand Dennis Lehane, très noir et très complexe, servi par un casting parfait. Christophe Chabert
Mardi 4 novembre 2014 Pour son premier film, Yann Demange, londonien d’origine française, applique les leçons du Vietnam movie pour raconter le calvaire d’un soldat britannique égaré à Belfast en plein conflit nord-irlandais. Impressionnant de virtuosité et...
Mardi 22 avril 2014 «Le costume est devenu un acteur déterminant de la scénographie d'un opéra. On voit d'abord avant d'entendre» lance Maximilien Durand, directeur du Musée des (...)
Mardi 11 mars 2014 En 2010, sur la pochette de Femina, Paulo Furtado, rare exemple de rocker portugais à la trajectoire mondiale, apparaissait une moitié de visage maquillé, (...)
Jeudi 6 septembre 2012 De John Hillcoat (ÉU, 1h55) avec Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastaing…
Mercredi 25 juillet 2012 La très attendue conclusion de la trilogie imaginée par Christopher Nolan pour donner au personnage de Batman une ampleur sombre et contemporaine n’égale pas le deuxième volet, impressionnante dans sa part feuilletonesque, décevante sur son versant...
Mercredi 9 novembre 2011 Premier film de Julia Leigh, romancière australienne réputée, cette fable contemporaine autour d’une jeune fille qui accepte de dormir nue aux côtés de vieillards solitaires contre rémunération n’a de provocateur que son pitch. Le reste n’est...
Vendredi 28 octobre 2011 Musique contemporaine / La semaine même où l'un de ses anciens disciples, John Cale, se produit à Feyzin, hommage est rendu à Iannis Xenakis, compositeur (...)
Jeudi 22 septembre 2011 De Yuen Woo-Ping (ÉU/Chine/HK, 1h54) avec Vincent Zhao, Andy On…
Jeudi 9 juillet 2009 Avec un acteur principal habité et de circonvolutions esthétiques incroyablement maîtrisées, Nicolas Winding Refn nous démontre avec brio que oui, une biographie filmée peut avoir un point de vue dans sa mise en scène. François Cau

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X