L'épidémie dansante de Mette Ingvartsen aux Subs

The dancing public

Les Subs

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Attention, nouveau virus et cluster aux Subs ! Son nom est répertorié depuis, au moins, le Moyen Âge : l’épidémie dansante ou "chorémanie". Phénomène repéré en Allemagne et en Alsace : quelques personnes se mettaient à convulser ou à danser de manière désordonnée et leurs mouvements se répandaient, par contagion, à tout un groupe dans l’espace public…

à lire aussi : La petite utopie du Théâtre de l’Uchronie

C’est de cette folie collective dont s'est inspirée la chorégraphe et danseuse danoise Mette Ingvartsen pour sa pièce-performance The Dancing Public. « Lorsque j’ai commencé à me plonger dans ces phénomènes qui ont ponctué l’Europe au Moyen Âge, j’y ai trouvé un lien entre danse, espace public, état de crise et sentiment d’urgence » déclare l’artiste dans une interview pour le site Ma Culture.

Juchée d’abord sur une plateforme puis descendant parmi le public, Mette Ingvartsen transmet le virus aux spectateurs, sur une musique aux rythmes lancinants et facilement contagieux. Mais cette fameuse "chorémanie" était aussi une danse jusqu’à épuisement, et le Moyen Âge c’est aussi la peste ! La pièce de Mette Ingvartsen est ambivalente, passant de l’euphorie à l’inquiétude, et interroge les attitudes et les réactions du public.

Mette Ingvartsen, The Dancing Public
Aux Subs du mercredi 13 au vendredi 15 avril

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2022 L’année 2022 sera l’occasion de réviser ses classiques de la danse contemporaine : Maguy Marin, Jiří Kylián, Ohad Naharin, Pina Bausch… Et entre deux révisions, de découvrir aussi nombre de jeunes talents internationaux.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter