Jean-Michel Jarre à la Halle Tony Garnier

Sébastien Broquet | Lundi 14 mars 2016

Photo : © DR


Le maître des synthétiseurs est annoncé à Lyon : Jean-Michel Jarre se produira à la Halle Tony Garnier, le jeudi 24 novembre prochain, dans le cadre de sa tournée Electronica — du nom de ses deux derniers albums, Electronica 1 & 2, sur lesquels on retrouve des collaborations avec Rone, Primal Scream, Christophe et Sébastien Tellier.

Au cours de cette tournée, qui le verra inaugurer un nouveau dispositif scénique, le créateur d'Oxygène mêlera hits des temps révolus et nouveaux tracks.

Ouverture de la billetterie le mardi 22 mars.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Monsieur Propre

MUSIQUES | Légende précoce de la basse jazz-funk, producteur et compositeur pour Miles Davis avant la trentaine et king du slapping infernal, Marcus Miller est également auteur d'une œuvre solo fouineuse et groovy. A l'image de son dernier disque "Renaissance". Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Vendredi 19 octobre 2012

Monsieur Propre

D'aucuns auraient tendance à penser que le slapping, cette méthode consistant à frapper les cordes d'une basse, qui envahit un temps la variété et le soft-rock, souvent pour le pire – on en a même vu chez François Feldman période Joue pas, est une technique quelque peu ringarde. Il suffit pour se défaire de cet a priori tenace de se plonger dans l'œuvre de Marcus Miller, mètre-étalon de la basse jazz-funk contemporaine. On s'apercevra au passage que les albums de bassiste peuvent aussi dépasser le simple cadre du culte de cet instrument rythmique, vaguement ornementé de quelques fioritures censées le mettre en valeur (trompette, saxo, piano, plus rarement appeau à canards). Peut-être parce qu'il a touché à plusieurs disciplines (chez Aretha Franklin, Elton John, Jean-Michel Jarre, Claude Nougaro) et aussi à d'autres engins (la clarinette et la clarinette basse notamment), Miller, musicien de studio reconnu on l'aura compris, n'est pas de ces ayatollahs-là et n'oublie pas de composer des morceaux sur lesquels la basse est certes partie prenante mais partie seulement. Sans doute parce qu'à la vingtaine, dans les années 80, le bassiste a beaucoup côtoyé, o

Continuer à lire

Nuits sonores 2012 – Mercredi 16 mai - Report

MUSIQUES | Sept lieux, six sessions de 9h de live, trois concerts spéciaux. Il fallait bien ça pour fêter les dix ans de Nuits sonores, fleuron européen de la musique électronique (et plus si affinités). Compte-rendu du jour 1. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Jeudi 17 mai 2012

Nuits sonores 2012 – Mercredi 16 mai - Report

D'ordinaire, au réveil, les deux premiers mots qui se forment dans notre tête sont «pipi» et «Nutella». Ce matin, lendemain de Nuits sonores oblige, ils ont laissé la place à «wow» et «putain». Comme dans «wow putain ce bourdonnement, j'ai l'impression d'avoir servi de diapason à une chorale de géants». Considérant la façon dont un Dj s'adapte aux convulsions de son audience et le nombre de pointures des platines composant l'affiche de cette dixième édition du festival, la comparaison n'est pas anodine. Putain d'usine ?   Et elle n'est, contrairement à ce que l'on craignait, pas corrélée à la sonorisation des lieux. Oh bien sûr, les anciennes usines Brossette, bien qu'en bonne place pour décrocher le titre d'espace le plus impressionnant jamais investi par Nuits sonores, ne se prêtent pas tellement, réverbération métallique oblige, à des prestations un tant soit peu orchestrales. Ce n'est d

Continuer à lire

Jarre vs Autechre : le jour et la nuit

MUSIQUES | Électro / Même si les deux sont des pionniers qui ont traversé les décennies en se tenant toujours à la pointe de la technologie, même si les deux peuvent se réclamer de Schaeffer ou Parmegiani, difficile de faire plus opposé, sur l’échiquier des musiques électroniques, qu’Autechre et Jean-Michel Jarre. Ils jouent à Lyon la même semaine, petit match. Stéphanie Lopez

Dorotée Aznar | Vendredi 12 mars 2010

Jarre vs Autechre : le jour et la nuit

Jean-Michel Jarre n’était pas revenu dans sa ville natale depuis son grand Rendez-Vous avec le Pape, en 1986. Autechre sera à La Plateforme le jour J de la sortie d’Oversteps, son dixième album. Ont-ils une chance de se croiser ? Mystère et match de gomme… Oxygène vs anxiogèneQuand sort l’album Oxygène en 1976, Jean-Michel Jarre caracole en tête des hits parades : douze millions de copies s’écoulent, aussi fluides et légères que les nappes «Bontempi» qui impriment ses mémorables mélodies. Autechre n’a sans doute pas vendu le quart du dixième d’Oxygène en dix albums aussi infredonnables qu’essentiels. Il faut dire qu’avec des titres aussi abscons et austères que Chiastic Slide ou Draft 7.30, les deux geeks ne risquent pas d’emballer la ménagère. Leur musique est sans doute aussi complexe, chaotique et vrille-cortex que les harmonies de Jarre visent la limpidité «tubesque». Méga-concerts vs anti-spectacleQuand Jean-Mimi noie sa musique sous un déluge d’artifices, de light shows, de prouesses pyrotechniques et d’effets spéciaux, Autechre fait taire toutes les lumières. Leur dernier concert lyonnais, en 2005 au DV1, plongeait l’assistance dans le noir complet, a

Continuer à lire