Gabriela Trujillo, nouvelle directrice

Cinémathèque de Grenoble / La nouvelle est officielle : Gabriela Trujillo vient de s’installer aux commandes de l'institution. Avant d’entrer dans le vif du sujet, elle a accepté d’expliciter pour nous quelques éléments de son CV.

Une nouvelle tête à la Cinémathèque de Grenoble : Gabriela Trujillo remplace à la direction Anaïs Truant, l'administratrice qui assurait l’intérim depuis le départ de Peggy Zejgman-Lecarme, nommée quant à elle conseillère technique au cabinet d’Éric Piolle en fin d’année dernière. La nouvelle responsable a fait des études d’histoire de l’art et un doctorat en études cinématographiques à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Au cours de son parcours professionnel, elle s’est d’abord tournée vers la photo et a travaillé comme conférencière au Bal, un ancien cabaret devenu plateforme d’expositions du 18e arrondissement parisien, puis à la Maison européenne de la photographie, à Paris toujours. Son « expérience principale », selon ses mots, est liée au septième art et notamment à la valorisation du cinéma de patrimoine : elle a longtemps exercé à la Cinémathèque française et, avant sa récente arrivée à Grenoble, y était responsable de l’action culturelle, après avoir occupé des postes de conférencière trilingue et de bibliothécaire.

Enseignante et essayiste

Ce n’est pas tout : « J’ai aussi une longue expérience d’enseignement supérieur en histoire et esthétique du cinéma à l’École du Louvre et à l’antenne parisienne de New York University, où j’ai enseigné près de dix ans. » Contributrice à plusieurs revues (Marianne, Le Nouveau Magazine Littéraire, Trafic et So Film), Gabriela Trujillo mène par ailleurs une carrière d’écrivaine essayiste. Le titre de son premier livre ne manque pas de surprendre : Le cinéma ne sert à rien, sorti début janvier aux éditions Capricci, est consacré au réalisateur italien Marco Ferreri, connu pour La Grande Bouffe – le film scandale du Festival de Cannes 1973 – et dont elle conseille aussi Touche pas à la femme blanche, sorti un an plus tard.

Nous irons bientôt à la rencontre de Gabriela Trujillo pour en savoir plus sur ses projets et attentes. On a hâte de découvrir comment son expérience, sa personnalité et ses goûts vont se refléter dans ses nouvelles fonctions. « De par ma formation et mes origines, j’ai un fort ancrage dans l’art et la culture italienne et hispano-américaine », souligne-t-elle. Elle se sait attendue et a déjà du pain sur la planche, notamment au sujet de l’événement-phare de la Cinémathèque de Grenoble, le Festival du film court en plein air, dont les modalités de l’édition 2021 restent à définir.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 2 octobre 2023 C’est une période de transition qui s’ouvre pour la Cinémathèque de Grenoble, après un début d’année pour le moins tumultueux. Lancement d’un nouveau cycle de projections, mise en place de différents chantiers pour faire évoluer la perception de la...
Mardi 1 mars 2022 Dans le cadre de son luxuriant cycle "L’invitation au voyage", la cinémathèque de Grenoble propose de découvrir deux perles rares amplement passées inaperçues à leur sortie : "Les Naufragés de l’île de la Tortue" de Jacques Rozier, et...
Mardi 21 septembre 2021 Dévoilée il y a quelques jours, la programmation de saison de la Cinémathèque de Grenoble s’articulera de septembre à décembre autour d’un cycle intitulé "La machine à parler d’amour", ponctué de plusieurs séances spéciales. Décryptage.
Mardi 21 septembre 2021 Embouteillage de nouveautés sur les étagères des librairies. Comme chaque mois de septembre, 500 à 600 livres sont publiés plus ou moins simultanément. On est allés au Square pour obtenir les bons conseils du libraire.
Mardi 29 juin 2021 Après l’édition virtuelle de 2020, la Cinémathèque de Grenoble renoue avec une forme plus classique de son Festival du film court. Tout en changeant de décor.
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Mardi 17 novembre 2020 Ne pas perdre le lien avec son public : c’est l’objectif premier de l’établissement grenoblois, qui renoue donc avec ses ateliers virtuels tout en se préparant à diffuser d’autres contenus en ligne.
Mardi 10 mars 2020 La Palme de l'originalité à la Cinémathèque de Grenoble : jeudi 12 et vendredi 13 mars, l'établissement programme une série de films taïwanais. De quoi surprendre... agréablement !
Mardi 18 février 2020 La Cinémathèque de Grenoble ne fait pas relâche pendant les vacances. Des cours de critiques de films y seront proposés les 21 février et 6 mars, à 13h30, par un (...)
Mercredi 27 novembre 2019 Contribuer à la diffusion d’informations précises et fiables : c’est l’un des objectifs de la Cinémathèque de Grenoble lorsqu’elle organise des ateliers Wikipédia. Peggy Zejgman-Lecarme, sa directrice, en explique le fonctionnement.
Mardi 16 mai 2017 Samedi 20 mai, c’est la fameuse Nuit européenne des musées, événement couplé en Isère à un week-end baptisé Musées en fête. On a bien lu tous les programmes des lieux qui participeront (des musées donc, mais aussi d’autres institutions culturelles)...
Vendredi 5 février 2016 Celui qui avait succédé au fondateur des lieux Michel Warren en 2009 part de façon sereine vers de nouvelles aventures. On fait un rapide bilan avec lui de ses six années passées dans le fauteuil du patron, avant de connaître celui ou celle qui...
Lundi 22 octobre 2012 Cette semaine, la Cinémathèque de Grenoble fête ses 50 ans, avec un programme passionnant cherchant à éclairer ce demi-siècle consacré à la diffusion du (...)
Vendredi 5 octobre 2012 Sidérante programmation consacrée à la fin du monde au cinéma proposée par la Cinémathèque de Grenoble et orchestrée par le passionnant Jean-Pierre Andrevon, qui a sorti quelques trésors de ses malles et de sa colossale cinéphilie. Christophe...
Vendredi 1 juillet 2011 Trente-quatrième édition pour le Festival du film court de Grenoble, événement incontournable du début de l'été. Rencontre avec Guillaume Poulet, le directeur de la Cinémathèque, qui organise cette manifestation. Propos recueillis par Aurélien...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X