Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Oranssi Pazuzu, sombre transe au CCO

Oranssi Pazuzu + Deafkids

CCO

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Depuis la sortie de Värähtelijä en 2016, Oranssi Pazuzu n'est plus un groupe de metal comme les autres. Mais bel et bien un fleuron des scènes avant-gardistes, extrêmes ou de traverse. Cet album leur a fait franchir un palier, les amenant à la "une" des magazines, ce que le suivant, Mestarin kynsi paru en 2020 sur le réputé label Nuclear Blast, n'a fait que confirmer voire accentuer : il faut aujourd'hui compter avec le black metal largement expérimental et psychédélique des Finlandais. Voix gutturale de rigueur, longues plages d'ambiances aux rythmes lourds et lents avant déflagrations sonores : Oranssi Pazuzu crée un univers aussi noir qu'intrigant, aussi addictif que surprenant. 

à lire aussi : Chez Bigoût Records, on s'approvisionne en musiques énergiques à guitares

Le groupe s'est lancé en 2007, a commencé par trois albums posant les bases d'un son pas encore aussi novateur mais lui permettant de tourner et d'affiner ce qui va faire son originalité, en large partie dûe au leader et chanteur du groupe, Jun-His, qui œuvrait précédemment au sein d'un combo space rock, Kuolleet Intiaanit — d'où cette impression de transe percutant la noirceur, d'un groupe de krautrock style Neu! se lançant dans une jam avec Burzum. La structure de certains titre, leur longueur hypnotique, rappelle aussi par certains aspect la musique minimaliste. Ces deux derniers disques étant des chefs d'œuvre, le passage d'Oranssi Pazuzu à Lyon n'en est que plus excitant.

Oranssi Pazuzu + Defkids
Au CCO le mercredi 11 mai à 19h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter