"Food Coop" : la coopérative, ça va super-marcher !

ECRANS | Un film de Tom Boothe (E-U, Fr., 1h37) documentaire

Vincent Raymond | Lundi 31 octobre 2016

Photo : © DR


Une utopie réalisée mérite toujours d'être valorisée, surtout si, comme le Park Slope Food Coop, elle est économique. Créé en 1973, ce supermarché coopératif est une enclave miraculeuse en plein New York, où 17 000 membres s'engagent à effectuer 2h45 de bénévolat par mois. En contrepartie, ils ont accès à des produits équitables, de bonne qualité à des prix modiques.

Ajoutons que le négoce est rentable (il écoule son stock plus vite et réalise un plus important chiffre d'affaires que les autres), qu'il est un plus social pour ses rares salariés, et l'on a presque tout dit ; le reste est livré par les témoignages de fondateurs, de membres-clients entrecoupés par des séquences captées dans le quotidien… ou chez la triste concurrence. Tout tend à prouver que l'autogestion fonctionne et qu'elle n'a pas de défaut. Limite prosélyte.

Un truc chiffonne malgré tout : tourné il y a quatre ans (à l'époque où le réalisateur effectuait son étude de marché), ce film sort pile au moment où Boothe ouvre sa propre supérette coopérative parisienne, laquelle se trouve — tiens donc — partenaire de l'opération. Eh Tom, tu as a beau porter un pull jacquard, une barbe de trois jours et un discours progressiste, si tu fais du placement de marque, tu copies les modèles capitalistes. À défaut de les recycler…


Food Coop

De Tom Boothe (Fr-EU, 1h45) documentaire

De Tom Boothe (Fr-EU, 1h45) documentaire

voir la fiche du film


En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers.


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Histoires Vraies (.doc) : regards partagés sur le doc'

ECRANS | Des gens, des causes et des films. Munies d’exclusivités de tous horizons, les 18e rencontres autour du film documentaire se placent du côté de l’Homme, (...)

Julien Homère | Mardi 28 mars 2017

Histoires Vraies (.doc) : regards partagés sur le doc'

Des gens, des causes et des films. Munies d’exclusivités de tous horizons, les 18e rencontres autour du film documentaire se placent du côté de l’Homme, tournées vers sa laideur extérieure comme sa beauté intérieure. Accompagnant un pot d’ouverture, Food Coop de Tom Boothe montrera que même Wall Street n’arrive pas à stopper le geste fraternel au sein d’une coopérative alimentaire new-yorkaise. Manger mieux pour vivre mieux, credo commun entre Rosa Maria, exilée de son village en 1931 et les migrants kurdes à Riace, dans le sud de l’Italie actuelle : Un paese di Calabria de Shu Aiello et Catherine Catella rappelle les heures sombres de l’actualité, en miroir avec son Histoire, démarche jumelle de Ils ne savaient pas que c’était une guerre. Avec l’association Coup de Soleil, favorisant les échanges culturels entre la France et le Maghreb, son réalisateur Jean-Paul

Continuer à lire

Les Écrans du doc : Sur les barricades

ECRANS | C’est la lutte initiale ! Fenêtre sur le monde et l’Homme, Les Écrans du doc témoignent d’une prise de conscience des enjeux socio-politiques (...)

Julien Homère | Mardi 21 mars 2017

Les Écrans du doc : Sur les barricades

C’est la lutte initiale ! Fenêtre sur le monde et l’Homme, Les Écrans du doc témoignent d’une prise de conscience des enjeux socio-politiques contemporains, par le peuple et pour le peuple. Un soulèvement civil et salutaire. Ouverture toute trouvée, Silvia Munt lancera les hostilités avec son brûlot Afectados, témoignant de la révolte aussi intime que collective des Indignés espagnols. Le combat continuera avec Food Coop de Tom Boothe, consacré à la réussite d'un supermarché coopératif à New York. Pour alimenter le débat et distribuer leurs avis, les membres du projet Demain ou les Amis du Monde Diplomatique basés à Lyon viendront partager leur point de vue. Swagger d’Olivier Bab

Continuer à lire