Coupe du monde : tous ensemble

Festive et conviviale, la coupe du monde (12 juin – 13 juillet) se regarde depuis une terrasse ou sur le zinc d’un comptoir, mais toujours entouré d’une foule de camarades supporters. Petit tour des lieux grenoblois où apprécier un match en dégustant une bière. Guillaume Renouard

Que l’on soit un amateur compulsif du ballon rond ou que l’on observe d’ordinaire ce curieux phénomène de loin, un sourire un peu snob aux lèvres, la coupe du monde est toujours (surtout en cas de victoire tricolore) une grande liesse fédératrice. L’événement n’ayant lieu qu’une fois tous les quatre ans, il serait dommage de bouder son plaisir, ou de suivre la compétition (et l’ascension progressive de l’équipe de France) depuis son canapé, un paquet de chips dans une main et une canette de Kronenbourg dans l’autre. Non, voici l’occasion de sortir, se mêler à la foule pour communier dans un esprit sportif. Ça tombe bien, l’offre ne manque pas, même si la Ville de Grenoble n’a pour l’heure pas prévu l’installation d’écrans géants. Les choses évolueront peut-être si les bleus font une belle performance.

Si la météo est au rendez-vous, pourquoi ne pas squatter la terrasse d’un bar ? Plusieurs établissements se muniront d’un écran géant placé en extérieur, dont le Champollion, boulevard Gambetta, qui selon ses tenanciers « multipliera les écrans si l’affluence est au rendez-vous ». Le Perroquet, place Saint-André, et les bistrots de la place Grenette offriront le même service. Les terrasses seront très probablement bondées, surtout pour les matchs de l’équipe de France (Honduras-Équateur devrait moins déchaîner les passions, mais sait-on jamais). Veillez donc à arriver un poil en avance.

Sur le zinc

Et si le temps est pourri, que vous êtes photosensible ou tout simplement un puriste pour qui rien ne vaut l’atmosphère d’un bon vieux pub rempli de supporters avinés s’en prenant aux parties génitales de l’arbitre tout en éclusant de la bière par hectolitres, pas de panique. Les établissements proposant de suivre la compétition à l’intérieur ne manquent pas. Le Subway (photo), rue Lakanal, « prévoit de diffuser la quasi-totalité des matchs » selon l’un des serveurs. Et considérant l’affluence qu’on y trouve lors d’un simple Lyon-Sochaux, il risque d’être fréquemment plein à craquer. « La paire d’écrans à disposition permettra même aux spectateurs de jongler d’un match à l’autre en cas de double affiche. » Lundi 23 juin, ceux qui s’ennuieront devant Espagne-Australie n’auront qu’à monter à l’étage pour zapper sur Chili-Pays-Bas. Le London Pub (rue Brocherie), antre des footeux, devrait également faire salle comble, ainsi que le O’Callaghan (sur les quais), le Shannon Pub (près du parc Paul Mistral) et le No Name (à côté du CNRS).

À noter que les bars seront toujours contraints de fermer à 2h du matin, coupe du monde ou pas coupe du monde. Fort heureusement, sur toute la compétition, seul un match devrait être diffusé à l’horaire fatidique de 3h du matin. Il s’agit de Côté d’Ivoire-Japon, le samedi 14 juin. En raison du décalage horaire, les couche-tôt seront malgré tout quelque peu malmenés, dans la mesure où les matchs débuteront fréquemment à 22h ou minuit.

Repère

Coup d’envoi des festivités : Brésil – Croatie, le jeudi 12 juin à 22h.

Premier match de l’équipe de France : France – Honduras, le dimanche 15 juin à 21h.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 28 mars 2022 Dans le cadre du Mois décolonial, le Pacifique accueillera jeudi 31 mars "Le tour du monde des danses urbaines en dix villes", une conférence dansée qui revient sur le contexte et les spécificités de danses comme le dancehall, le passinho, le kuduro...
Mardi 1 mars 2022 Parmi les myriades d’associations qui font vivre le territoire grenoblois, il y en a certaines qui font plus particulièrement vibrer notre petit cœur (...)
Lundi 31 janvier 2022 Six jours pour les sixièmes rencontres cinématographiques de Saint-Égrève, le festival "A vous de voir" ; quarante films (dont un bon quart d’avant-premières) et une foultitude d’animations. Parfait pour commencer les vacances…
Mardi 4 janvier 2022 Aussi luxuriante et foisonnante que la forêt à laquelle elle est consacrée, l’exposition "Amazonie[s], forêt-monde" au Musée dauphinois propose un parcours passionnant mêlant histoire, ethnographie et politique. À ne pas manquer !
Mardi 14 décembre 2021 Qui, des parents ou des enfants, se réjouira le plus du retour du festival Jeunes Bobines ? Mis en suspens l’an dernier pour cause de (...)
Mardi 16 novembre 2021 Au Scrabble, cette semaine compterait triple vu la densité de la programmation. La 19e édition d’Écran Total mérite en effet pleinement son nom et tient, (...)
Mardi 19 octobre 2021 Alors comme ça on ne causerait plus périples et destinations exotiques au Grand Bivouac, premier festival de France consacré au voyage ? La question se (...)
Mardi 5 octobre 2021 Dédié aux multiples facettes du documentaire de création, le festival "Le Monde au coin de la rue", initié par l’association A Bientôt J’espère, revient cette année encore investir le quartier Alma-Très-Cloîtres. Décryptage d’une initiative...
Mardi 5 octobre 2021 Depuis ses débuts avec le tonitruant Côte Concorde, qui sublimait le naufrage du Costa Concordia en la métaphore agonisante d'une Europe naufrageant sans (...)
Mardi 21 septembre 2021 Strange Days. Que voilà un titre d'album et de spectacle particulièrement à propos pour illustrer les jours étranges que la reprise progressive d'activité ne (...)
Mardi 7 septembre 2021 L’édition 2021 de la Coupe Icare a du plomb dans l’aile. En raison du contexte sanitaire, les organisateurs ont été contraints d’annuler ses temps (...)
Mardi 7 septembre 2021 L’amour donne du cœur au ventre, fait parfois partir sur un coup de tête, et peut convoquer bien d’autres mécaniques corporelles. Comme pas mal de films de la quinzaine. Attention : on ne prend pas toujours son pied…
Mardi 24 ao?t 2021 Plaisir kitsch et régressif comme seules les années 1980 étaient capables d’en offrir, Dirty Dancing est la définition même du "feel-good movie" : un film (...)
Mercredi 9 juin 2021 Une année en compagnie d’une sexagénaire jetée sur la route par les accidents de la vie. Un road trip à travers les décombres d’un pays usé et, cependant, vers la lumière. Poursuivant sa relecture du western et des grands espaces, Chloé...
Jeudi 29 avril 2021 Auteurs de l’ouvrage "Grenoble Calling, Une histoire orale du punk dans une ville de province", chroniqué dans ces pages la semaine dernière, Nicolas Bonanni et Margaux Capelier ont accepté de répondre, par e-mail, à nos questions.
Mercredi 21 avril 2021 Retracer 40 ans d’histoire du punk à Grenoble, des années 80 à nos jours, c’est l’audacieux défi dans lequel se sont lancés Nicolas Bonanni et Margaux Capelier, dont l’ouvrage "Grenoble Calling" vient de paraître aux éditions Le Monde à...
Vendredi 2 avril 2021 Ils fleurissent sur les murs de Grenoble depuis quelques mois, discrets et poétiques. Dans un monde qu'un virus force trop souvent à se replier sur lui-même, les collages de Lilo déploient un imaginaire et invitent au plaisir de la contemplation. Et...
Mardi 6 octobre 2020 Crise sanitaire / Depuis le 28 septembre, les bars ont l’obligation de fermer à 22h afin de faire face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 à Grenoble et ailleurs. Comment les établissements qui proposent aussi une programmation culturelle...
Mardi 22 septembre 2020 Histoire de profiter encore un peu de la relative clémence des températures, la Bobine organise deux apéro-mixs en extérieur au programme pour le moins (...)
Mardi 22 septembre 2020 Débats / Fête de la science et festival Transfo : coup sur coup, deux rendez-vous viennent animer l’agglo grenobloise et permettre à chacun d’étendre sa culture scientifique. L’occasion aussi de débattre de la place de la connaissance dans le...
Mardi 7 juillet 2020 Du vendredi 17 au dimanche 19 juillet, l’association A Bientôt J’espère organise au beau milieu du Trièves, en plein cœur de la forêt d’Esparron, "Les Vacances au risque du réel", un multiplexe éphémère dédié au cinéma documentaire, réunissant...
Mardi 7 juillet 2020 Bien que formée à la peinture et au dessin, Gabrielle Hébert, femme du fameux peintre Ernest, s’est rapidement tournée vers la photographie. Un "passe-temps" (...)
Mardi 18 février 2020 Si vous aveiz manqué l'avant-première d'Un fils concoctée par le Festival du film africain à Mon Ciné, rien n'est perdu ! Mercredi 26 février, à 20h15, Le Club vous (...)
Mardi 3 décembre 2019 On a repéré pour vous trois immanquables pour la semaine, à partir du 4 décembre. Au programme : rap et techno en divers lieux grenoblois.
Mercredi 27 novembre 2019 Pour cette 24e édition (à l’Heure Bleue et dix-sept lieux périphériques), le festival Gratte-monde s'interroge sur la notion de frontière. Ouverture des festivités poétiques à partir du 28 novembre.
Mercredi 27 novembre 2019 Le festival Culture Bar-Bars, c'est un peu une fête de la musique des débits de boisson. Réjouissances programmées du 28 au 30 décembre, dans une série de lieux grenoblois.
Jeudi 24 octobre 2019 De Marco Bellocchio (It.-Fr.-All.-Br., avec avert. 2h31) avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane…
Mardi 2 juillet 2019 Un été en ville peut se vivre à l’air libre, comme on vous le conseille dans les premières pages de ce numéro. Mais il peut aussi se vivre dans un musée, en parfaite connexion avec des œuvres d’art. Alors zoom sur dix expositions que nous avons déjà...
Mercredi 19 juin 2019 Niché dans la montagne près de Grenoble (aux Adrets-en-Belledonne pour être précis) et sous-titré « théâtre pentu et parole avalancheuse », l’Arpenteur est l’un des festivals les plus singuliers de la région, mêlant propositions...
Mardi 11 juin 2019 En parallèle de la Coupe du monde de football féminin est organisé partout en France ce festival de cinéma sous-titré « dribbler la différence ». On s'est penchés sur sa déclinaison grenobloise.
Mardi 19 mars 2019 Ovni fantomatique aux velléités pop affirmées et esthète du vide au talent sans égal, le rappeur belge Hamza est une brillante anomalie dans le paysage du rap francophone mainstream des années 2010. Analyse du phénomène à l’occasion de son passage...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter