Brewpub le Neptune : « On veut faire voyager les gens »

GUIDE URBAIN | Le Neptune, c’est l’histoire d’une reconversion inopinée. Nicolas Castel s’apprêtait à reprendre la direction des librairies Gibert à Grenoble. Formé par son patron, c’est avec lui qu’il se décide finalement à monter un brewpub au cœur de Grenoble. Une entreprise tourmentée par la Covid !

Jérémy Tronc | Mercredi 19 mai 2021

Photo : Photo à venir


« Au pire moment depuis 100 ans, nous avons lancé un bar et un restaurant. » Nicolas Castel s'amuse de ses déboires maintenant que l'ouverture est proche. Mais quand il s'est décidé à quitter ses fonctions de directeur adjoint des librairies Gibert pour monter son brewpub, il n'avait pas prévu dans son business plan une pandémie mondiale ! « Quand elle est arrivée en France avec toutes ses conséquences, il était trop tard pour reculer. Nous avions acheté les murs, commencé les travaux, obtenu un prêt des banques. »

Son associé dans cette affaire, Michel Perrin, relativise un peu : « On a du retard mais on a eu un an tranquille pour préparer l'ouverture. On est deux sur ce projet, on peut résoudre les problèmes plus facilement. Tout seul, c'est plus rapide de tout remettre en question. »

Avant d'être l'associé de Nicolas Castel, Michel Perrin a d'abord été son patron. Directeur des librairies Gibert à Grenoble, il souhaitait former un nouveau gestionnaire avant de partir à la retraite. Les deux hommes s'entendent bien au point de se décider à monter ensemble un brewpub. « Je brassais de la bière en tant qu'amateur, Michel voulait monter un lieu de vie accueillant, original dans Grenoble. Et nous avons investi ensemble, avec l'idée de créer un pub atypique proposant une immersion nouvelle. » Immersion est le bon terme pour ce brewpub entièrement décoré avec d'authentiques objets de marine, une passion de Michel Perrin. Les pièces sont superbes, comme le tableau de contrôle issu d'un paquebot démantelé, ou la maquette du France de 3, 5 mètres de long.

L'établissement proposera une variété de huit bières brassées in situ, dont des bières aux fruits qu'affectionnent particulièrement Nicolas. Les recettes seront préparées avec des produits de saison et locaux. Le midi, une formule plat du jour sera proposée et le soir des tapas et de petites bouchées. Le déparquement du Neptune est prévu mi-mai, sauf grosse avarie.

Brasserie Neptune. 6 rue Bressieux à Grenoble (www.facebook.com/Brasserie-Neptune)

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter