Michaud, galeriste témoin

Exposition / «Exposer Etienne-Martin au musée des Beaux-Arts, c’est revenir à la source, là où les choses ont commencé. Car c’est à Lyon que l’artiste suit les cours de l’École des Beaux-Arts et fait une rencontre décisive : celle de Marcel Michaud, qui sera son premier galeriste et l’animateur du groupe Témoignage» écrit Sylvie Ramond, directrice du musée. Au cœur même de la rétrospective Etienne-Martin, plusieurs salles sont consacrées à l’itinéraire de cette personnalité très importante de la scène artistique lyonnaise des années 1930-1950 qu’est le galeriste, écrivain, critique et ancien ouvrier-tourneur Marcel Michaud (1898-1958). En 2008, sa fille Françoise Dupuy-Michaud a fait don au musée d’une trentaine d’œuvres défendues à la galerie Folklore créée en 1938 (très orientée design et art africain au début) et de nombreux documents d’archives. L’exposition présente notamment le groupe Témoignage (1936-1940) dont Marcel Michaud fut l’un des instigateurs et qui regroupait des musiciens, des intellectuels et de nombreux plasticiens comme Etienne-Martin, Jean Bertholle, Jean Le Moal, François Stahly… Un groupe qui, étonnamment, tentera de faire une synthèse entre le surréalisme et la spiritualité chrétienne ! On découvre parmi les œuvres de ces artistes de très belles choses : deux petites et poignantes sculptures de Stahly, des dessins à l’encre signés Emile Picq, des peintures mi-ésotériques mi-surréalistes de Zelman Otchkovski, le bestiaire hybride et très troublant de Dimitri Varbanesco…
Jean-Emmanuel Denave

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 15 juillet 2014 A l'occasion de l'achat d'une sculpture d'Etienne-Martin, le musée des Beaux-Arts présente plusieurs œuvres de l'artiste disséminées dans les salles de collection du XXe siècle. Jean-Emmanuel Denave
Vendredi 4 novembre 2011 Propos d'Etienne-Martin extraits du catalogue de l’exposition (fortement conseillé) aux éditions Hazan. Sculpture «La sculpture est une présence amicale (...)
Vendredi 4 novembre 2011 Le Musée des Beaux-Arts consacre au sculpteur Etienne-Martin une vaste rétrospective en 150 œuvres. L’occasion de redécouvrir cet immense artiste un peu oublié, qui eut avec la ville de Lyon des liens fondateurs et passionnés au début de sa carrière.
Jeudi 8 septembre 2011 C’est l’une des expositions que l’on attend avec le plus d’impatience cette année : une grande rétrospective consacrée au sculpteur méconnu Etienne Martin (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter