Diamants sur canopée

Tournée Europavox



ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

A la découverte du haut du panier rock européen, la première tournée d'Europavox s'arrête à Lyon avec trois groupes qui n'ont aucun mal à évoluer quelques dizaines de pieds au dessus du plancher des vaches, dont l'excellent Great Mountain Fire. Stéphane Duchêne

La canopée est l'étage supérieur d'une forêt généralement tropicale et exposée directement au soleil. Certains arbres la dépassent pour mieux accéder aux rayons du soleil quand les plus petits restent dans l'ombre, ce qui leur complique durablement la vie – la vie d'un arbre étant déjà ce qu'elle est. Car oui dans la forêt tropicale, il y a un peu une course à la canopée consistant à s'élever pour pouvoir grandir et inversement.

On n'y avait pas forcément pensé avant, mais à l'écoute de Canopy, le premier album de Great Mountain Fire, on peut y voir une métaphore de la musique pop – l'exigeante, pas celle qui sort des robinets à soupe de la TNT. Une recherche de l'élévation pour accéder à la lumière. De la même manière la pop alimente un écosystème à la faune et à la flore propres, où chaque chose en nourrit une autre. À l'auditeur de s'y balader comme sur certains ponts suspendus au dessus de la canopée malaisienne.

La canopée, les Belges de Great Mountain Fire n'en ont sans doute pas vu grand chose – malgré une honnête pluviométrie, la forêt tropicale belge laisse à désirer –, en revanche leur écosystème pop est d'une richesse qui donne le vertige (seule possibilité de retrouver cette sensation à Bruxelles : l'Atomium ou à la rigueur la vision du Manneken-Pis si l'on est atteint d'une forme gravissime de micropénie).

Coco en Islande

Comme le tigre de la pochette de Canopy – oui, d'accord, le tigre ne vit pas dans la canopée mais allez dire ça aux gens qui ont fait cette pochette – ces Belges ont bouffé à tous les râteliers et attaquent de tous les côtés, à coups de guitares, de synthés, de basse funk, lorgnant vers Phoenix, Blur, Vampire Weekend, Air (oui, madame). D'où cette question : comment tout cela peut-il tenir ensemble ? Question d'équilibre, comme disait le poète. Même interrogation en ce qui concerne Funeral Suits – ne pas se fier à ce nom emo-goth totalement trompeur –, en provenance d'Irlande, certes légèrement plus irrégulier et convenu, en dépit ou à cause de la présence à la console de la légende Stephen Street (Blur, The Smiths, Cranberries). Malgré tout le bien que l'on pense d'eux, on leur préfère volontiers, chauvinisme lyonnais assumé, ces sacrés Salmon Fishers, capables de vous persuader qu'il y a des "noix de coco en Islande" (quand on vous parlait d'écosystème) et dont on se demande, à force, par quel prodige ils n'ont pas encore l'une des meilleures places sur la canopée pop.

Tournée Europavox – Great Moutain Fire + Funeral Suits + Salmon Fishers
Au Club Transbo, jeudi 24 janvier

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 11 juin 2019 À rebours de l'éternelle fissuration de l'Europe politique, Europavox dévoile chaque année ce que le Vieux Continent a de mieux à offrir en terme de cohésion reposant sur la diversité musicale, entre têtes de liste installées et outsiders...
Lundi 23 septembre 2013 Jusqu'ici prometteuse fanfare pop, les Salmon Fishers sont devenus en 5 ans bien plus que les "Arcade Fire Lyonnais" : une formation ambitieuse qui se paie le luxe de fonctionner comme une petite démocratie et redonne un peu de sens au terme "rock...
Jeudi 19 septembre 2013 Ah, cette scène locale et sa fâcheuse tendance à rester figée dans ce circuit court que chérissent tant les épiciers bio, sans parvenir à mener une carrière durable au-delà du périph’. On s’en est presque fait une raison tout en ayant choisi d’en...
Jeudi 15 septembre 2011 Cette belle saison automnale qui s'annonce sera aussi l'occasion de découvrir une flopée de nouveaux talents venus d'un peu partout — et même de Lyon. Stéphane Duchêne

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X