Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Alexandre Vingtier : « il y a sans cesse de nouvelles façons de faire du whisky »

Masterclass : Tour du monde des whiskies, du Danemark au Japon

Palais de la bourse

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Lyon Whisky Festival / Près de 80 références de whiskies seront à déguster sous les dorures du Palais de la Bourse lors du Lyon Whisky Festival. L'auteur Alexandre Vingtier est l'un des invités pour une conférence intitulée "Tour du monde des whiskies, du Danemark au Japon" : rencontre.

Le whisky japonais est-il vraiment le meilleur du monde ?
Alexandre Vingtier :
Il serait abusif de dire que tous les whiskies japonais sont meilleurs que leurs homologues écossais, mais il est vrai que depuis une quinzaine d’années, les plus grandes cuvées japonaises ont remporté presque toutes les récompenses possibles dans les catégories single malt, blended ou blended malt. Un véritable tour de force qui repose sur une poignée de distilleries, tandis qu’on en trouve 150 en Écosse. Avec des techniques traditionnelles de production, un soin tout particulier apporté à la qualité et la diversité des fûts et des assemblages inédits, les Japonais ont su tirer le meilleur de chaque étape et atteignent un niveau de raffinement rarement égalé.

Quelles sont les spécificités des whiskies selon leurs pays d’origine ?
L’Écosse est avant tout connue pour ses blends, résultant de l’assemblage de dizaines de single malts et de whiskies de grain, souvent avec un profil plus ou moins fumé, et pour ses single malts riches en saveurs du Speyside, des Highlands, des îles comme Islay, de la presqu’île de Campbeltown et des Lowlands. L’Irlande a longtemps été connue pour ses whiskies plus légers et fruités, mais peut désormais en proposer des tourbés ou avec des maturations dans un grand registre de fûts pour des profils surprenants et souvent délicats.

Les États-Unis, de par l’emploi massif de fûts de chêne neufs et leur carbonisation, proposent des whiskies plus boisés, épicés, vanillés et caramélisés et le Canada en propose des versions allégées. Le Japon est assez proche de l’Écosse mais utilise des fûts neufs et du chêne japonais, pour des whiskies à la fois complexes et subtils. Dorénavant, il faut aussi compter en Europe avec la Scandinavie, l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, le Benelux, l’Angleterre et bien évidemment la France qui possèdent tous des traditions de distillation très variées, en Asie avec l’Inde et Taïwan, et aussi avec l’Australie, Israël ou encore l’Afrique du Sud. À chacun de mes voyages à travers le monde, je vais de surprise en surprise : il y a sans cesse de nouvelles façons de faire du whisky !

Pouvez-vous nous parler de la roue des saveurs et des principaux arômes du whisky ?
Le whisky possède probablement la plus large palette aromatique de tous les spiritueux. On peut y trouver tout un panel de fruits, de fleurs, d’herbes et d’épices mais aussi des arômes marins et fumés. Tout cela donne des combinaisons quasi infinies et surtout inimitables. Pas étonnant qu’autant de personnes se passionnent : il faut alors développer une véritable culture du whisky et apprendre les techniques de dégustation propres à cet univers. C’est ainsi qu’est née l’idée d’écrire Iconic Whisky, qui est devenu très vite un best-seller international traduit en sept langues. Vous y trouverez une roue des arômes inédites, fruit d’une décennie d’expérience et de recherche sur le whisky, ainsi que des centaines de commentaires de dégustation pour bien comprendre, choisir et échanger autour du whisky.

Qu’allez-vous aborder lors de votre conférence au Lyon Whisky Festival ?
Un tour du monde des whiskies avec de nombreuses étapes pour bien comprendre les spécificités de chaque pays ou producteur, tant d’un point de vue aromatique, technique qu’historique. De quoi faire de belles découvertes et faire évoluer sa vision du monde du whisky !

Lyon Whisky Festival
Au Palais de la Bourse les samedi 24 et dimanche 25 novembre
Conférence Tour du monde des whiskies, du Danemark au Japon par Alexandre Vingtier le samedi 24 novembre à 14h30
À lire : Iconic Whisky (La Martinière)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter