La Cité de la Gastronomie ouverte un dimanche par mois

Après le grand bug, le retour en douceur : fermée depuis le fiasco MagmaCultura, l'opérateur espagnol ayant explosé en plein vol, la Cité de la Gastronomie est retombée dans le giron de la Métropole de Lyon à la grande surprise du nouvel exécutif emmené par Bruno Bernard, qui ne s'attendait pas à ce cadeau empoisonné. Un nouveau projet est en cours de réflexion, piloté par le vice-président délégué à l’Agriculture et à l’Alimentation, Jérémy Camus, qui sera dévoilé en septembre prochain.

à lire aussi : Retour sur un bide

En attendant, il a été décidé d'ouvrir en partie le site : les salles patrimoniales de la Cité seront ainsi ouvertes au public, gratuitement, chaque premier dimanche du mois, de 10h à 19h. Il s'agit du Dôme des Quatre Rangs, de la grande apothicairerie, des salles de l’ancien hôpital de la Charité (la salle du conseil et la salle des archives).

Pour Jérémy Camus, également président du Fonds de Dotation de la Cité Internationale de la Gastronomie, qui s'est exprimé via un communiqué : « dans ce premier temps de réouverture de la Cité, nous souhaitons multiplier les rencontres et les événements dans ce lieu, entre habitants, acteurs du territoire et mécènes du projet. Je suis heureux que les habitantes et habitants du Grand Lyon puissent redécouvrir ces espaces patrimoniaux exceptionnels. »

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 7 septembre 2021 Le futur de la Cité de la Gastronomie ? Rendez-vous dans deux ans pour savoir. En attendant, on teste et on resserre le prisme sur l'alimentation pour en faire non plus un musée, mais un « lieu totem de la filière alimentaire ».
Mercredi 16 septembre 2020 Retour sur un échec retentissant : la fermeture anticipée de la Cité de la Gastronomie, installée dans le Grand Hôtel-Dieu, qui n'aura jamais réussi à s'imposer lors de ses (très) courtes semaines d'existence.
Mercredi 9 septembre 2020 Ismaël Adam Drissi-Bakhkhat s'était fait connaître par ses huîtres, prisées d'Alain Ducasse : revenu à Lyon, il ouvre avec sa femme Douchka une poissonnerie / restaurant sur le quai Augagneur. Belle trouvaille. 

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !