Cinq expos à voir en octobre à Lyon

Simon Lazarus

KOMMET

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Bons Plans / Notre sélection d’octobre est comme à l’accoutumée hétéroclite, tant en ce qui concerne les lieux que les genres artistiques, mais fait ce mois-ci la part belle aux jeunes artistes.

Simon Lazarus

La galerie Kommet inaugure son nouvel espace d’exposition dans le quartier de la Guillotière en y invitant Simon Lazarus. Venant du graffiti et de l’univers du design graphique, l’artiste s’intéresse ici aux rapports que nous entretenons avec les technologies récentes, les nouveaux matériaux, les utopies architecturales. Il présente un ensemble d’œuvres aux formes variées qui dialoguent les unes avec les autres, dont une impressionnante architecture imaginaire, entre cathédrale, ruine industrielle et grille abstraite…

Simon Lazarus, T/IMBER !
À la galerie Kommet jusqu’au 20 novembre


Silène Audibert, Handan Figen et Jeanne Held

Pendant une quinzaine de jours seulement, vous pourrez découvrir à l’Orangerie les travaux de trois jeunes artistes vivant à Lyon, mais peu exposées dans cette ville. Toutes les trois expérimentent des formes nouvelles et singulières, que ce soit à travers le dessin et l’influence de la nature (chez Silène Audibert), l’aquarelle et le hasard (Handan Figen), les arts plastiques et le mouvement (Jeanne Held).

Silène Audibert, Handan Figen et Jeanne Held, Curiosités d’être(s)
À l’Orangerie du Parc de la Tête d’or jusqu’au 17 octobre


Pauline Tralongo

Née à Cavaillon en 1983, Pauline Tralongo se définit comme une artiste numérique, dessinatrice et photographe, explorant les grands enjeux scientifiques et sociétaux d’aujourd’hui. La galerie 1111 lui donne carte blanche pour dialoguer avec des gravures d’artistes connus : Marc Chagall, Piranèse, David Hockney, et, surtout, avec la Melancholia de Dürer…

Pauline Tralongo, Attention à la marche
À la galerie 1111 jusqu’au 22 octobre


Rémy Jacquier

Artiste inclassable, Rémy Jacquier (né en 1972) réalise des œuvres hétérogènes (sculptures, dessins, installations…) en dialogue avec les sciences, la musique et la littérature. Son exposition à l’URDLA a pour thème central la question du quotidien et du journal intime. Il y présente notamment une série de gravures destinées à illustrer le singulier journal de l’écrivain (non moins singulier !) Marc Pierret (1929-2017). L’ouvrage paraît parallèlement aux éditions lyonnaises Hippocampe sous le titre La vie hors-sac.

Rémy Jacquier, Advenances
À l’URDLA jusqu’au 20 novembre


Marina Abramović et Ulay

Le couple phare de la performance existentielle et du tutoiement des limites, Marina Abramović & Ulay (ils se sont rencontrés en 1976 et séparés en1999), a été exposé dès 1986 au MAC de Lyon. Le musée présente plusieurs vidéos et des photographies de leurs performances (issues des collections du musée), où l'on se donne des baffes, se met à nu, s'assied face à face en silence pendant des heures, etc.. Une interrogation sans détour sur le couple, les limites du corps et de l'art.

Marina Abramovic & Ulay, La collection : performances 1976-1988
Au Musée d’Art Contemporain jusqu’au 2 janvier 2022

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 4 février 2022 Du street-art australien au travail rigoureux du photographe Philippe Bazin, en passant par les espaces réinventés de Georges Rousse, on mélange tout dans notre shaker, ce mois-ci, pour vous inviter à découvrir plusieurs belles expositions à Lyon.
Mercredi 20 octobre 2021 Après une première vie sur les pentes de la Croix-Rousse, le lieu d’art contemporain Kommet (dirigé par Émilie d’Ornano) vient de rejoindre le quartier de la (...)
Mardi 4 juin 2019 Laura Ben Haïba et Rémi De Chiara garent leur voiture à l'URDLA, et déploient toute une exposition consacrée au déplacement, à la trace, au paysage...
Samedi 22 juin 2013 Connus ou méconnus, des artistes contemporains de toutes nationalités viennent régulièrement travailler sur les presses de l’URDLA. Le centre international (...)
Mercredi 30 avril 2008 Expo / Rémy Jacquier est, si l’on nous passe l’expression, un drôle de zèbre. Pas seulement parce que ses œuvres comportent nombre de zébrures, ratures, ou (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !