Festival Lumière : par où commencer ?

Vincent Raymond | Mardi 8 octobre 2019

Photo : © DR


Des films par dizaines, des projections par centaines, des invités… par milliers ? Peut-être pas, mais suffisamment pour que chaque spectatrice ou spectateur trouve son bonheur. Si cette édition du 10e anniversaire est ardemment attendue pour le prestige du récipiendaire du Prix 2019, Francis Ford Coppola n'étant présent qu'en fin de seconde semaine, vous aurez de quoi voir auparavant. Rappelons que le Village du Festival, rue du Premier-Film, organise sa fête de lancement vendredi 11 octobre à 19h et propose dès 20h tous les soirs dans le parc — nouveauté de l'année — des concerts gratuits : Éric le Rouge ouvrira le bal (il le fermera également le dimanche 20). Suivra samedi 12 dès 17h30 la traditionnelle soirée d'ouverture à la Halle Tony-Garnier devant un parterre de vedettes et un film surprise. Et dimanche, quand le Marché International du Film Classique ouvrira ses portes, accueillant également la première édition du Salon du DVD, le Festival recevra ses premiers hôtes d'honneur : Frances McDormand, Donald Sutherland, Vincent Delerm et Daniel Auteuil, mais aussi Barbet Schroeder. Lundi 14, vous pourrez notamment croiser Serge Bromberg, Hippolyte Girardot ou Christian Carion.

Paradoxalement, l'un des rendez-vous les plus attendus ne concerne ni le patrimoine, ni l'exploitation cinéma traditionnelle puisqu'il s'agit de l'avant-première du nouveau film de Martin Scorsese, The Irishman, une production Netflix — donc vouée à “vivre” sur de petits écrans — en présence du Prix Lumière 2015 à l'Auditorium, mardi 15. Le lendemain Ken Loach, autre Prix Lumière mais millésime 2012 accompagnera lui aussi à Lyon sa nouvelle réalisation, Sorry We Miss You à l'Institut Lumière, Bong Joon-ho et Marco Bellocchio seront là… Et ensuite ? Patience : on en reparle la semaine prochaine…

Festival Lumière
Dans le Grand Lyon du samedi 12 au dimanche 20 octobre

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Encore plus d’étoiles devant les yeux

Festival Lumière | Francis Ford Coppola, Bong John Ho, Ken Loach, Daniel Auteuil et Marina Vlady ne seront pas seuls à visiter les salles obscures lyonnaises en octobre prochain : Frances McDormand, Donald Sutherland, Marco Bellocchio, Gael Garcia Bernal ou Vincent Delerm seront aussi du voyage…

Vincent Raymond | Mardi 3 septembre 2019

Encore plus d’étoiles devant les yeux

Paradoxe n°1 : à Lyon, on le sait, plus les salles sont obscures, plus l’on a de chances d’y trouver des étoiles — surtout à l’automne. Paradoxe n°2 : il fallait se rendre au Cinéma du Panthéon à Paris pour découvrir les nouveautés de la programmation du 11e Grand Lyon Film Festival dévoilées par son directeur, Thierry Frémaux. Valaient-elles le détour ? Sans nul doute pour certaines. D’abord, toutes les annonces de juin ont été confirmées et complétées — la précision n’est pas superflue, si l’on se remémore la triste déconvenue du Projet Godard l’an passé. Auteur d’une « œuvre d’un chaos insensé » selon Thierry Frémaux, Coppola sera bien présent parmi les Ghosn… pardon, les gones. Et son Prix Lumière sera l’occasion de re-projections d’une part non négligeable de sa filmographie : des raretés de ses débuts comme Dementia 13 ou La Vallée du Bonheur, Les Gens

Continuer à lire