Adeline Rosenstein présente "Laboratoire poison" au TNP

Nadja Pobel | Jeudi 21 octobre 2021

Photo : © Anna Scheaffer


Nous n'avons pas dans ces colonnes l'habitude de défendre ce que nous n'avons pas vu. Faisons une exception pour ne pas sacrifier ce spectacle avec lequel la rencontre fut impossible.

Avec Laboratoire poison, la metteuse en scène, autrice et comédienne allemande installée à Bruxelles Adeline Rosenstein fait suite à Décris-ravage, un projet documentaire sur la question de la Palestine qui a obtenu les prix de la critique 2014 et SACD 2016 catégorie "découverte", « une démarche de réflexion et d'enquête dans le récit comme dans le rapport aux "documents" : interroger, déconstruire (les mots, les notions, les images, ce qu'on croit savoir, les couches de fausses évidences construites par l'Histoire) » écrit l'enseignant-chercheur Christophe Triau dans la revue Théâtre/Public en juillet 2016. Le rédacteur en chef de cette même publication, Olivier Neveux, écrit lui dans son essai Contre le théâtre politique que ce travail-là «est un des événements de théâtre (politique) de ces dernières années, comme le fut, à la fin du siècle précédent, Rwanda 94 du Groupov ». Avec elle « la pensée devient matérielle » analyse-t-il.

Dans Laboratoire Poison, Adeline Rosenstein aborde désormais la représentation de différents mouvements de résistances entre 1943 et 1976, leur répression et la capacité du théâtre à l'éclairer. Elle le fait, nous annonce le festival Sens interdits qui l'accueille, avec un artisanat théâtral, de l'humour et de l'intelligence pour nos besoins de récits glorieux. Il est temps de faire connaissance.

Laboratoire poison
Au TNP les jeudi 21 à 19h et vendredi 22 octobre à 20h30
Dans le cadre du festival Sens interdits


Laboratoire Poison

Écrit et ms Adeline Rosenstein, 2h
Théâtre National Populaire 8 place Lazare-Goujon Villeurbanne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter