Success story

Soirée au stade

Stade des Alpes

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

À l’occasion de son passage par le festival Jour & Nuit, on a rencontré le Grenoblois The Hacker, histoire de faire avec lui un retour sur vingt ans de musiques électroniques. Propos recueillis par Régis Le Ruyet

Do it yourself

« 1993, c’est l’année où après la new wave, je flashe sur la techno. Avec mes potes, je découvre les raves party, et c’est la vraie révélation. ». Nîmes, Montpellier... : le groupe organise ses week-ends en fonction des rassemblements. Et comme rien ne bouge à Grenoble, il va prendre les choses en main dans un climat plutôt répressif. « La techno avait mauvaise image, faisait peur. Nous n’avons pas eu à attendre les free party et les technival pour que nos soirées soient interdites. C’était complètement disproportionné, nous ne demandions rien à personne, et nous avions les CRS, les flics pour une fête dans un bar. »

Good Life et Miss Kittin

Arrivé de Valence, Kiko ouvre en 1995 sur les quais Ozone Record, un shop exclusivement techno. Après le label Ozone monté par Kiko et Oxia, The Hacker va créer avec Oxia en 1998 Good Life. En parallèle, il travaille avec Caroline, alias Miss Kittin, sur un style complètement différent mélangeant la musique de son passé new wave à l’expérience de la techno. Dj Hell, le boss du label Gigolo, va craquer tout de suite dessus alors qu’en France, personne n’en veut. « Tout se passe en même temps. Je poursuis les deux projets de front, mais ce qu’avec Miss Kittin nous considérions comme un truc en plus va devenir notre activité principale. L’album cartonne avec un retour de presse incroyable. D’un seul coup, on se retrouve à jouer tous les week-ends partout en Europe, et puis bientôt dans le monde non stop de 1998 à 2003. Après la tournée en Australie, c’était un peu too much, il fallait reprendre de l’air. »  En 2009, ils se remettront à nouveau ensemble pour repartir faire le tour de monde avec l’album Two.

Rêves mécaniques

Juste après ce coup de maître avec Miss Kittin, c’est la sortie en 2004 de Rêves mécaniques, second album solo de The Hacker. « Je surfais encore un peu sur cette vague de succès, ça fera dix ans l’année prochaine et on m’en parle toujours comme une sorte de référence dans la techno française voire internationale. Musicalement, c’est un album électro-techno. Alors qu’avant mes influences étaient flagrantes, là, j’en donnais une version plus aboutie et personnelle. Avec un sentiment de confiance, comme j’avais passé ma phase d’apprentissage. » Après avoir enchaîné les remixes, l’automne 2013 annoncera les premières notes du troisième album à paraître sur le label Zone co-créé avec Gesaffelstein : une production digitale de cinq titres dont la seconde partie paraîtra au printemps avant éventuellement une sortie CD comprenant les deux EPs plus des inédits et des remixes. Mais de ça, on en reparlera en temps voulu.

The Hacker, samedi 21 septembre au Stade des Alpes, dans le cadre du festival Jour & Nuit

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 février 2019 Un nom de scène raccourci (aux oubliettes le "Miss"), un nouvel album ("Cosmos") franchement emballant qui tranche radicalement avec ses précédentes sorties discographiques... Autant de raisons de se (re)pencher sur Kittin, de passage ce samedi...
Lundi 25 juin 2018 Déguisée en garçon, une jeune fille défie les Talibans dans une œuvre à l’univers graphique singulièrement élégant prouvant que les grandes thématiques politiques d’aujourd’hui peuvent constituer la trame d’histoires à la portée du jeune public....
Mardi 4 octobre 2016 Samedi soir, la Belle électrique proposera un plateau électro de haut niveau, avec donc Surgeon, mais aussi The Hacker, Lucy et Maxime F.
Mardi 1 décembre 2015 À l’occasion de sa soirée carte blanche prévue ce samedi à la Belle électrique, on a été discuter avec le Grenoblois The Hacker de DJ Hell et I-F, les deux artistes qu’il a choisi d’inviter à jouer à ses côtés. Propos recueillis par Damien Grimbert
Jeudi 5 mars 2015 Déroute intégrale pour Neill Blomkamp avec ce blockbuster bas du front, au scénario incohérent et à la direction artistique indigente, où il semble parodier son style cyberpunk avec l’inconséquence d’une production Luc Besson. Christophe Chabert
Mardi 17 février 2015 En retraçant l’histoire de Chris Kyle, le sniper le plus redoutable de toute l’histoire américaine, Clint Eastwood signe un film de guerre implacable où la mise en scène, aussi spectaculaire qu’aride, crée la dialectique si chère au cinéaste pour...
Mardi 13 janvier 2015 Zone Night Pour sa première soirée électro après l’inauguration de samedi dernier, la Belle électrique confie les rênes à The Hacker, qui viendra présenter (en (...)
Mardi 23 septembre 2014 L’exigeant et excitant festival Jour & Nuit en est à sa quatrième édition. Et à sa dernière totalement hors les murs, l’asso aux commandes (MixLab) étant celle qui va s’occuper de la Belle électrique une fois que la salle sera ouverte – en décembre....
Mardi 17 juin 2014 D’Hossein Amini (EU-Ang-Fr, 1h37) avec Viggo Mortensen, Kirsten Dunst, Oscar Isaac…
Mardi 29 avril 2014 Dix ans après la sortie de "Rêves Mécaniques", The Hacker est de retour avec "Love/Kraft", nouvel album en deux parties dont la première moitié est désormais disponible en digital (la seconde arrivera à la rentrée, en même temps que la sortie...
Mardi 4 février 2014 Balkan Beat Circus Pour son tout premier événement, la jeune association grenobloise Bakkus propose une alléchante soirée pluridisciplinaire au Drak-Art, (...)
Lundi 18 février 2013 25 ans pour le Summum… et bientôt entre 15 et 20 ans d’activité pour les parrains historiques de la scène électronique grenobloise, qui reviennent avec une (...)
Jeudi 31 janvier 2013 Lazy Flow Figure montante de la nouvelle scène électronique parisienne, Lazy Flow, 23 ans tout juste, fait partie de cette génération de DJ/producteurs (...)
Vendredi 14 septembre 2012 Pôle d’attraction majeur du festival, la programmation "club" de Jour & Nuit se répartit sur quatre soirées (deux le vendredi, deux le samedi) aux (...)
Lundi 16 juillet 2012 Pour sa 13e édition, LE festival d'été de Grenoble fait plutôt dans la dentelle avec sa programmation aux petits oignons faite de découvertes, de futurs grands et de déjà immenses. Un cahier des charges qui se résume à lui tout seul dans la soirée...
Mercredi 4 juillet 2012 Franz Ferdinand (photo) et Two Door Cinema Club sont deux groupes qui, chacun dans leur genre, arrivent transformer n’importe quelle foule un brin (...)
Dimanche 8 janvier 2012 Clint Eastwood revient à son meilleur avec cette bio de J. Edgar Hoover, dont la complexité et la subtilité sont à la hauteur de cette figure controversée de l’histoire américaine. Christophe Chabert
Vendredi 16 décembre 2011 de Garry Marshall (USA, 1h58) avec Hilary Swank, Michelle Pfeiffer, Robert De Niro, Zac Efron, Katherine Heigl…
Lundi 5 septembre 2011 Soirée / Cette semaine, c’est un établissement hautement prisé des noctambules grenoblois de tout poil qui attaque la saison 2011-2012 sur les chapeaux de (...)
Vendredi 25 février 2011 À l’occasion de son DJ-set de samedi au Bar MC2 pour l’anniversaire d’Interface Electronics, on a fait le point avec Miss Kittin sur l’évolution de la scène club. Propos recueillis par Damien Grimbert

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X