Du nouveau côté Jour & Nuit et Belle électrique

Garden Party

Musée Dauphinois

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Alors que la Belle électrique, nouvelle salle à Grenoble dédiée aux musiques amplifiées, devrait être inaugurée à la fin de l’automne / début de l’hiver, MixLab, l’asso aux commandes, vient de dévoiler la prog de la troisième édition de son festival Jour & Nuit, prévue du jeudi 25 au dimanche 28 septembre. On fait le point.

Classe : ainsi peut être résumée en un mot la Belle électrique à quelque six mois de son ouverture quartier Bouchayer-Viallet (la date d'inauguration sera donnée par la mairie). Nous avons pu la visiter il y a deux semaines : si les travaux sont encore en cours, les grandes lignes sont là – notamment cette impressionnante scène.

Le chantier occupe donc pleinement les membres de l’asso MixLab (même si ce ne sont pas eux les ouvriers !) qui n’ont pourtant pas décidé d’abandonner leur festival Jour & Nuit à la base destiné à faire patienter le public avant l’ouverture maintes fois repoussée de la salle.

Un festival toujours axé sur un créneau : investir « des lieux insolites et emblématiques de l’agglomération grenobloise ». Après avoir arpenté le Stade des Alpes, le Muséum d’histoire naturelle ou encore le Musée dauphinois, l’équipe a cette fois-ci jeté son dévolu sur le Boulodrome de l’Esplanade pour accueillir deux nuits électro, qui seront chacune précédées de concerts dans des salles plus classiques.

Voici la programmation, en musique et commentée par nos soins.

Jeudi 25 septembre

À 20h30, à la Bobine

Quantic (cumbia / electronica)

Vendredi 26 septembre

À 20h30, au Ciel

Isaac Delusion (indie pop)

Les titres des deux EP prometteurs (Midnight Sun et Early Morning) de ces Parisiens appelaient déjà à transformer leurs rêves éveillés en lendemains qui chantent – un album éponyme, publié récemment. Et comme le réveil est matinal, ces lendemains prennent leur temps à la faveur d'une musique engourdie et flâneuse qui se plaît aussi bien dans le confort de mélodies cotonneuses qu'avec des arrangements haut perchés. Même quand la mélancolie gagne, la lumière irradie toujours ce que la nomenclature rock classe à juste titre sous le vocable "dream pop".

À 23h, au Boulodrome

Plateau USA avec Levon Vincent (techno), Kosme (techno) et Seth Troxler (techno)

Samedi 27 septembre

À 20h30, à la Source (Fontaine)

Plateau rhythm & blues avec Sonny Knight & The Lakers et Gaspard Royant

Ce n'est pas un virage artistique qu'a opéré Gaspard Royant, c'est un dérapage au frein à main valant 180°. On l'a connu il y a 5 ou 6 ans arborant barbe, cheveux en vrac et chemises à carreaux, aux commandes de folk songs que n'auraient pas reniées un certain Elliott Smith, écumant les petites salles parisiennes. Le voilà aujourd'hui portant costume cintré, touffe plaquée façon petite frappe rock'n'roll sortie de la cuisse de Buddy Holly, chantant qu'il veut être le Marty McFly du rock – entendre revenir en 1955. Une série de singles vintage façon alignement de 45t ont fini par donner naissance à un album 10 Hit Wonder que le Haut-Savoyard de Paris défend avec une énergie et une morgue so fifties. 

À 23h, au Boulodrome

Smart (techno) + Horse Meat Disco (disco) + Miss Kittin (techno) + Ame (techno)

Dimanche 28 septembre

Journée de clôture de 12h à 19h, sur le parvis de la Belle électrique.

À noter aussi que les vendredi et samedi en journée, l’équipe du festival investira la Maison de l’international du Jardin de ville, « pour danser et (re)découvrir des artistes locaux, gratuitement, mais aussi pour se détendre et se retrouver à l’espace buvette ».

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 24 avril 2023 Le secteur culturel grenoblois s’empare, depuis peu mais à bras-le-corps, du sujet épineux de la transition écologique. Mobilité des publics, avion ou pas avion pour les tournées des artistes, viande ou pas viande au catering, bières locales ou pas...
Vendredi 24 mars 2023 Au milieu des années 1990, grâce au remarquable travail du label Buda Musique et de sa collection éthiopique, l’amateur européen de musiques (...)
Vendredi 24 mars 2023 À l'initiative de l'association Mix'Arts, le rappeur Médine montera sur le ring de la Belle Électrique le 6 avril prochain. Le très politisé mais non politicien rappeur havrais y défendra son huitième et dernier album "Médine France". Hâte de saluer...
Lundi 27 février 2023 Enfin sortie du cauchemar Covid, la maison d’arrêt de Varces peut reprendre son programme d’actions culturelles. On a profité d’un concert donné aux détenus par le duo grenoblois JJ Lova pour rencontrer le monde carcéral, notamment le Spip, service...
Lundi 16 janvier 2023 C’est une anecdote dont on leur parle tout le temps, mais elle a le mérite de poser un contexte. En septembre 2015, alors que les deux jumelles d’Ibeyi (...)
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Lundi 14 mars 2022 [MàJ 18/03 : l'événement est reporté à une date non encore précisée] Plateau inhabituel à l’Ampérage, dimanche 20 mars. Jocelyne, Maryse, Odile, Anne, Zohra, Pascale et Michèle forment les "mamies guitares", le temps d’un unique concert.
Mercredi 9 mars 2022 Événement à la Belle avec la venue du commandant en chef de feu Sonic Youth, qui depuis la séparation du groupe phare de l'indie rock américain multiplie les saillies solo comme pour mieux combler et dérouter ses fans éplorés.
Mardi 1 mars 2022 Après quelques années de sommeil, le festival Les Femmes s’en mêlent revient à Grenoble dans une version augmentée, du 9 au 18 mars. Aux manettes, Le Ciel, La Source, La Belle Electrique, La Bobine et Retour de Scène. Rien que ça ! Quant à la...
Lundi 7 février 2022 La mairie de Grenoble rebat les cartes de la Belle Electrique et la Clé de Sol, deux équipements qu’elle compte mettre à disposition d’un gestionnaire non plus via une délégation de service public, mais via une convention d’occupation du domaine...
Mardi 4 janvier 2022 Les salles de concert commencent 2022 avec un nouveau coup d’assommoir, douloureux même si elles l’avaient vu venir. Spectateurs assis, interdits de consommation au bar et jauge limitée : les structures sont en première ligne des mesures de...
Lundi 29 novembre 2021 Après le signalement à la justice effectué par Grenoble Ecole de Management sur la circulation de GHB dans les soirées étudiantes, fin octobre, le mouvement Balance ton Bar est une déferlante. Secoués, les acteurs grenoblois du secteur tentent de...
Lundi 29 novembre 2021 A peine 30 ans et déjà empreints de nostalgie du passé ; on ne peut malheureusement pas nier qu’on les comprend... (...)
Mardi 16 novembre 2021 [REPORT : le concert prévu le 19/11 est décalé au 16/12] Grand artiste originaire d'un petit pays, Gaël Faye sera à La Belle Electrique le 19 novembre pour jouer en live Lundi méchant, son dernier album studio. Lui sera « digne et debout »...
Mardi 19 octobre 2021 Les affaires reprenant, Benjamin Biolay peut enfin venir défendre sur scène son "Grand Prix" publié l'an dernier, album victorieux en forme d'hommage aux fous du volant. En même temps que disque bilan aux contours rock.
Mardi 29 juin 2021 Après deux premières éditions en forme de parenthèses enchantées en juillet et septembre dernier, la Guinguette de la Belle Électrique fait son grand retour du (...)
Vendredi 16 avril 2021 Déjà programmée deux fois à la Belle Électrique, la DJ y revient pour une "capsule" : une page lui est désormais dédiée sur le site Internet de la salle de concerts, qui permet de la (re)découvrir et de l’entendre dès ce vendredi 16 avril, à partir...
Mercredi 27 janvier 2021 Les deux entités le confirment : en fin d’année dernière et ce mois-ci, de nouvelles réunions de travail ont eu lieu entre la Ville de Grenoble et l’association MixLab pour dessiner l’avenir de la Belle Électrique.
Mardi 15 décembre 2020 Pas de surprise au conseil municipal de Grenoble : malgré une opposition unanime pour la dénoncer, la délibération qui déclare infructueuse la procédure de renouvellement de la concession de service public de la Belle Électrique a été votée mardi 14...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X