Metal en fusion à la Belle électrique

Metal Fest

La Belle Électrique

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Ce jeudi, la Belle électrique accueille la première édition du Metallian Fest, consacré donc à la musique metal. On a passé un coup de fil aux organisateurs, qui nous ont parlé programmation mais aussi succès entre la salle grenobloise et cette esthétique musicale.

Première édition pour le Metallian Fest donc. Enfin, festival, c’est un bien grand mot comme nous le précise Yves Campion, président de Metallian Productions, structure grenobloise à l’origine du projet. « On a appelé ça festival vu qu’on a eu la chance d’avoir deux gros plateaux en même temps, sur le même jour – ce sont deux tournées qui se rejoignent. Mais ce n’est pas vraiment comme un festival type avec des stands de merchandising et tout ce que l’on peut voir sur tous les festivals. »

à lire aussi : Le metal côte Ouest de Testament et Exodus

Six groupes en tout, qui étaient tous en "day off" ce jour-là (d’où le fait que le festival tombe en plein milieu de semaine), dont de grosses têtes d’affiche (Arch Enemy, Destruction…) pour un événement qui commencera à 17h pour se finir à minuit. Et un événement qui se tiendra dans une grande Belle électrique de 1000 places qui a clairement comblé un manque.

La belle métalleuse

« Avant l’arrivée de la salle, il n’y avait pas de scène intermédiaire pour ce genre de proposition, entre un Ampérage petit et un Summum trop gros. C’est vraiment la Belle électrique qui a créé cette énergie nouvelle : on peut maintenant faire venir des groupes de metal qu’on ne pouvait pas programmer avant, avec un public qui répond présent à cette nouvelle offre. » Comme on a déjà pu en avoir la preuve précédemment, Metallian ayant ainsi organisé divers concert dans la Belle électrique (Testament, Exodus, Epica, Accept, Ghost …) qui ont souvent affiché complet. « Les gens commencent maintenant à rentrer cette salle dans le paysage metal en France. »

à lire aussi : La Belle électrique, « une salle de 2015 »

Un mariage que défend aussi Frédéric Lapierre, le directeur de la Belle électrique. « C’est notre rôle d’accompagner les acteurs locaux, comme on le fait en électro par exemple, et de participer ainsi au développement de la scène metal. En plus, chez Metallian, ils savent clairement de quoi ils parlent. »

Une petite première édition du festival donc, mais une première édition quand même. Yves Campion : « C’est pour se mettre le pied à l’étrier. On va voir comment ça réagit, et si après on peut faire quelque chose d’encore plus important dans la même salle, avec pourquoi pas un metal market sur le parvis par exemple, on le fera. » Frédéric Lapierre : « Le public metal est un super public de motivés qui font parfois des bornes pour aller à un concert, ce qu’on ne voit pas dans toutes les esthétiques. Au vu des réussites passées, je n’ai pas de doute quant au fait qu’on fera une deuxième édition ! »

Metallian fest 1
À la Belle électrique jeudi 22 septembre à partir de 17h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 24 avril 2023 Le secteur culturel grenoblois s’empare, depuis peu mais à bras-le-corps, du sujet épineux de la transition écologique. Mobilité des publics, avion ou pas avion pour les tournées des artistes, viande ou pas viande au catering, bières locales ou pas...
Vendredi 24 mars 2023 Au milieu des années 1990, grâce au remarquable travail du label Buda Musique et de sa collection éthiopique, l’amateur européen de musiques (...)
Vendredi 24 mars 2023 À l'initiative de l'association Mix'Arts, le rappeur Médine montera sur le ring de la Belle Électrique le 6 avril prochain. Le très politisé mais non politicien rappeur havrais y défendra son huitième et dernier album "Médine France". Hâte de saluer...
Lundi 27 février 2023 Enfin sortie du cauchemar Covid, la maison d’arrêt de Varces peut reprendre son programme d’actions culturelles. On a profité d’un concert donné aux détenus par le duo grenoblois JJ Lova pour rencontrer le monde carcéral, notamment le Spip, service...
Lundi 16 janvier 2023 C’est une anecdote dont on leur parle tout le temps, mais elle a le mérite de poser un contexte. En septembre 2015, alors que les deux jumelles d’Ibeyi (...)
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Lundi 14 mars 2022 [MàJ 18/03 : l'événement est reporté à une date non encore précisée] Plateau inhabituel à l’Ampérage, dimanche 20 mars. Jocelyne, Maryse, Odile, Anne, Zohra, Pascale et Michèle forment les "mamies guitares", le temps d’un unique concert.
Mercredi 9 mars 2022 Événement à la Belle avec la venue du commandant en chef de feu Sonic Youth, qui depuis la séparation du groupe phare de l'indie rock américain multiplie les saillies solo comme pour mieux combler et dérouter ses fans éplorés.
Mardi 1 mars 2022 Après quelques années de sommeil, le festival Les Femmes s’en mêlent revient à Grenoble dans une version augmentée, du 9 au 18 mars. Aux manettes, Le Ciel, La Source, La Belle Electrique, La Bobine et Retour de Scène. Rien que ça ! Quant à la...
Lundi 7 février 2022 La mairie de Grenoble rebat les cartes de la Belle Electrique et la Clé de Sol, deux équipements qu’elle compte mettre à disposition d’un gestionnaire non plus via une délégation de service public, mais via une convention d’occupation du domaine...
Mardi 4 janvier 2022 Les salles de concert commencent 2022 avec un nouveau coup d’assommoir, douloureux même si elles l’avaient vu venir. Spectateurs assis, interdits de consommation au bar et jauge limitée : les structures sont en première ligne des mesures de...
Lundi 29 novembre 2021 Après le signalement à la justice effectué par Grenoble Ecole de Management sur la circulation de GHB dans les soirées étudiantes, fin octobre, le mouvement Balance ton Bar est une déferlante. Secoués, les acteurs grenoblois du secteur tentent de...
Lundi 29 novembre 2021 A peine 30 ans et déjà empreints de nostalgie du passé ; on ne peut malheureusement pas nier qu’on les comprend... (...)
Mardi 16 novembre 2021 [REPORT : le concert prévu le 19/11 est décalé au 16/12] Grand artiste originaire d'un petit pays, Gaël Faye sera à La Belle Electrique le 19 novembre pour jouer en live Lundi méchant, son dernier album studio. Lui sera « digne et debout »...
Mardi 19 octobre 2021 Les affaires reprenant, Benjamin Biolay peut enfin venir défendre sur scène son "Grand Prix" publié l'an dernier, album victorieux en forme d'hommage aux fous du volant. En même temps que disque bilan aux contours rock.
Mardi 29 juin 2021 Après deux premières éditions en forme de parenthèses enchantées en juillet et septembre dernier, la Guinguette de la Belle Électrique fait son grand retour du (...)
Vendredi 16 avril 2021 Déjà programmée deux fois à la Belle Électrique, la DJ y revient pour une "capsule" : une page lui est désormais dédiée sur le site Internet de la salle de concerts, qui permet de la (re)découvrir et de l’entendre dès ce vendredi 16 avril, à partir...
Mercredi 27 janvier 2021 Les deux entités le confirment : en fin d’année dernière et ce mois-ci, de nouvelles réunions de travail ont eu lieu entre la Ville de Grenoble et l’association MixLab pour dessiner l’avenir de la Belle Électrique.
Mardi 15 décembre 2020 Pas de surprise au conseil municipal de Grenoble : malgré une opposition unanime pour la dénoncer, la délibération qui déclare infructueuse la procédure de renouvellement de la concession de service public de la Belle Électrique a été votée mardi 14...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X