Cabaret frappé : « On présente les têtes d'affiche de demain »

Nadj + Mickey 3D

Jardin de Ville

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Pour sa dix-huitième édition, le Cabaret frappé, incontournable temps fort musical de l’été grenoblois, change de peau en devenant 100% gratuit. Pourquoi ? On est allés poser la question (et d’autres) à Loran Stahl, responsable du festival depuis 2004.

Grand changement cette année : le festival abandonne ses soirées en deux temps (première partie gratuite sous le kiosque et concert payant sous le chapiteau) pour des soirées toutes gratuites. Pourquoi ce choix ?

à lire aussi : Cabaret frappé 2016 : cabaret cabré

Loran Stahl : C’est la volonté de la Ville de Grenoble. Comme le Cabaret frappé est un événement municipal, il est tributaire de la politique de la Ville. En dix-huit ans, il en a d’ailleurs vu passer des municipalités ! Après, cette gratuité est un choix tout à fait cohérent avec le projet de la municipalité actuelle ; comme il est cohérent que, pour harmoniser les propositions sur le territoire, la Ville ait demandé que le festival ait lieu une semaine plus tôt [pour notamment ne pas se retrouver sur la même semaine que les Rencontres Brel – NDLR]. Même si on joue maintenant sur la semaine la plus chère de tous les festivals de France !

Forcément, le travail du programmateur que vous êtes doit être différent…

à lire aussi : Festival : le Cabaret frappé devient 100% gratuit !

L’équation est simple : en plus d’avoir maintenant un événement gratuit, on a également une contrainte budgétaire [le budget du festival est passé de 450 000 à 380 000 euros – NDLR], il faut la prendre en compte et rebattre les cartes en fonction. Je me suis alors demandé : quel est l’essentiel du propos du festival ? Ce sont les artistes, c’est la musique. Ce qui était important, c’était donc de préserver la ligne éditoriale, de continuer à positionner le Cabaret frappé là où il est aujourd’hui dans le circuit des 1500 festivals d’été, avec la petite reconnaissance qu’il a au national.

Et il est positionné où ? Sur les artistes confirmés mais pourtant pas forcément reconnus ?

Oui, on appelle ça des artistes médians. En gros, on présente les têtes d’affiche de demain. On a par exemple accueilli Rover pile au bon moment, avant qu’il n’ait le succès qu’il a aujourd’hui. Lilly Wood & the pricks pareil, Ben l'Oncle Soul pareil, Fauve aussi… Il y a toujours dans la programmation du Cabaret des artistes qui sont dans la première phase de leur carrière, avec un premier album ou une première tournée… C’est ce qui fait l’ADN du festival. On est d’ailleurs très contents de voir certains venir faire leur marché au Cabaret ! J’aime par exemple beaucoup Musilac, et je suis très heureux de retrouver chaque année chez eux des artistes qui sont passés au Cabaret avant.

à lire aussi : Mickey 3D en ouverture du Cabaret frappé 2016

[notre article sur la programmation 2016]

Vous vous offrez néanmoins quelques têtes d’affiche plus grand public, comme cette année Mickey 3D en ouverture…

Quand un festival a dix-huit ans, c’est lui qui fait les cadeaux ! L’idée est donc d’accueillir tout le monde le soir de l’ouverture avec un nom rassembleur et large, et ça permet de proposer aux gens une atmosphère qui va être là toute la semaine. Car on a des habitués au Cabaret, mais aussi une partie du public qui est volatile, qui vient pour l’ambiance et qui nous fait confiance.

Avec cette gratuité, il n’y aura donc plus de chapiteau, qui était pourtant bien pratique pour le public en cas de pluie !

Nous jouerons même s’il pleut – c’est le propre même de l’open air ! Nous aurons d’ailleurs un très beau dispositif au Jardin de Ville. Il va y avoir une belle scène, l’équivalent de celle qu’il y avait sous le chapiteau, avec la sonorisation équivalente, mais elle sera orientée différemment – dos à l’école primaire, en face du Jardin d’enfants quand on est sur scène. Il y aura aussi un écran sur la droite de la scène avec une équipe de retransmission en partenariat avec TéléGrenoble pour que les gens qui seront installés à nos terrasses et au bar – on a d’ailleurs une nouvelle scénographie, avec un bar sous le kiosque – puissent voir très bien. Et il y aura aussi un Car’baret avec des artistes qui vont jouer sur le toit d’un bus, avec une petite sono, façon swing in London ! Avec cette nouvelle configuration, on peut accueillir à peu près 8 000 personnes de manière confortable.

La semaine de festival commence le lundi 11 juillet. Mais une préouverture aura lieu le samedi 9 juillet avec Divercities

Ça aussi c’est une demande de la municipalité. Divercities est une biennale menée par la Maison de l’international avec des groupes provenant des villes jumelées avec Grenoble. Ils arrivent à Grenoble, font une résidence de création avec un groupe grenoblois – cette année The Hankies – et un arrangeur-metteur en scène. Cette création se fait à la Bobine et le résultat, qui aura la forme d’un spectacle d’1h30–2h, sera présenté en ouverture du Cabaret frappé le samedi 9 juillet.

Le Cabaret frappé
À Grenoble (Jardin de Ville) du lundi 11 au samedi 16 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 3 juillet 2023 Des concerts, l’été en région grenobloise, il n’y en a pas beaucoup, mais suffisamment pour vous adresser une sélection des meilleures propositions musicales de ces grandes vacances, avant le retour des événements tous azimuts dès la rentrée. Alors...
Mardi 5 juillet 2022 Si vous n’avez pas la chance de partir en vacances cet été, pas de panique, voyons le verre à demi-plein : le calme et la chaleur sont propices à la redécouverte de sa ville et au test de nouvelles activités.Tour d’horizon des possibilités et...
Mardi 21 juin 2022 Après une édition exceptionnellement déplacée à l’Anneau de vitesse l’année dernière pour raison sanitaire, le Cabaret Frappé est de retour au Jardin de ville dans son format habituel mêlant scène locale et têtes d’affiche prestigieuses. Un festival...
Vendredi 16 juillet 2021 Si vous êtes un peu désarçonnés à la première écoute d’un morceau de Bonnie Banane, on vous rassure : c’est parfaitement normal. Il faut dire que ces dernières (...)
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Vendredi 30 avril 2021 On savait déjà que, pour son édition 2021, le Festival Magic Bus allait quitter l’Esplanade et rejoindre l’Anneau de Vitesse. La Ville de Grenoble a confirmé, vendredi 30 avril en fin de matinée, qu’elle prévoit d’autres événements culturels sur le...
Mardi 2 juillet 2019 L’été, Grenoble et son agglo ne se vident pas totalement, grâce notamment à divers acteurs culturels qui proposent ici et là, souvent en plein air, des événements culturels alléchants. En voici dix pour rendre votre été en ville le plus ragoûtant...
Mercredi 19 juin 2019 À la croisée de toutes les esthétiques et découvertes possibles (à commencer par les talents de la Cuvée grenobloise), le Cabaret frappé se livre à un autre mélange des genres que celui des styles musicaux, en proposant une programmation haut de...
Mardi 3 juillet 2018 Que celles et ceux qui n’ont pas prévu de déserter la chaleur iséroise tout l’été se rassurent : il y aura de quoi s’occuper en ville en juillet et en août, notamment avec des concerts haut de gamme et, ce qui ne fait pas de mal, gratuits....
Mardi 19 juin 2018 Toujours en renouvellement, avec ses (plus ou moins) jeunes pousses locales et, cette année, de belles têtes d'affiche sans frontières, le Cabaret frappé vise juste. Et frappe haut, comme on s'en rendra compte du lundi 16 au samedi 21 juillet...
Mardi 24 avril 2018 On attendait depuis des semaines (au moins !) la programmation de la vingtième édition du festival d’été gratuit de la Ville de Grenoble. La voici, du moins en partie. Rendez-vous au Jardin de Ville entre le lundi 16 et le samedi 21 juillet...
Mardi 4 juillet 2017 L’été, les musiciens sortent des salles de concert obscures pour aller jouer à l’air libre, sous le soleil exactement. Zoom sur quatre possibilités pour en voir de près, à Grenoble ou juste à côté, et tout ça sans se ruiner.
Lundi 26 juin 2017 On a bien ausculté la programmation de la 19e édition du Cabaret frappé, festival d’été de la Ville de Grenoble prévu du samedi 15 au jeudi 20 juillet et entièrement gratuit depuis l’an passé. Scoop : il y aura du beau monde à écouter au...
Mardi 11 avril 2017 Le festival musical de la Ville de Grenoble, prévu cette année du samedi 15 au jeudi 20 juillet (toujours au Jardin de Ville, et toujours en mode 100 % gratuit), va dévoiler chaque semaine à partir d'aujourd'hui sa programmation. On fait le...
Jeudi 16 février 2017 Le directeur du festival musical de la Ville de Grenoble, prévu cette année du samedi 15 au jeudi 20 juillet, vient d'annoncer trois des concerts que l’on découvrira cet été au Jardin de Ville. En mode gratuit, comme l’an passé.
Mardi 17 mai 2016 Qui verra-t-on au Jardin de Ville de Grenoble entre le lundi 11 et le samedi 16 juillet pour six jours de concerts gratuits ? On fait le point, avec des liens pour écouter tout ça !
Mardi 3 mai 2016 On savait déjà que la tête d’affiche qui, le lundi 11 juillet, allait ouvrir la semaine de festivités musicales gratuites était Mickey 3D. Voici cinq autres artistes que l’on pourra écouter cet été au Jardin de Ville de Grenoble.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X