"Loving" : et ils vécurent (difficilement) heureux…

Loving
De Jeff Nichols (EU-Angl, 2h03) avec Joel Edgerton, Ruth Negga...

De 1958 à 1967, le parcours de la noire Mildred et du blanc Richard pour faire reconnaître la légalité de leur union à leur Virginie raciste. Histoire pure d’une jurisprudence contée avec sobriété par une voix de l’intérieur des terres, celle du prolifique Jeff Nichols.

Pour mesurer à quel point des facteurs extrinsèques peuvent influer sur la perception ou la réception d’un film, replongez-vous quelques mois en arrière ; lorsque dans la foulée des attentats de Paris et de Nice, Made in France de Nicolas Boukhrief puis Bastille Day de James Watkins eurent leur carrière en salle avortée, par crainte d’une mauvaise interprétation du public.

à lire aussi : Mud

Un contexte certes différent a présidé à la naissance de Loving. Présenté en mai dernier sur la Croisette, le nouveau Jeff Nichols a pu apparaître comme un biopic édifiant sur les tracasseries humiliantes subies par le premier couple mixte légalement marié dans la ségrégationniste Virginie. Mais s’il rappelait que les pratiques discriminatoires n’appartenaient pas forcément au passé, dans un pays marqué par des tensions violentes et répétées entre les communautés (émeutes de Ferguson en 2014, puis de Baltimore en 2015), il prend à présent un sens supplémentaire, alors que Donald Trump a accédé au pouvoir et que ses décrets intempestifs sont cassés par les instances fédérales supérieures.

Suprême d’épousailles

C’est en effet devant la Cour suprême, ultime rempart du Droit étasunien, que les Loving ont obtenu gain de cause, au terme d’une insensée bataille juridico-médiatique. Nichols montre au passage que le combat fut davantage porté par Mildred que Richard, alors vu comme “dominé” par une épouse de couleur, de surcroît — un poly-pestiféré pour la société de l’époque, en somme. Les temps ont (un peu) changé : il passe de nos jours pour un précurseur et un héros progressiste.

à lire aussi : Take shelter

Comme dans Take Shelter, Mud ou plus récemment Midnight Special, Nichols épouse ici le regard de protagonistes en apparence hors-la-loi, ou décalés par rapport aux règles dominantes. Il nous conduit à partager à leurs côtés l’hostilité de la communauté dans laquelle ils vivent, et de laquelle ils sont, de fait, exclus à cause d’une différence revendiquée. Mais cette faiblesse originelle, étayée par une certitude intime et leur indéfectible solidarité, se révèle progressivement une force inaltérable. Encore faut-il l’intervention “magique” de l’instance juridique suprême (ce deus ex machina surnaturel que Nichols apprécie tant) pour que le miracle advienne.

Éclairant le présent autant qu’il raconte le passé, le cinéaste restitue une violence et des mentalités révolues sans pour autant charger la barque : son approche est dépourvu de manichéisme décoratif visant à surdramatiser une histoire dont la puissance découle de sa nue dignité.

Loving de Jeff Nichols (É-U, 2h03) avec Joel Edgerton, Ruth Negga, Marton Csokas…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 19 décembre 2017 Tant pis pour les plus jeunes ! L’Institut Lumière n’ayant toujours pas, à l’heure où nous écrivons ces lignes, divulgué les films retenus pour ses “séances (...)
Mardi 5 janvier 2016 Après une année cinématographique 2015 marquée par une fréquentation en berne —plombée surtout par un second semestre catastrophique du fait de l’absence de films qualitatifs porteurs —, quel sera le visage de 2016 ? Outre quelques valeurs sûres,...
Mardi 23 décembre 2014 Ridley Scott réussit là où Darren Aronofsky avait échoué avec "Noé" : livrer un blockbuster biblique où la bondieuserie est remplacée par un regard agnostique et où le spectacle tient avant tout dans une forme de sidération visuelle. Christophe...
Jeudi 12 décembre 2013 Révélé par un premier one-man-show prodigieusement schizophrène dans lequel il racontait son dépucelage sur un texte de Jocelyn Flipo, Alex Ramirès revient avec Alex Ramirès est un grand garçon, "spectacle de la maturité" aussi jubilatoire...
Mardi 23 avril 2013 Dès son troisième long-métrage, Jeff Nichols s’inscrit comme un des grands cinéastes américains actuels : à la fois film d’aventures, récit d’apprentissage et conte aux accents mythologiques, "Mud" enchante de sa première à sa dernière...
Mardi 23 avril 2013 Il n’a que 34 ans, une silhouette d’éternel adolescent américain et un entretien avec lui se transforme vite en conversation familière avec un passionné de littérature et de cinéma. Jeff Nichols ressemble à ses films : direct, simple et pourtant...
Jeudi 14 février 2013 Jocelyn Flipo a beau avoir une carrure de rugbyman, il n'y connaît rien en plaquages. Du moins ceux qui coupent l'élan. Ceux qui écrasent le cœur, en revanche, n'ont aucun secret pour ce quadra lyonnais qui, en l'espace de cinq ans, s'est imposé...
Dimanche 13 janvier 2013 Le fleurissement d'affiches promouvant la prochaine date lyonnaise des Lascars Gays nous le rappelle depuis quelques jours encore plus sûrement que (...)
Vendredi 14 décembre 2012 Entre supposées prédictions mayas, sortie de "4h44, dernier jour sur terre", le nouveau film d'Abel Ferrara, et soirées labellisées «fin du monde», tout semble converger vers un 21 décembre apocalyptique – même si on ne fera que s'y bourrer la...
Mercredi 21 décembre 2011 Un Américain ordinaire est saisi par une angoisse dévorante, persuadé qu’une tornade va s’abattre sur sa maison ; à la fois littéral et métaphorique, ce deuxième film remarquable confirme que Jeff Nichols est déjà un grand cinéaste. Christophe...
Mercredi 7 décembre 2011 Jeff Nichols (Potemkine éditions/Agnès B.)
Mercredi 7 juillet 2010 De Julie Bertuccelli (Fr-Australie, 1h40) avec Charlotte Gainsbourg, Marton Csokas…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X