Tranche de quartier de Big Apple : "Manhattan stories"

New-yorkais / de Dustin Guy Defa (É-U, 1h25) avec Abbi Jacobson, Michael Cera, Tavi Gevinson…

Morceaux choisis prélevés dans l’un des plus fameux arrondissements new-yorkais au cours d'une journée ordinaire (?) en compagnie d’une apprentie journaliste, d’un amateur de vinyles, d’un dépressif, d’une lycéenne et de tous ceux qu’ils rencontrent au gré des hasards de la vie…

Entremêlant ses intrigues façon patchwork, ce faux film à sketches lorgne moins l’ode solennelle de Woody Allen que le puzzle baroque de Wayne Wang et Paul Auster consacré au borough quasi-limitrophe, Brooklyn Boogie (1995), voire le roman fondateur de Dos Passos, Manhattan Transfer, célébrant la diversité profuse et cependant, déjà, interconnectée des habitants de l’île.

Bon, pour la diversité, on repassera : les protagonistes sont, pour la plupart, de braves bobos nantis de problèmes de riches. Cela n’exclut pas des faits de délinquance pouvant aller jusqu’à l’homicide. Mais leur nature, leur mobile, leurs mode d’exécution n’ont rien à voir avec un Scorsese d’antan, ni un blaxploitation vintage : ici, la présumée meurtrière ressemble aux coupables des épisodes de Columbo ; quant aux autres contrevenants, il s’agit d’un adepte du revenge porn et d’un faussaire en 33t de Charlie Parker ; ce qui donne lieu à une poursuite à vélo avec un hipster (sûrement sur un fixie) aux trousses du malandrin — un point bobo supplémentaire.

Tout cela sent le film de potes — tiens, Ben Safdie, venu en voisin du Queens pour une brève séquence faisant de lui un délateur — mais aussi, un peu, le réchauffé. Comme une pizza pastrami de la veille dans un micro-ondes.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 décembre 2023 Un professeur d’université pleutre, chauve et bedonnant se met à apparaître sans raison dans les rêves des gens, sans interaction particulière avec le rêveur — du (...)
Mercredi 10 juillet 2013 De Sebastián Silva (ÉU, 1h37) avec Juno Temple, Michael Cera…
Mardi 23 novembre 2010 D’Edgar Wright (ÉU, 1h52) avec Michael Cera, Mary Elizabeth Winstead…
Jeudi 26 août 2010 De Miguel Arteta (ÉU, 1h31) avec Michael Cera, Portia Doubleday…
Mercredi 13 février 2008 On va se faire lyncher, mais tant pis : la seconde réalisation de Jason Reitman n'est pas l'œuvre culte annoncée partout, mais juste un divertissement sympathique. François Cau

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X