Le directeur de Nova Lyon, Alfredo Da Silva, licencié

Médias / Une nouvelle ère s'ouvre pour Nova Lyon, qui souhaite se relancer avec le licenciement de celui qui en était le directeur et avait opéré en 2017 la fusion avec l'ancienne radio associative RTU, Alfredo Da Silva. 

La réorganisation de Radio Nova se poursuit : après l'arrivée à la direction générale du groupe LNEI (la SAS de Matthieu Pigasse possédant la station) de Emmanuel Hoog en mai 2019, puis la nomination de Mélanie Mallet — une historique de la radio fondée par Jean-François Bizot — comme directrice déléguée de Nova, après aussi le départ de Bernard Zekri en janvier 2020, c'est désormais l'antenne locale lyonnaise qui change de tête : le directeur de la station, Alfredo Da Silva, a été licencié en ce début d'année 2021. En cause, une gestion jugée trop légère et l'achat à titre personnel de la péniche amarrée quai Rambaud, où sont situés les locaux loués à la radio depuis quelques mois, sans prévenir la direction parisienne — laquelle n'a pas souhaité répondre à nos sollicitations.

à lire aussi : Nova Lyon : les précisions de l'ex-directeur, Alfredo Da Silva

Pour l'instant, aucun remplaçant n'a été nommé à la direction et c'est Mélanie Mallet qui prend la main pour réorganiser les équipes et le contenu éditorial, lequel est composé d'émissions reprises de l'antenne nationale et des programmes réalisés par l'équipe lyonnaise.

Nova Lyon a commencé à émettre à l'automne 2017, sur les cendres de RTU, une station associative reprise par Alfredo Da Silva et Julien Donaz, le programmateur de la radio (et toujours aux manettes de la playlist de Nova Lyon). Tous deux avaient relancé cette radio devenue moribonde et avaient su lui faire une belle place dans la cité. Et souhaitaient la développer et lui donner des moyens plus importants, en s'associant avec Radio Nova, suite à une renconte avec le directeur d'alors, Bruno Delport. RTU avait donc rendu sa fréquence 89.8 en mai 2015 — une denrée rare dans la ville, la dernière attribution datant de 2010. La toute nouvelle Nova Lyon, validée par le CSA face à une soixantaine de dossiers concurrents, passait ainsi d'associative à radio commerciale avec décrochage local et commençait à émettre sous ce nouveau statut le 7 novembre 2017. Après un démarrage bien accueilli, les derniers chiffres montrent une audience en berne et des résultats pas à la hauteur des attentes de Paris. D'où ce changement de direction, voulu pour apporter un nouveau souffle à la radio fondée par Bizot sur les terres où ce dernier est né.

Alfredo Da Silva est toujours propriétaire de 49% des parts de Nova Lyon — Matthieu Pigasse via LNEI possédant les 51% restant. Des négociations sont en cours pour le rachat des parts du désormais ex-directeur de la station locale. Alfredo Da Silva reste de son côté directeur de Capsao, la radio latine.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 9 avril 2024 Aucune annonce officielle n'a été faite, ni auprès des salariés, ni auprès du grand-public. Il existe pourtant une décision publiée au Journal officiel le 20 mars dernier, actant le transfert d'exploitation d'ondes hertziennes de Nova Lyon à Radio...
Mardi 9 janvier 2018 C'est une première : l'emblématique Nova Mix Club, l'émission de Nova qui prend le pouls de la scène électronique en prise directe avec sa source, le club, (...)
Mardi 9 janvier 2018 Bernard Zekri est de retour au bercail : directeur de Radio Nova depuis le rachat de la radio par Matthieu Pigasse en mai 2016, le journaliste ranime la flamme d'une maison bouillonnante où il a débuté, débusqué par Jean-François Bizot qui en avait...
Lundi 23 octobre 2017 Cette fois, c'est officiel : Radio Nova arrive sur les ondes lyonnaises le mardi 7 novembre prochain. Le CSA en a décidé ainsi lors de sa séance plénière, (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X