Yee-pee-kay, pauv'con !

Vincent Raymond | Mardi 11 décembre 2018

Photo : © DR


C'est sûr que vous n'entendrez pas le timbre sarcastique de Patrick Poivey lancer la réplique fétiche de McClane lors de cette projection de Piège de Cristal — pardon, Die Hard, l'opus fondateur de la franchise bâtie par John McTiernan, du temps où Bruce Willis avait des cheveux (1988). Mais vous vous régalerez toutefois avec la diction si maniérée de Alan Rickman, pas encore Rogue, mais déjà méchant — dont la trogne évoque ici curieusement Édouard Baer. Parfaitement raccord avec la saison, ce film d'action et de Noël programmé en séance de minuit peut donc se considérer comme Christmas Midnight Movie, motherfuckers. Yee-pee-kay !

Piège de Cristal
Au Lumière Terreaux le samedi 15 décembre à 22h30

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Lumière 2014, jours 6 et 7 - Les fantômes du permanent

ECRANS | «Un étrange voyage» d’Alain Cavalier, «Piège de cristal» de John MacTiernan, «Furtivos» de José Luis Borau, «La Femme de mon pote» de Bertrand Blier.

Christophe Chabert | Lundi 20 octobre 2014

Lumière 2014, jours 6 et 7 - Les fantômes du permanent

Voilà, le festival est fini, mais il est encore temps de revenir sur ses deux dernières journées de projection, dont un samedi riche en émotions. À commencer par la venue, tardive mais exceptionnelle, de John MacTiernan pour présenter Piège de cristal. Après avoir été honoré par la Cinémathèque Française et par le festival de Deauville, MacTiernan a débarqué quasiment à l’improviste à Lyon, où il s’est d’abord plié à l’exercice de la présentation d’un film du festival — en l’occurrence L’Homme de la rue de Capra ; puis, en catimini, Lumière a monté cette séance exceptionnelle autour du premier Die hard, ce qui n’a pas empêché la salle d’être comble en 24 heures, remplie de fans qui se sont rués sur le cinéaste une fois son introduction terminée. MacTiernan est apparu fatigué, se déplaçant difficilement, s’exprimant avec lenteur, lançant aux spectateurs un avertissement qui sentait bon la parano quant aux dérives de son pays vers l’extrême droite. Pour ceux qui n’auraient pas vraiment suivi "l’affaire MacTiernan", rappelons que suite à un vaste scandale lié à des écoutes illégales impliquant un certain nombre de grands n

Continuer à lire

John McTiernan à Lumière 2014

ECRANS | Surprise, à deux jours de la fin de Lumière 2014 : le réalisateur américain John McTiernan (Predator, A la poursuite d'Octobre rouge,  Le 13e Guerrier...) (...)

Benjamin Mialot | Vendredi 17 octobre 2014

John McTiernan à Lumière 2014

Surprise, à deux jours de la fin de Lumière 2014 : le réalisateur américain John McTiernan (Predator, A la poursuite d'Octobre rouge,  Le 13e Guerrier...) rejoint la programmation. Au sens figuré comme au sens propre : il sera samedi 18 octobre à l'UGC Concluence à 20h45 pour présenter Piège de cristal, mythique premier épisode de la franchise Die Hard, à laquelle Bruce Willis doit tout de son statut d'action hero.

Continuer à lire