Brain Damage meets Willi Williams

Festival du 6è continent

Parc de Gerland

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Walk the Walk #4 / Quatrième épisode de notre virée en Jamaïque sur les traces de Brain Damage, qui se confronte à une nouvelle légende : l'immense Willi Williams.

Willi Williams, c’est le single extrait de cet album, c’est aussi l’artiste qui t’a accompagné sur scène à la sortie du disque : qu’est-ce qu’il y a eu de plus entre vous, lors de cette rencontre ?
Martin Nathan : Le choix du single n'a pas été simple. J'aurais pu choisir en effet quasiment n'importe quel titre de l'album, tant j'étais satisfait des prestations des différents intervenants.
Par contre, quand il a fallu choisir qui j'allais inviter à venir me rejoindre pour tourner en Europe, je n'ai pas hésité. Wiili m'a instantanément convaincu par sa simplicité, sa disponibilité, son efficacité en studio, sa voix, son aura.
De plus, le fait que son hit Armagideon Time, qui l'a promu au statut de légende, ait été repris par The Clash en 1980, est fondateur pour moi. C'est l'un des marqueurs de la collision qu'il y a eu à l'époque entre certains jamaïcains et punk rockers anglais, soit l'un des métissages sociaux-culturels les plus intéressants de ses dernières années. Imaginez le plaisir et la fierté qui furent les miens au moment de reprendre à nouveau ce titre sur scène en sa compagnie ! Cette première tournée fut si merveilleuse, que j'ai décidé de le faire revenir en octobre prochain. C'est un événement car il se fait très rare en Europe.

à lire aussi : Brain Damage à la conquête de la Jamaïque

Vu l’impact personnel de ce projet, est-ce qu’une suite à Walk the Walk pourrait être envisageable, avec d’autres chanteurs ?
Je suis actuellement en train de finir de mixer la version dub de l'album, qui sortira en octobre prochain, toujours sur le label Jarring Effects, pour accompagner justement le retour en France de Willi Williams à mes côtés. Certaines de mes bandes sont actuellement en Jamaïque, dans les mains du producteur Stephen Stewart, qui doit se charger d'y faire intervenir un ou plusieurs artistes, dans un registre deejay cette fois ci, pour en assurer les introductions, et d'autres petites surprises... Paradoxalement, si je suis estampillé artiste dub depuis toujours, j'ai le sentiment que ce c'est le premier album réellement dub que je produis.

à lire aussi : Brain Damage à la rencontre de la voix du nyabinghi

Tu partages l'affiche à Sixième Continent avec Rachid Taha : est-ce un artiste dont tu te sens proche d’une manière ou d’une autre ? Que représente-t-il pour toi ?
Rachid Taha, c'est tout simplement le début d'une conscience politique pour moi ! Je suis âgé de seulement douze ans en 1986, quand il reprend Douce France avec Carte de Séjour, et en distribue une copie à tous les députés de l'Assemblée nationale. Une révélation. Quelle puissance !

LES AUTRES ÉPISODES

Walk the Walk #1 : Horace Andy
Walk the Walk #2 : Ras Michael
Walk the Walk #3 : Kiddus I

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 7 mars 2023 Alors que les droits des femmes sont encore trop souvent piétinés, en Afrique comme ailleurs, des représentantes de la communauté africaine s’élèvent pour devenir des exemples de résistance. À l’instar d’Oumou Sangaré, Les Mamans du Congo...
Vendredi 9 septembre 2022 Du 9 au 11 septembre, le label Jarring Effect, fête, à l'instar du Ninkasi sa vingt-cinquième année d’existence. 25 bougies qui auraient dû être soufflées en 2020 mais qui se concrétise à l’issue des deux années qui ont paralysé la vie culturelle et...
Vendredi 17 juin 2016 C'est avec lui que tout s'est lancé : Sam Clayton Jr, ami de longue date de Martin Nathan, est l'homme-clé de ce projet jamaïcain de Brain Damage. Plongée dans un épisode crucial de Walk the Walk, la Web-série signée Wasaru, à la découverte de...
Vendredi 27 mai 2016 Troisième épisode : cette fois-ci, c'est l'une des figures du film Rockers, le rare Kiddus I, qui se frotte en studio avec le Stéphanois Brain Damage. Deux époques, mais un même lieu : Harry J.
Vendredi 13 mai 2016 Durant huit épisodes, à raison d'un par semaine, nous allons vous convier à suivre Brain Damage lors de sa virée en Jamaïque : Walk the walk, réalisée par Wasaru, conte pas à pas l'enregistrement de l'album éponyme, au mythique Harry J Studio, en...
Mercredi 30 octobre 2013 Hollande, Italie, Angleterre, Allemagne, Suisse, Belgique... Pour son quinzième anniversaire, le Riddim Collision se fait plus cosmopolite que jamais. C'est toutefois en Afrique du Sud que le festival des «musiques alternatives» créé par le label...
Vendredi 1 mars 2013 Ne jamais employer l'expression "envoyer du gros". C'est l'une des règles élémentaires du journalisme musical. Comme toutes les règles, elle a son exception : on peut y recourir pour parler de bass music, cette frange souterraine et tonitruante des...
Vendredi 19 octobre 2012 On ne vous fera pas l'affront de vous traduire le nom d'Erotic Market, même notre bilingue d'ancien Président de la République aura compris. De toute manière, (...)
Jeudi 19 avril 2012 High Damage, comme son titre l'indique, c'est la rencontre, sous l'égide Jarring Effects, le choc, entre High Tone et Brain Damage. Ne pas s'attendre (...)
Vendredi 9 septembre 2011 Musique / De l’eau a coulé sous les ponts du Rhône depuis Fantasques Hits, la première compilation très «dub des pentes» de Jarring Effects sortie en 1998. Cent références plus tard, JFX a plus que déchiré cette étiquette. La preuve par cinq titres...
Vendredi 25 septembre 2009 Festival / Collision des rythmes et mutation des genres, le festival de Jarring Effects impose sa vision alternative de l’électro. Trois nuits en marge du confort et du conformisme au Marché de Gros. Stéphanie Lopez
Vendredi 12 décembre 2008 Le label lyonnais Jarring Effects entretient avec soin ce que l'on peut appeler sa filière sud-africaine. Ne surtout pas entendre par là de sombres (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X