La rentrée de l'Institut Lumière : feux croisés

Cléo de 5 à 7
D'Agnès Varda (1962, Fr-It, 1h30) avec Corinne Marchand, Antoine Bourseiller...

La rentrée cinéma à Lyon / À cinq semaines de la 8e édition de son festival — qui honorera Catherine Deneuve, faut-il encore le rappeler ? —, l’Institut Lumière fourbit bien d’autres nouveautés pour la saison 2016-2017. Pleins phares sur quelques rendez-vous attendus…

Septembre n’est pas encore là que la salle du Hangar s’offre un 5 à 7 avec Cléo en guise de soirée d’ouverture de saison — et surtout de prémices à la rétrospective Agnès Varda. Une rentrée très dense rue du Premier-Film, où l’agenda déborde déjà : quelques invitations émailleront la fin de l’été — Jane Birkin (13 septembre), puis l’homme de cinéma mac-mahonien Pierre Rissient (21 septembre) —, une nuit Batman autour des films de Tim Burton et Christopher Nolan tiendra éveillés les citoyens de Gotham le 24 septembre ; enfin La Vie de château, Belle de jour et Ma saison préférée permettront "d’attendre" Catherine Deneuve.

à lire aussi : Agnès Varda : « J’ai été photographe, un petit peu… »

Car nombreux sont les spectateurs à avoir déjà en ligne de mire le Festival (du 8 au 16 octobre). Si l’on connaît les grandes lignes programmatiques de cette 8e édition, ses détails demeurent encore flous : la liste définitive des films, des invité(e)s rejoignant les premiers noms divulgués en juin (Gong Li, Jean-Loup Dabadie, Walter Hill…), des célébrations rendues aux disparus de l’année (Jim Harrison, Michael Cimino…), les choix des films d’ouverture et de clôture… Tous ces mystères seront résolus lors de cinq rencontres ouvertes au public, du mercredi 7 au samedi 10 septembre, chacune suivie d’un apéritif.

Cinémas Lumière

Mais la saison ne s’achèvera pas pour autant en octobre ! L’institut Lumière souhaite affirmer davantage sa présence dans la ville en rendant plus visible (et lisible) son label “Cinémas Lumière”. Inaugurée en septembre 2015 avec la réouverture de la Fourmi et des CNP Bellecour et Terreaux, l’appellation avait été discrètement apposée sur chacune des enseignes, pour respecter l’engagement initial de conserver l’identité propre de chaque site. Un an plus tard, la stratégie a évolué : l’Institut vise davantage de cohérence ; à affirmer la marque globale de la rue du Premier-Film et à valoriser un réseau de salles incluant celle du Hangar — la plus prestigieuse de Lyon, bien que hors billetterie CNC.

à lire aussi : Le CNP Terreaux (re)tisse sa toile

Ce faisant, Cinémas Lumière apparaîtrait comme un multiplexe art & essai “éclaté” de 10 salles plus une, riche des ses complémentarités. Une manière de se positionner avec davantage de netteté dans le panorama de l’exploitation locale, qui l’avait vu entrer sur la pointe des pieds.

Cet investissement ne se fait pas au détriment des activités littéraires déjà menées. Toujours éditeur (avec Actes Sud) de la revue Positif, l’Institut annonce la partition prochaine de deux titres supplémentaires dans sa collection : Pierre Rissient, Mister Everywhere, Entretiens avec Samuel Blumenfeld (14 septembre) et Hollywood, la cité des femmes de Antoine Sire (8 octobre), faisant écho à une exposition photographique ainsi qu’à une section spéciale durant le Festival Lumière.

Retour aux sources

Mais Lumière, c’est aussi (avant tout) un patrimoine cinématographique. Édités l’an dernier en DVD après restauration numérique (et présentés lors de quelques projections exceptionnelles à l’Auditorium ou à l’Hôtel de Ville de Lyon), les films des Frères Lumière vont faire l’objet d’une plus vaste ressortie dans les salles, sous la bannière du distributeur Ad Vitam (Le Fils de Saul, Tempête, Good Luck Algeria…). L’occasion pour un large public de les découvrir dans des conditions optimales et pour lesquelles ils ont été pensés. Car, rappelons-le, l’une des particularités du Cinématographe Lumière par rapport à ses nombreux concurrents résidait dans la réversibilité de leur caméra, capable d’enregistrer, développer et surtout projeter sur un grand écran.

à lire aussi : Sorties cinema de la rentrée 2016 : Comme un (faux) air de déjà-vu

Enfin, le printemps 2017 verra éclore au Musée des Confluences Lumière ! Le cinéma inventé. Actuellement à la Cineteca de Bologne, avant de partir passer l’hiver à Buenos Aires, cette grande exposition créée au Grand Palais en 2015 pour célébrer les 120 ans du 7e art retrace les découvertes des frères inventeurs, mais montre aussi la postérité de leur art dans le cinéma des XXe et XXIe siècle. Preuve que l’on n’a pas fini de parler d’eux…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 1 décembre 2021 Après de rocambolesques péripéties, l’Institut Lumière accueillera bien du 7 au 14 décembre les neuf films du “Festival Netflix“ et sa pluie de grands auteurs, dans un contexte houleux. Récit du feuilleton qui a tourneboulé les “professionnels...
Jeudi 18 novembre 2021 Imaginez la migraine pour les Anglo-saxons : la première cinéaste de l’histoire s’appelait Guy — bon, d’accord de son nom de famille, Alice (1873-1969) (...)
Jeudi 4 novembre 2021 La gamine de la Croix-Rousse prolo a bien grandi. À 70 ans sonnés, la pause du confinement aidant, la comédienne Myriam Boyer fait dans une biographie tout juste parue un retour arrière sur ses vies de cinéma et de théâtre. Où l’on croise...
Lundi 5 juillet 2021 Hommages et déserts au menu de l’Été en Cinémascope 2021, avec en sus de somptueux plats de résistance. Réservez tout de suite un mardi et sept jeudis ; en plus, c’est gratuit !
Lundi 3 mai 2021 Oui – trois fois youpi ! – les Nuits de Fourvière auront bien lieu cette année en juin et juillet. Avec au menu, une édition quelque peu adaptée – horaires, jauges, mesures barrières – mais surtout une édition en vrai, avec des gens. On vous...
Vendredi 26 mars 2021 Un mois avant son quatre-vingtième anniversaire, le jour du centenaire de Simone Signoret, Bertrand Tavernier est décédé dans sa propriété de Sainte-Maxime. C’est davantage qu’un cinéaste ou que le président de l’Institut Lumière qui disparaît avec...
Jeudi 25 mars 2021 On vient d’apprendre la disparition à 79 ans du cinéaste, scénariste et producteur Bertrand Tavernier, par ailleurs président de l’Institut Lumière depuis sa création en 1982. Une perte immense.
Vendredi 26 février 2021 Avant les tapis rouges, Thierry Frémaux a longtemps foulé avec une respectueuse gravité les tatamis de judo. Dans "Judoka", un récit où rien ne fait écran à cette part d’intime, le directeur général de l’Institut Lumière/délégué général du Festival...
Jeudi 16 juillet 2020 Deux fois deux Palmes d’Or succèdent donc au double palmé Francis Ford Coppola, et recevront donc le Prix Lumière le vendredi 16 octobre à Lyon. Croisons-les doigts pour que rien n’entrave cette prophétie…
Mardi 14 janvier 2020 Cinq Oscar d’un côté, un seul en face ; le cinéma de Spielberg, Lucas, mais aussi l’univers d’Harry Potter ou de Superman d’une part, de l’autre celui de (...)
Mardi 10 décembre 2019 Plus le temps passe, plus la place de Matrix dans l’Histoire du cinéma se consolide. La chose s’avère même troublante : rares sont en effet les films à jouir (...)
Mardi 30 avril 2019 L’Institut Lumière célèbre Christopher Nolan qui, en moins de vingt ans, s’est affirmé comme l’un des auteurs qui comptent à Hollywood et ailleurs : dix (...)
Mardi 11 décembre 2018 Voici le genre de soirée auquel on aimerait convier Martin Solveig. Surtout pas pour le charger d’ambiancer les séances — il serait capable de demander (...)
Mardi 3 avril 2018 Avec son récurrent programme Cinématokid, l'Institut Lumière soigne les mirettes de notre progéniture en leur donnant accès au meilleur de l'animation internationale.
Mardi 19 décembre 2017 Tant pis pour les plus jeunes ! L’Institut Lumière n’ayant toujours pas, à l’heure où nous écrivons ces lignes, divulgué les films retenus pour ses “séances (...)
Mardi 28 novembre 2017 Son importance dans le paysage cinématographique contemporain n’a d’égale que son infinie discrétion. Humble mais résolu, il se révèle capable d’audaces inouïes (...)
Mardi 5 septembre 2017 Pathé, UGC… et maintenant les Cinémas Lumière : à chaque circuit son cycle d’avant-premières. Les anciens CNP donnent rendez-vous à leurs spectateurs chaque lundi (...)
Mardi 29 ao?t 2017 Même si la soirée d’ouverture de la rétrospective Andreï Tarkovski (1932-1986) est prévue mardi 5 septembre autour de L’Enfance d’Ivan, cinq des six films (...)
Mardi 4 juillet 2017 Dans un petit village de la Drôme que rien ne prédestinait à la renommée, Ferdinand Cheval, modeste facteur, a érigé pierre après pierre un palais devenu symbole précurseur de l’art brut. Chaque année, près de cent mille visiteurs viennent admirer...
Mardi 27 juin 2017 Sans vraiment se connaître, une figure tutélaire des arts visuels et une nouvelle tête du street art partent ensemble tirer le portrait de bobines anonymes et dévider le fil de leur vie. Hanté par les fantômes d’Agnès Varda ce buddy-road-movie est...
Mardi 25 avril 2017 Comment la Seconde guerre mondiale et l'implantation de la Résistance à Lyon ont initié un terreau fertile pour la bande dessinée à la Libération.
Mardi 4 octobre 2016 Bibliothèque : bondée. Café du coin : bruyant. Atelier de co-working : complet. Pas de panique : on a déniché les meilleurs lieux pour réviser votre dernier cours de macroéconomie et booster votre créativité.
Mardi 20 septembre 2016 De tous les super-héros capés, Batman est celui auquel chacun(e) s’identifie le plus aisément, puisque sa force réside dans ses faiblesses. Ni extraterrestre, (...)
Mardi 21 juin 2016 Précurseur de la manifestation pluriculturelle Tout l’monde dehors, le rendez-vous estival de l’Institut Lumière joue chaque année à fond la carte de la (...)
Mardi 17 mai 2016 En mettant ses mutants aux prises avec le premier d’entre eux, Apocalypse, Bryan Singer boucle une seconde trilogie des X-Men épique. Et montre que, de tous les réalisateurs de productions Marvel déferlant sur les écrans ces temps, c’est bien lui le...
Mercredi 4 mai 2016 Seule réalisatrice (ou presque) à avoir accompagné la Nouvelle Vague — qu’elle a même précédée d’une courte pointe avec La Pointe Courte (1955) — Agnès Varda n’est (...)
Mardi 15 mars 2016 Sans un bruit, un nouveau festival a vu le jour à l’Institut Lumière. Une discrétion toute naturelle, puisqu’il est dévolu au muet — vaste pan de l’histoire (...)
Vendredi 5 février 2016 L’information, publiée par Tribune de Lyon, s’est propagée dans la ville comme une traînée de poudre ces derniers jours : l’emblématique Thierry Frémaux, (...)
Mardi 16 février 2016 Après deux quintuples vainqueurs du Tour, Bernard Hinault et Eddy Merckx, le festival Sport, Littérature et Cinéma rend hommage à une autre légende du cyclisme : Raymond Poulidor, éternel second et perdant paradoxal, car unique coureur de l'Histoire...
Mardi 19 janvier 2016 Séparément,  chacun exerce sur le public une attraction confinant à la fascination : que dire alors d’une rencontre entre sport, (...)
Jeudi 10 décembre 2015 Deux ans après Eddy Merckx, c'est un autre cycliste qui donnera le coup d'envoi de la troisième édition des passionnantes rencontres Sport, Cinéma et (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter