Scruter la vie cachée des forêts : l'oeil de Vincent Munier au Musée des Confluences

Vincent Munier

Musée des Confluences

Jusqu'au 27 avril 2025, du mar au dim de 10h30 à 18h30

Photographie / Exposition immersive dans l’univers sylvestre, En forêt avec Vincent Munier incarne un instant d’émerveillement naturel s’ouvrant à la découverte d’un équilibre fragile menacé par le réchauffement climatique. Au Musée des Confluences du 16 février 2024 au 27 avril 2025.

Le succès de l’exposition consacrée à Marc Riboud a conduit l’équipe du Musée des Confluences à réitérer l’attention au medium photographique. Cette fois-ci le choix s’est porté sur un des plus importants photographes naturalistes actuels, Vincent Munier, connu du grand public grâce notamment au livre de Sylvain Tesson La Panthère des neiges, récit de la quête des deux hommes sur les hauts-plateaux tibétains, et au film homonyme sorti en 2021, coréalisé avec Marie Amiguet.

à lire aussi : Cinq expositions à découvrir en février à Lyon et ses alentours

En quête de la beauté depuis l’enfance

Il avait seulement douze ans quand, dissimulé sous une toile de camouflage, Vincent Munier réalisa son premier cliché animalier, celui d’un chevreuil. Trente-six ans plus tard, le photographe originaire des Vosges continue sa recherche du sauvage et du beau et, après avoir arpenté les endroits naturels les plus fascinants et incontaminés de la planète, son regard se pose à nouveau dans la proximité familière des forêts françaises.

L’exposition que lui consacre le Musée des Confluences réussit le pari de raconter, un univers si proche et pourtant encore méconnu. Abandonnant la lumière et le bourdonnement de la galerie, on pénètre dans la première salle, immédiatement transporté au cœur des forêts jurassiennes et vosgiennes. La mise en scène crépusculaire évoque avec minutie un biotope aux présences suggérées, soit par le noir et blanc des photographies, soit par des sons et des cris.

Restitution d’un amour inconditionnel

Les clichés évitent le descriptivisme ponctuel du reportage, au profit d’une mise en scène allusive, où le brouillard, le blizzard et les vapeurs cachent et protègent, représentant, en même temps, le fond d’où se détachent la faune et la flore : leur force et leur fragilité ne font plus qu’un. Les images d’un grand tétras, probablement le dernier mâle de son espèce dans les forêts vosgiennes, apparaissent particulièrement émouvantes.

Grand tétras, Vosges ©Vincent Munier / Kobalann Productions

En plus d’être photographe, Munier est aussi cinéaste, et la deuxième salle accueille une vidéo qui offre au public un aperçu de son quotidien, guettant patiemment pendant des heures un grand-duc d’Europe, un lynx boréal ou un ours brun. Là encore, il ne s’agit pas d’un reportage mais de la restitution d’une vérité sensible et d’un amour inconditionnel, dépourvus de médiation ou d’écriture didactique.

L’adhésion à l’expérience vécue est célébrée dans la troisième et dernière salle du parcours d’exposition, où Munier se retire complètement jusqu’à disparaître : sur un socle, cinq écrans reproduisent des images captées par des caméras-pièges, offrant à la visibilité le secret de la vie des martres, des mulots, des chouettes et des gelinottes des forêts françaises. Une pratique furtive qui confesse la sensibilité d’un geste respectueux et loyal.

En forêt avec Vincent Munier
Au Musée des Confluences du 16 février 2024 au 27 avril 2025

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Cinéma...

Mercredi 13 septembre 2023 Pour sa 5e édition, le festival de street-art Peinture fraîche quitte la halle Debourg pour investir sa voisine aux anciennes usines Fagor-Brandt. Du 11 octobre au 5 novembre, 75 artistes s'exposent sur 15 000m2.
Lundi 12 juin 2023 Le musée à l’architecture déconstructiviste accueille, jusqu’au 18 février, "Afrique, mille vies d’objets". Ces 230 objets africains, principalement datés du XXe siècle, collectés par le couple d’amateurs et marchands d’arts Ewa et Yves Develon,...
Mercredi 5 octobre 2022 Kashink détonne dans le paysage du street art depuis une quinzaine d’années. Sa pratique engagée se met au service d’un discours sur l’identité. À travers ses peintures de masques, elle nous raconte notre complexité, nous invite à l’embrasser avec...
Mardi 30 août 2022 Cinq belles expositions à découvrir en galeries ce mois-ci, pour s’échauffer le regard avant (ou pendant) le grand événement artistique de la saison, la 16e Biennale d’art contemporain, qui débutera mercredi 14 septembre.
Mercredi 27 avril 2022 Un mois de mai exceptionnel pour les amateurs d’expositions, avec des photographes qui sortent de leur zone de confort, une belle collection particulière d’art contemporain au MAC, un abstrait baroque, et un Jean-Xavier Renaud qui...
Mardi 12 avril 2022 Zoom sur Elie Hammond, tatoueuse nouvelle génération qui a débuté sous l'égide de Dimitri HK avant de se forger son propre style et de devenir l'une des artistes les plus en vue du moment : la globe trotteuse sera présente à la...
Dimanche 3 avril 2022 Voici notre sélection de cinq expos à découvrir ce mois-ci gratuitement en galeries, qui ose le choc des générations et des styles : de l’école lyonnaise de peinture au street-art, en passant par la photographie de William Klein. Un point...
Mardi 15 mars 2022 Enfant terrible du monde de la photographie, William Klein n’a eu de cesse d’en bousculer les codes et les pudeurs. Jetant son corps dans la bataille du réel, ses images en conservent l’énergie, la violence, la vie. Retour sur les apports et le...
Jeudi 3 mars 2022 Mars arrive et la création contemporaine repart dans les musées et les galeries avec quelques belles affiches : William Klein, Christian Lhopital, Tania Mouraud, Thameur Mejri…
Mercredi 23 février 2022 Très loin d’être un musée de cire façon Tussaud, la nouvelle expo de La Sucrière revêt une réelle démarche artistique et permet de naviguer dans le courant de la sculpture hyperréaliste, jamais réellement structuré mais créé par des artistes...
Mardi 15 février 2022 Deux expositions personnelles, une exposition collective… Tania Mouraud connaît une forte actualité à Lyon. L’occasion de revenir sur cette figure importante de l’art contemporain.
Vendredi 4 février 2022 Du street-art australien au travail rigoureux du photographe Philippe Bazin, en passant par les espaces réinventés de Georges Rousse, on mélange tout dans notre shaker, ce mois-ci, pour vous inviter à découvrir plusieurs belles expositions à Lyon.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X