Cabaret frappé : juillet musical

Cascadeur + Frànçois & the Altas Mountains

Chapiteau du Jardin de Ville

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Le Cabaret frappé sera le temps fort de l’été grenoblois. Zoom sur cinq artistes issus de la programmation de cette seizième édition. Stéphane Duchêne

La compagne créole

On ne soulignera jamais assez le talent de caméléon de Rosemary Standley. L'horizon obscurci par son succès country folk initial – et mérité – d'avec Moriarty, on en oublierait presque que la jeune femme est capable de tout chanter. Elle le démontre sur chacun de ses nouveaux projets, à chacune de ses nouvelles prestations, montrant un insatiable appétit de trésors en tout genre pourvu qu'ils se chantent. On a ainsi pu le constater lors de son spectacle de music hall A Queen of Heart ; lors de la tournée Birds on a wire (qui passera par la MC2 à la rentrée) avec la violoncelliste et chanteuse brésilienne Dom La Nena, petit précis de reprises étalées sur cinq siècles ; et même encore, comme un écho, sur Fugitives, le dernier disque de Moriarty – là encore un album de reprises. C'est d'ailleurs avec son groupe que Rosemary retourne à la rencontre d'une personnalité qui l'a durablement marquée : Christine Salem, chanteuse réunionnaise et emblème du maloya, le blues local. Une Salem qui a redoublé le goût de Rosemary pour la créolisation – au sens où l'entendait Édouard Glissant – musicale. Et dont ce concert, aux jointures de toutes les articulations musicales, n'est rien d'autre qu'une nouvelle mise en application.

Moriarty & Christine Salem, lundi 21 juillet à 21h, sous le chapiteau

Il court il court le Tricky

En 1994, il y a donc tout juste 20 ans (bravo aux matheux), l'ami Trickouille posait ses derniers grognements sur Protection, le chef-d'œuvre de Massive Attack – dont il faisait partie de manière quelque peu désinvolte. Après quoi il claqua la porte avec l'assurance d'un Pete Best quittant les Beatles. Pas de bol. Protection fit exploser définitivement Massive Attack sur le front d'un trip-hop scruté alors comme un ovni musical de premier ordre. Sauf que le Tricky Kid est partie avec sous le bras le single Aftermath,  refusé par Massive Attack, et sur lequel la voix méphitique de Martina Topley Bird faisait littéralement office de Viagra humain. S'ensuivit Maxinquaye, album ultime de Tricky et pierre philosophale du trip-hop, rincée de singles à déboîtement automatique. Sauf que depuis lors, en dépit d'albums terrassants (Pre-Millenium Tension) et des collaborations savoureuses, le Bristolien n'a jamais cessé de courir – comme on court dans un nuage de fumée, certes – après cette illumination. N'y parvenant jamais, n'abandonnant jamais. Continuant de charrier une armée de convertis de longue ou de fraîche date, dans une ambiance de fin du monde qui ne vient pas non plus.

Tricky, mercredi 23 juillet à 21h, sous le chapiteau

Trompe-la-mort

À la sortie de Ghost Surfer, il était permis de se demander comment le messin Alexandre Longo (aucun lien, amis isérois) alias Cascadeur allait bien pouvoir faire pour ne serait-ce qu'égaler la grâce cosmique de son vol d'essai casqué, The Human Octopus. Comment la pieuvre, déjà fascinante, allait-elle faire pour être à la hauteur sans avoir à se justifier d'un « Hé, j'ai pas seize bras » ? En devenant surfer fantôme. En dématérialisant un peu plus sa pop pour lui permettre non plus de marcher, mais de voler, de flotter, portée par ce timbre séraphique et ceux, épiphanes, de Christophe, Eric Pulido et Tim Smith (Midlake) ou Stuart Staples (Tindersticks). De même, on pouvait se demander comment le trompe-la-mort réussirait son numéro de haute-voltige en live, sans le douillet et rassurant filet du studio. Et puis on a vu. Et en vérité, on vous le dit : ce type ne s'appelle pas Cascadeur pour rien.

Cascadeur, jeudi 24 juillet à 21h, sous le chapiteau

Bel de Jour

Avec ses cheveux couleurs couchant et sa soul chauffante, Joe Bel est le soleil qui depuis un an éclaire Grenoble (d'où elle est originaire et où elle se produit souvent) et Lyon (où elle vit et d'où son talent rayonne). Un EP, quelques clips et plusieurs formules live (en solo ou en groupe, différent mais pareillement efficace) : plaquée contre ses habits verts et/ou léopard, la lionne est allée prêcher sa soul parole un peu partout en France et même en Europe (en première partie d'Asaf Avidan) en profitant pour affûter un talent vocal renversant et l'usage précautionneux d'un charisme timide à l'avenant. Mais aussi d'une sincérité et d'une volonté de fer – et de faire – indémêlable. Beaucoup sont sans doute passés entre les rayons de ce talent simple et lumineux – et c'est bien normal, ce n'est qu'un début. Qu'il sache qu'il en va de Joe Bel comme de la lumière : à son contact, à celui de sa musique, addictif, on peut guérir de n'importe quel coup de grisaille.

Joe Bel, vendredi 25 Juillet à 19h, au kiosque

Appât de Lou

L'an dernier, le Cabaret frappé nous avait déjà servi sur un plateau une de ces irrésistibles brunes au regard noir dont on ne se remet jamais vraiment : Riff Cohen. Le festival remet ça cette année avec Lou Marco. Dans un tout autre genre toutefois. Ou alors un qui aurait justement l'élégance d'être inclassable. La musique de Lou Marco a quelque chose d'à peu près aussi flippant que la musique d'un film de Carpenter pendant une scène de brume, d'aussi touchant que les éructations d'une jeune fille en colère et d'aussi hypnotique que les mantras d'une jeune fille, la même donc, qui a des serpents dans la tête et des hoquets dans la voix. Maintenant que Lou Marco, disciple de Mirwaïs et de feu-Nikola Acin (critique rock et musicien), a sorti Sous la peau, on peut essayer d'aller voir ce qui s'y trouve. En attendant, on peut essayer le mystère de la brune Lou sur la scène du Cabaret.

Lou Marco, vendredi 25 juillet à 21h, sous le chapiteau

Le Cabaret frappé, du lundi 21 au samedi 26 juillet, au Jardin de ville de Grenoble

Retrouvez dans nos archives une interview du groupe Frànçois & the Atlas Mountains (le jeudi 24 juillet à 21h sous le chapiteau) ainsi qu’un zoom sur la soirée gratuite du samedi.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 16 juillet 2021 Si vous êtes un peu désarçonnés à la première écoute d’un morceau de Bonnie Banane, on vous rassure : c’est parfaitement normal. Il faut dire que ces dernières (...)
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Vendredi 30 avril 2021 On savait déjà que, pour son édition 2021, le Festival Magic Bus allait quitter l’Esplanade et rejoindre l’Anneau de Vitesse. La Ville de Grenoble a confirmé, vendredi 30 avril en fin de matinée, qu’elle prévoit d’autres événements culturels sur le...
Mardi 2 juillet 2019 L’été, Grenoble et son agglo ne se vident pas totalement, grâce notamment à divers acteurs culturels qui proposent ici et là, souvent en plein air, des événements culturels alléchants. En voici dix pour rendre votre été en ville le plus ragoûtant...
Mercredi 19 juin 2019 À la croisée de toutes les esthétiques et découvertes possibles (à commencer par les talents de la Cuvée grenobloise), le Cabaret frappé se livre à un autre mélange des genres que celui des styles musicaux, en proposant une programmation haut de...
Jeudi 13 juin 2019 Zoom sur la société grenobloise qui organise cette première édition du festival Musée électronique.
Mardi 3 juillet 2018 Que celles et ceux qui n’ont pas prévu de déserter la chaleur iséroise tout l’été se rassurent : il y aura de quoi s’occuper en ville en juillet et en août, notamment avec des concerts haut de gamme et, ce qui ne fait pas de mal, gratuits....
Mardi 19 juin 2018 Toujours en renouvellement, avec ses (plus ou moins) jeunes pousses locales et, cette année, de belles têtes d'affiche sans frontières, le Cabaret frappé vise juste. Et frappe haut, comme on s'en rendra compte du lundi 16 au samedi 21 juillet...
Mardi 24 avril 2018 On attendait depuis des semaines (au moins !) la programmation de la vingtième édition du festival d’été gratuit de la Ville de Grenoble. La voici, du moins en partie. Rendez-vous au Jardin de Ville entre le lundi 16 et le samedi 21 juillet...
Mardi 4 juillet 2017 L’été, les musiciens sortent des salles de concert obscures pour aller jouer à l’air libre, sous le soleil exactement. Zoom sur quatre possibilités pour en voir de près, à Grenoble ou juste à côté, et tout ça sans se ruiner.
Lundi 26 juin 2017 On a bien ausculté la programmation de la 19e édition du Cabaret frappé, festival d’été de la Ville de Grenoble prévu du samedi 15 au jeudi 20 juillet et entièrement gratuit depuis l’an passé. Scoop : il y aura du beau monde à écouter au...
Mardi 11 avril 2017 Le festival musical de la Ville de Grenoble, prévu cette année du samedi 15 au jeudi 20 juillet (toujours au Jardin de Ville, et toujours en mode 100 % gratuit), va dévoiler chaque semaine à partir d'aujourd'hui sa programmation. On fait le...
Jeudi 16 février 2017 Le directeur du festival musical de la Ville de Grenoble, prévu cette année du samedi 15 au jeudi 20 juillet, vient d'annoncer trois des concerts que l’on découvrira cet été au Jardin de Ville. En mode gratuit, comme l’an passé.
Mardi 17 mai 2016 Qui verra-t-on au Jardin de Ville de Grenoble entre le lundi 11 et le samedi 16 juillet pour six jours de concerts gratuits ? On fait le point, avec des liens pour écouter tout ça !
Mardi 3 mai 2016 On savait déjà que la tête d’affiche qui, le lundi 11 juillet, allait ouvrir la semaine de festivités musicales gratuites était Mickey 3D. Voici cinq autres artistes que l’on pourra écouter cet été au Jardin de Ville de Grenoble.
Mardi 12 avril 2016 de Cyril Gelblat (Fr., 1h37) avec Manu Payet, Audrey Lamy, Aure Atika, Joe Bel…
Vendredi 24 juillet 2015 Pour la quatrième journée de festival, une soirée pop (au sens large) délimitée par deux groupes (Baden Baden et Shake Shake Go) aux conceptions musicales très différentes. Avec, au milieu, le folk de Neeskens.
Mercredi 22 juillet 2015 Mardi soir au Cabaret frappé, les girls et les boys bands ont fait la loi (musicale). Avec des esthétiques on ne peut plus variées, et un public nombreux du coup beaucoup plus réveillé que la veille. Enfin, on parle surtout de nous dans cette...
Mardi 21 juillet 2015 Pour la première soirée de sa semaine de concerts, l'incontournable festival musical de l'été grenoblois, logé en plein centre-ville, a choisi d'envoyer du lourd avec une programmation très électro. Au risque de vraiment dérouter. Aurélien Martinez
Jeudi 16 juillet 2015 Le fameux festival musical de l'été grenoblois aura lieu du lundi 20 au samedi 25 juillet, au Jardin de ville. L'équipe du Petit Bulletin vous le fera vivre en ligne.
Mardi 7 juillet 2015 Certes, on a sorti fin juin notre supplément consacré au festivals en Rhône-Alpes, mais ce n’est pas une raison pour ne pas reparler de ceux prévus autour de Grenoble en juillet et août ; qu’ils soient branchés musique, spectacle vivant ou les deux...
Mercredi 24 juin 2015 Les choses ont pas mal bougé à Grenoble ces derniers mois depuis l'élection d'un maire vert. Mais pas Cabaret frappé, festival d'été de la ville, si éco-citoyen que sa programmation semble être le fruit d'un tri de talents hautement sélectif....
Mardi 13 janvier 2015 Pour le premier concert payant de la Belle électrique, on a droit à une figure musicale souvent vue à Grenoble : la chanteuse franco-américaine Rosemary (...)
Samedi 26 juillet 2014 La dernière soirée payante du Cabaret frappé était sympathique, avec Lou Marco et As Animals. Sachant que tout avait très bien commencé avec Joe Bel.
Vendredi 25 juillet 2014 La soirée de jeudi, avec les excellents Cascadeur et Frànçois and The Atlas Mountains, a tenu toutes ses promesses. Mieux : elle nous a même permis de découvrir, sous le kiosque à 19h, un charmant petit groupe (Natas loves you) dont on attend avec...
Jeudi 24 juillet 2014 Mercredi soir, Tricky, ancien Massive Attack et légende du trip hop, était attendu sous un chapiteau blindé. Sauf qu'il a oublié de venir (au sens figuré bien sûr). Sinon, on a aussi croisé Éric Piolle, le maire de Grenoble, qui a lâché quelques...
Mercredi 23 juillet 2014 Le Cabaret frappé, c’est des concerts payants à 21h sous le chapiteau avec des grosses têtes d’affiche (Tricky, Cascadeur, Frànçois & the Atlas Mountains...). Mais c’est aussi plein d’autres trucs en accès libre, comme on a pu s’en rendre compte...
Mardi 22 juillet 2014 Malgré le temps dégueu, le festival a débuté ce lundi avec une soirée chaude sous le chapiteau à guichets fermés, et une incroyable fusion entre Moriarty et Christine Salem.
Mardi 1 juillet 2014 Prenant le relais des clubs, bars et salles grenobloises, les festivals estivaux réservent aussi quelques belles soirées propres à vous laisser ruisselants de sueur. Voici notre sélection.
Mardi 24 juin 2014 Cette année encore, le festival d’été de la Ville de Grenoble a frappé très fort en termes de programmation : l’éventail est non seulement toujours aussi large, (...)
Jeudi 22 mai 2014 Les gros festivals musicaux de la région ont dévoilé leur prog, parfois au compte-gouttes pour faire le max de bruit possible. On fait le point afin d’y voir plus clair et cocher les bons jours sur le calendrier.
Lundi 12 mai 2014 S'agissant d'enfoncer le clou d'un Cabaret frappé (du 21 au 26 juillet à Grenoble) qui a déjà lâché quelques noms, et non des moindres tels que Cascadeur, (...)
Mardi 1 avril 2014 En Malgache, langue qui donne son nom au blues de l’Océan indien qu’on appelle Maloya, « Maloy » signifie « dire ce que l’on a à dire ». Il était donc (...)
Lundi 17 mars 2014 Disons-le d’entrée : Et pourquoi pas la Lune ?, le spectacle présenté cette semaine au Tricycle, est le meilleur de la saison du lieu, car le plus abouti, (...)
Mardi 18 février 2014 Physiquement, elle serait un mélange de Charlotte Gainsbourg et de Lizzy Caplan – actrice américaine de complément, du moins jusqu'à la série Masters of Sex, et (...)
Lundi 5 ao?t 2013 Une soirée globalement calme pour ce dernier concert au Jardin de ville. Épique avec Get well soon, lyrique avec F.M, platonique avec Mineral... Deux réussites donc, qui se doivent à des innovations très riches au niveau instrumental. Eloi Weiss
Samedi 27 juillet 2013 Sous le chapiteau, ce vendredi 26 juillet, c’était un peu le choc des générations. D’un côté les Grenoblois de Contratakerz ; de l’autre les Britanniques de (...)
Vendredi 26 juillet 2013 Soirée cosmopolite jeudi au Cabaret frappé, avec un concert sous le chapiteau aux couleurs du reggae et un autre sous le kiosque plus oriental... et décevant. Aurélien Martinez (sur Riff Cohen) et Eloi Weiss (sur le reste !)
Jeudi 25 juillet 2013 Un duo déconcertant, un trio séduisant, un juste retour au blues originel américain et un Burger fidèle à lui-même : on a eu droit à quatre groupes survoltés en ce troisième jour de Cabaret frappé. Le tout avec des guitares savamment...
Mercredi 24 juillet 2013 Le Cabaret frappé, ce n'est pas seulement une scène musicale intense. « Autour des concerts » ils appellent ça. Des lectures, un bus à l'arrêt très mouvementé, un after infatigable : une multitude d'événements modestes et variés. On vous en parle...
Mercredi 24 juillet 2013 C’était la soirée la plus attendue du festival, la seule à afficher complet depuis des semaines. Elle a tenu toutes ses promesses, avec un Lescop à l’aise et – surtout – un collectif Fauve électrique. Aurélien Martinez
Vendredi 12 juillet 2013 Tout se passe à Grenoble entre la poire et le fromage et entre kiosque (pour les concerts gratuits programmés à 19 h ou à minuit) et chapiteau. Avec néanmoins (...)
Lundi 8 juillet 2013 Le temps fort de l’été sera la quinzième édition du Cabaret frappé, festival phare de la ville de Grenoble qui se déroulera du lundi 22 au dimanche 28 juillet (...)
Mercredi 19 juin 2013 Si l'on en croit la théorie selon laquelle une partie de notre destin est dictée par notre nom (toute considération du phénomène « fils de... » mise à part), (...)
Lundi 27 mai 2013 Dernière salve de noms annoncés à l’affiche de la prochaine édition du Cabaret frappé (du 22 au 27 juillet), et non des moindres : le collectif britannique The (...)
Dimanche 14 avril 2013 La vitrine de la vitalité musicale de Grenoble qu'est le Cabaret Frappé (cette année du 22 au 27 juillet) a commencé à lever doucement le voile sur sa (...)
Mardi 24 juillet 2012 Jusqu'à il y a peu à Reims, les occasions de danser n'étaient pas si nombreuses. Et puis The Shoes est arrivé, rappelant la grandeur passée de la ville avec (...)
Mardi 24 juillet 2012 Fort de pas moins de trois chanteurs, The Dynamics baigne dans le reggae et adapte à cette sauce (qui, si si, peut être savoureuse) les titres d’artistes (...)
Mardi 24 juillet 2012 Il y a des gens comme ça qui ont tout, c'est énervant, mais on n’arrive pas à leur en vouloir. Prenez Mina Tindle, qui officiera le 25 juiller au Chapiteau. (...)
Mardi 24 juillet 2012 En ce qui concerne Modern Folks, le 24 juillet au Kiosque, bien penser au "s" final de leur nom qui précise qu'on a affaire à des « gars modernes » et pas (...)
Mardi 24 juillet 2012 Tony Allen, co-inventeur du style afro dans les années 60, fut aussi le batteur de The good, the Bad and the Queen, grand groupe de rock de la fin des (...)
Jeudi 21 juin 2012 L’été, à Grenoble, c’est Cabaret frappé, et on ne discute pas. Chaque mois de juillet, le traditionnel festival de musiques actuelles investit, sur une (...)
Lundi 21 mai 2012 Le festival tire lentement le rideau, nous laissant à chaque fois découvrir de nouvelles perles variées et au potentiel séduction qui nous chuchote de plus en plus fort : « juillet approche, souriez ! »
Jeudi 12 avril 2012 Les premiers noms de la prog du Cabaret Frappé (la quatorzième édition, du 23 au 28 juillet au Jardin de ville) sont sortis. Avec notamment la venue des Rémois de The Shoes. Et ça, c’est une excellente nouvelle !

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter