PB d'or 2018 : musique

C'était 2018... / Avec des musiciens du coin, un festival ou encore des associations locales.

Le PB d’or de la meilleure reprise de l’année : "Elle a les yeux revolver" par M-O-R-S-E

C’est de loin l’un des morceaux qu’on a le plus écouté en boucle ces derniers mois – alors qu’on n’est pourtant pas spécialement fans de l’original. Porté par une maîtrise parfaite de l’autotune et une mélancolie prégnante, la reprise par le Grenoblois M-O-R-S-E du tube 80’s de Marc Lavoine nous a plongés dans un état de béatitude totale, au même titre d’ailleurs que les autres chansons de son excellent premier album Apathique, sorti à l’automne sur le label Cindys Tape.

à lire aussi : PB d'or 2018 : cinéma


Le PB d’or du festival qui a enfin trouvé sa formule idéale : Jour & Nuit

Une programmation musicale vaste, pointue et foisonnante à même de satisfaire tous les publics ; la création pendant trois jours non stop d’une véritable oasis urbaine en plein air, gratuite et accessible au plus grand nombre ; et surtout une ambiance de mixité sociale détendue et bienveillante où se croisaient jeunes et moins jeunes, fêtards et familles, branchés et simples curieux.

à lire aussi : PB d'or 2018 : expo

En recentrant sa septième édition autour de l’esplanade de la Belle électrique par le biais de trois scènes distinctes reliées par différents stands, le festival de l’association MixLab (en charge de la salle) a enfin délivré la pleine mesure de son potentiel, sans brider pour autant son goût pour la nouveauté et l’innovation. Seul objectif encore à atteindre : faire au moins aussi bien en septembre 2019 !


Le PB d'or du talent qui éclabousse : Leïla Huissoud

« Si j'suis jolie c'est que je suis de loin / Si j'suis loin, c'est que j'suis surélevée / Physiquement ça compense rien / Mais c'est plus pratique pour cracher. » Avec ces paroles tirées du morceau La Farce présent sur son deuxième album Auguste paru cette année, Leïla Huissoud se fiche à moitié du monde. Sa musique est d'autant plus jolie qu'on l'écoute de près et la chanteuse ne crache guère que des mots aussi doux que dingues. On reconnaît néanmoins à la jeune Nord-Iséroise, présélectionnée en 2018 pour les Inouïs du Printemps de Bourges, d'avoir pris du recul pour livrer ce deuxième disque surprenant – le premier l'était tout autant puisque c'était un live.

à lire aussi : PB d'or 2018 : bonus

Elle qui s'était fait une réputation dans la chanson-folk francophone intimiste délivrée guitare-voix s'est cette fois entourée de nombreux musiciens (on croise même Mathias Malzieu loin de dénoter dans cet univers) pour des cordes finement ourlées, des cuivres joueurs et des rythmiques cabaretières à la limite du manouche qui donnent à ses chansons, toujours aussi bien écrites, une ampleur certaine, une maturité oserait-on qui équilibre une voix juvénile toutefois pas dénuée d'autorité, aussi à l'aise dans le drame que l'autodérision, à la fois auguste rougi et clown blanc. Du recul et de la hauteur donc, pour cracher un peu plus à la face du monde ce talent depuis longtemps couvé.


Le PB d'or du producteur productif : Nikitch

Pour Nikitch aussi 2018 aura été une année plutôt faste – un peu comme les précédentes puisque le dénommé Nicolas Morant n'est pas un perdreau de l'année. Le producteur électro-jazz grenoblois adoubé depuis un moment par Gilles Peterson et Laurent Garnier a connu lui aussi les honneurs des présélections régionales des Inouïs aux côtés d'une belle brochette de candidats.

Surtout, en attendant un album à venir, Nikitch a publié Cake, un EP co-produit avec le Lyonnais Kuna Maze avec lequel il partage un certain amour du jazz (tout en ayant été tous deux formés comme instrumentistes classiques) et de l'abstract hip-hop. Un Kuna Maze déjà aperçu sur le précédent EP de Nikitch, All the best. L'un des morceaux est très justement titré Jazz & shit, soit « jazz et toutes ces sortes de choses », et l'ensemble se révèle aussi précis qu'enclin au chilling le plus indécent, aussi piquant que caramélisé. Aussi aguicheur en surface qu'accrocheur en profondeur.


Le PB d’or de la programmation électronique ambitieuse : The Dare Night

On l’a beaucoup défendue dans nos pages, et c’est amplement mérité : quelle autre association locale peut se vanter d’avoir programmé en l’espace d’un an (et principalement à l’Ampérage) des artistes aussi pointus et variés allant du vétéran house japonais Soichi Terada aux nouvelles figures de proue de la scène techno industrielle européenne (Ansome, I Hate Models, Codex Empire, Broken English Club) en passant par toute une flopée d’électrons libres défricheurs venus de Lyon (The Pilotwings, J-Zbel), Paris (DJ AZF, Simo Cell, Too Smooth Christ) ou Düsseldorf (Bufiman, DJ Normal 4) ? En 2018, The Dare Night a donc réussi à synthétiser un condensé du meilleur de la scène électronique actuelle, toutes tendances confondues.


Le PB d’or des plus farouches défenseurs de l’underground rock : les associations Plege, Reafforests et Après le Chaos

Si elles ne sont bien sûr pas les seules à s’activer localement dans l’ombre, les associations Plege, Reafforests et Après le Chaos peuvent néanmoins s’enorgueillir d’avoir accueilli à Grenoble, dans pas mal de petites salles, un vaste panorama d’artistes qu’on n’aurait jamais eu la moindre chance de voir sans leurs efforts conjugués : Abschaum, Balladur, Treasure Island, Moor Mother, Moodie Black, Jessica Moss, Odessey & Oracle, Bégayer, Motorama, Martin Bisi, Sister Iodine, Cuntroaches, Ingrina, Me Donner, Talweg, Mesa of the Lost Women… Des formations parfois légendaires, parfois inconnues, venues de très loin (Russie, États-Unis) ou de très près, mais toutes porteuses d’un feu sacré et incandescent comme il n’en brûle que trop rarement sur scène.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Mardi 15 février 2022 Pour fêter ses douze années d’existence, l’association TDN (The DARE Night) propose quatre rendez-vous festifs en l’espace de dix jours, dont deux simultanés à l’Ampérage et au Drak-Art le vendredi 25 février. Revue de détail.
Mardi 19 octobre 2021 Têtes d’affiche de la soirée "TDN x Rinse France", ce vendredi 22 octobre au Drak-Art, GЯEG et Teki Latex incarnent une vision du dancefloor ouverte aux influences les plus vastes, et ébouriffante d’intensité.
Mardi 21 septembre 2021 Si beaucoup d’artistes électroniques construisent leur carrière autour d’un succès bref et massif sur lequel ils vont ensuite tenter de capitaliser avec (...)
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Mardi 8 septembre 2020 Concerts / Après une première édition en juillet dernier qui avait rencontré un joli succès, la Guinguette de la Belle Électrique fait son retour du 10 au 20 septembre sur l’esplanade Andry Farcy sous une forme un peu plus ambitieuse. Revue de...
Mardi 9 juin 2020 Présentation d'albums (2/3) : Le Petit Bulletin vous propose une mini-sélection de disques à conseiller à vos oreilles. Parmi nos coups de coeur : la nouvelle livraison de M-O-R-S-E.
Mardi 28 mai 2019 L'association qui, dès septembre, va gérer la salle de concert grenobloise le Ciel vient de faire une petite conférence de presse histoire de se présenter. On y était.
Mardi 30 avril 2019 Fervent défenseur d’une électro sombre, breakée et futuriste, DJ Stingray est une véritable légende de l’ombre de la scène de Détroit, au sein de laquelle il officie depuis plus d’une trentaine d’années. Retour sur son parcours peu commun à...
Lundi 29 avril 2019 La jeune chanteuse à qui, en décembre dernier, nous avons remis le "PB d'or du talent qui éclabousse", sera jeudi 2 mai à Eve, sur le campus.
Mardi 23 avril 2019 Organisé samedi 27 avril par la Cata en collaboration avec l’asso Versants Queer, Kings & Queens est le troisième volet de la série d’évènements (...)
Mardi 5 mars 2019 L'équipe de l'association grenobloise The Dare Night investira toute la Bobine (bar et salle) ce vendredi 8 mars pour une soirée consacrée au très bon label lyonnais Hard Fist, spécialisé en musiques tribales voyageuses et propices à la transe.
Lundi 28 janvier 2019 Alors que sort ce mercredi 30 janvier le 18e volume de sa compilation annuelle et toujours aussi éclectique de jeunes talents locaux, "La Cuvée grenobloise" opère cette année quelques ajustements dans son dispositif d'accompagnement scénique.
Mardi 15 janvier 2019 C’est un concept simple mais auquel il fallait penser : transformer un live électronique en véritable performance, à mi-chemin entre le concert endiablé (...)
Mardi 6 novembre 2018 « Voyage au bout de la nuit au travers les sonorités techno, industrial et electronic body music, telle est la visée des soirées "Subversion" » annonce l'asso The Dare Night qui les organise. Et qui propose une deuxième édition, samedi 10 novembre à...
Mardi 25 septembre 2018 Membre d’une scène européenne émergente en pleine ascension depuis quelques années, l'Allemand DJ Normal 4 ressuscite dans ses DJ-sets foisonnants les trésors cachés des mouvances musicales les plus obscures des décennies passées. On a échangé...
Mardi 18 septembre 2018 Après six années d’explorations musicales intensives, le musicien grenoblois M-O-R-S-E fêtera samedi 22 septembre au Bauhaus la sortie d’"Apathique", premier album très intime où s’entremêlent pop 80’s en français, complaintes sous auto-tune et...
Mardi 12 juin 2018 La salle de concert grenobloise, située près de la place de Verdun et fermée depuis 2015, va organiser des portes ouvertes ce dimanche 17 juin grâce à l'association Plege.
Mardi 20 mars 2018 House cristalline, disco déviante, synthés planants, percussions tribales et sonorités cosmiques… : loin de l’habituel grand défouloir du week-end, The Pilotwings, Too Smooth Christ et Bufiman, à découvrir à l'Ampérage dans le cadre d'une...
Mardi 6 mars 2018 « I Hate Models est une des figures fortes de la techno française en ce début d'année 2018 » nous assure l’asso The Dare Night qui le programme vendredi 9 mars à l’Ampérage. On vous en dit plus.
Mardi 30 janvier 2018 Ils sont huit rhônalpins présélectionnés pour les Inouïs du Printemps de Bourges, ce tremplin national révélateur, le plus souvent, des talents musicaux de demain. Huit à devoir encore franchir la dernière étape dans l'épreuve du live. Huit...
Mardi 23 janvier 2018 Vendredi 26 janvier, on a rendez-vous à l'Ampérage pour découvrir la musique violente, abrasive et sans concession du DJ anglais Ansome.
Mardi 19 décembre 2017 DJs défricheurs aussi passionnés que passionnants, les Français DJ AZF et Simo Cell apportent, chacun dans leur registre, un vent de fraîcheur bienvenu au sein d’une scène techno encore trop souvent engoncée dans ses conservatismes et ses...
Mardi 28 novembre 2017 Le Ciel, c’est une salle de concert grenobloise mythique, qui a fermé (temporairement) ses portes en 2015. La voilà qui rouvre le temps d’un concert : comment se fait-ce ? On en a discuté avec l’association Plege qui organise l’événement,...
Mardi 26 septembre 2017 Vendredi 29 septembre au Drak-Art, on aura droit au live d'un "technopianiste". C'est-à-dire ? On vous explique tout sur cet intrigant projet dans cet article.
Lundi 26 juin 2017 On a bien ausculté la programmation de la 19e édition du Cabaret frappé, festival d’été de la Ville de Grenoble prévu du samedi 15 au jeudi 20 juillet et entièrement gratuit depuis l’an passé. Scoop : il y aura du beau monde à écouter au...
Mardi 30 mai 2017 Depuis plus de 25 ans, le Hollandais Danny Wolfers alias Legowelt construit pièce après pièce un édifice sonore unique en son genre, véritable constellation de petites perles électroniques fantasmatiques et habitées. Il sera vendredi 2 juin en live...
Mardi 26 janvier 2016 La fameuse compilation dédiée à la scène locale sort ce mercredi 27 janvier. Qui trouve-t-on dessus ? Et quels groupes joueront cette semaine à la Bobine, à la Bibliothèque centre-ville ou à la Belle électrique pour la promouvoir ? Réponses.
Mardi 19 janvier 2016 Auteur d'une techno ambitieuse et inspirée flirtant volontiers avec l'expérimental, le Parisien Voiski jouera en live à l'Ampérage ce vendredi.
Mardi 22 décembre 2015 Si cette période de l’année n’est pas la plus riche culturellement parlant (doux euphémisme), il y a tout de même moyen de s’occuper intelligemment. Le PB vous propose un programme jour par jour, fait de visites, de cinéma, de musique, de...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter