Un nouveau millésime

Musique / Chaque année, la Cuvée grenobloise, compilation regroupant plusieurs projets musicaux isérois, permet de mettre en valeur la scène locale. Dévoilée le 22 janvier dernier, la liste des lauréats 2020 offre de belles découvertes.

C’est sur quelques notes de piano électrique ‒ celles du groupe soul G-Lab – que s’ouvre le cru 2020 de la Cuvée grenobloise, une compilation qui rassemble plusieurs artistes isérois, sélectionnés par un jury de professionnels et de passionnés. Pour sa 19e édition, ce dispositif, porté par l’association Retour de Scène-Dynamusic, reste fidèle à ses objectifs : repérer et accompagner les talents locaux en leur proposant notamment des formations gratuites et en les programmant sur divers événements, dont le festival Magic Bus et le Cabaret Frappé.

« Cette fois-ci, nous organisons aussi plusieurs rendez-vous entre les membres du jury et les artistes afin de faire connaître leurs projets, de leur permettre d'échanger entre eux, de suivre les évolutions. Mais également des rencontres avec des professionnels reconnus nationalement, comme Christian Bordarier, ancien directeur artistique de Wagram », détaille Pascal Souvignet, chargé de l’accompagnement artistique.

Douze lauréats, du rock à l’électro

On compte douze lauréats cette année. Une sélection qui, comme toujours, mélange les genres : rock, électro, chanson, hip-hop… Faisons l’économie d’une longue liste pour évoquer plutôt quelques coups de cœur. À commencer par Yudana (photo) et son tendre et subtil Atmosphere, un rock psychédélique tissé de guitares aériennes et de voix intérieures. Quelques pistes plus loin, le Dessous les Dessous de Beau Sexe (chanson pop-rock aux arrangements soigneux) se distingue par son texte précis, dans lequel le chanteur Xavier Bray déclare son désir pour un corps fantasmé, avec une rare délicatesse. Les Beaux Tailleurs, dans un autre registre, présentent leur world pop bien ficelée avec Papi. C’est un plaisir de retrouver cette bande d’improvisateurs zélés, bien connue des habitués de la rue Bayard. Côté électro, la bonne surprise se nomme MoulinexxX. Un nom de circonstance pour cette musique noise expérimentale que l’on verrait bien interprétée par un orchestre de blenders soudainement touchés par la grâce.

Enfin, notons la présence de Fall Therapy sur cette Cuvée 2020, virtuose compositeur d’électronique ambient/IDM dont la méticulosité confine à l’exploit (si, si). On vous laisse vous faire votre propre avis en streamant la compil’ sur le site de Retour de Scène-Dynamusic. Ou rendez-vous sur difymusic.com/retour-de-scene pour obtenir le disque physique. Le prix est libre.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter