L'art de la tangente selon Sorj Chalandon et Jean Hatzfeld

Sorj Chalandon et Jean Hatzfeld

Hippodrome de Parilly

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Grands reporters à Libé (le journal, pas le showroom de Philippe Starck) dans les années 80, un peu avant, un peu après, Sorj Chalandon et Jean Hatzfeld sont allés voir ailleurs s’ils y étaient. En Irlande du Nord pour le premier, dans une Yougoslavie en pleine explosion et au Rwanda pour le second. Ce qu’ils y ont vu s’est retrouvé dans d’excellents récits publiés dans le quotidien, ce qu’ils ont appris d’eux-mêmes se dessine en creux de leurs romans.

Chalandon s’est de son côté inventé en luthier pour restituer son amitié brisée avec le leader et fossoyeur de l’IRA Denis Donaldson dans les livres jumeaux Mon traître et Retour à Killybegs, avant de quitter ce terrain pluvieux aux odeurs âcres de malt pour Beyrouth dans Le Quatrième Mur (sur deux amis montant Antigone en pleine guerre civile), récompensé cet automne par un Prix Goncourt des lycéens qui lui a collé les larmes aux yeux. Car si durs et puissants soient leurs textes, ces deux lascars n’en demeurent pas moins rieurs, loin de l’austérité ou du pessimisme qu’auraient pu leur conférer ce monde à désespérer de l'humanité qu’ils ont observé.

Avant le procès des génocidaires Hutus ouvert la semaine dernière à Paris, Jean Hatzfeld leur avaient ainsi déjà donné la parole dans le mémorable et édifiant Une saison de machettes, où les bourreaux évoquaient leurs massacres aussi simplement qu’une cueillette de champignons. Dans son dernier roman, Robert Mitchum ne revient pas, il retourne sur un terrain où il fut blessé, en ex-Yougoslavie, et renoue avec une autre de ses passions, le sport. Lui qui a écrit de truculents comptes-rendus de Roland Garros avec Serge Daney et un magnifique portrait d’adieu à Stefan Edberg dans Libé, a imaginé un couple de protagonistes s’apprêtant à concourir en tir aux JO de Barcelone et à qui la guerre fait abandonner les cibles en cartons pour des humains. La duplicité se faisant ici, comme chez Chalandon, le reflet d'une existence fragmentée par l'horreur.

Nadja Pobel

Sorj Chalandon et Jean Hatzfeld
"Après la guerre"
A la Fête du livre de Bron, samedi 15 février

Sorj Chalandon - Le Quatrième Mur (Grasset)
Jean Hatzfeld - Robert Mitchum ne revient pas (Gallimard)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 18 novembre 2015 Dans "Profession du père", Sorj Chalandon donne le premier rôle à son paternel dément et montre à quel point celui-ci a irradié ses six précédents ouvrages. Et, revenant dans la ville de son enfance, Lyon, plonge dans ses racines avec drôlerie et...
Mardi 14 octobre 2014 Emmanuel Meirieu revient dans le théâtre de ses débuts, la Croix-Rousse, présenter sa dernière création en date, "Mon traître". Un travail court, ciselé et percutant, adapté de deux livres de Sorj Chalandon. Critique et propos – émerveillés - de...
Mardi 20 mai 2014 «La vérité est ailleurs». C'est ce que semble nous dire par sa puissance iconique la soucoupe volante qui survole l'affiche de la huitième édition des Assises (...)
Mardi 11 février 2014 Eric Chevillard publie un jouissif Abécédaire, "Le Désordre Azerty", alors même que paraît "Pour Eric Chevillard", ouvrage critique collectif décomposant l’œuvre du plus singulier des écrivains français, méta-romancier et faux auto-fictif poussant...
Mardi 11 février 2014 «Accomplir quelque chose (…) même en étant nul». C'est ce qu'essaie de faire Gaëlle Obiégly tout au long de son dernier roman, Mon prochain. «Mon prochain», (...)
Mardi 11 février 2014 En 1977, Paul Otchakovsky-Laurens souhaitait déjà publier les journaux de Charles Juliet. Las, personne chez Flammarion, où il travaillait alors, ne (...)
Mardi 11 février 2014 Retournant au charbon du réel, la littérature propose de le percevoir et de le vivre autrement. La Fête du Livre de Bron en prend acte et, avec ses soixante-dix invités (écrivains, intellectuels, poètes...), sort du sillon pour mieux nous inviter à...
Mardi 7 janvier 2014 A l’occasion de la 28ème édition de la fête du livre de Bron qui aura lieu du 14 au 16 février à l’hippodrome de Parilly, le festival et Le Petit Bulletin vous proposent un concours d’écriture sur le thème de l’année, intitulé Plan B.
Jeudi 2 janvier 2014 Il est des auteurs qui arrivent presque par enchantement dans l’univers d’un metteur en scène. C’est le cas de Sorj Chalandon, qui a croisé la route d’Emmanuel Meirieu avec "Mon traître" et "Retour à Killybegs", deux splendides romans devenus un...
Vendredi 27 septembre 2013 Et si on tenait là le Goncourt 2013 ? Encore faudrait-il pour cela que Sorj Chalandon figure toujours dans la deuxième liste de ce précieux prix, qu’on ne (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X