Gloire à l'art de rue

Devenu en quelques «coups de cœur» bien sentis la place forte du rap haut du front, le Ninkasi passe la démultipliée en consacrant une semaine entière de sa programmation aux cultures urbaines.

Débutée pendant le bouclage de ce numéro, la Ninkasi Urban Week, c'est le nom de l'événement, se poursuit jusqu'au 8 mars avec notamment deux soirées musicales qui s'annoncent lourdes de fou (désolé).

D'un côté (le 6 au Kao), un concert donnant à entendre le rap francophone dans toutes ses nuances : méditerranéen et mature chez Demi Portion, aboulique et finaud chez l'atypique Beny le Brownies (le Earl Sweatshirt de la Haute-Savoie, pour le dire vite) et bondissant et revenu de tout dans le cas du pionnier du Seine-Saint-Denis Style Busta Flex il n'a d'ailleurs jamais aussi bien kické que sur Sexe, violence, rap et flooze (2000), son deuxième album.

De l'autre (le lendemain au Kafé), un plateau tentaculaire de platinistes du cru emmené par DJ Format, vétéran britannique du frottage de vinyle et camarade de chambre, au sens moqueur du terme, de Jurassic 5 – et auteur de deux albums à la belle patine 70's. Chanmé (ça, on a le droit).

Benjamin Mialot

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 10 mars 2020 Il n'est plus tout à fait le Super héros qu'il était sur son dernier opus, en 2018, et il est depuis retourné sur les bancs de l'école. Pas n'importe (...)
Mercredi 23 mai 2018 Le festival de la culture urbaine de la Ninkasi Urban Week revient à Lyon pour sa 4e édition, du 21 au 27 mai, avec un programme fort rythmé. Préparez-vous à danser, mais pas que.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X