Harout Mekhsian associé à Cartel Concerts, candidats à la reprise du Transbordeur

Transbordeur / La délégation de service public du Transbordeur, la salle de concerts située à Villeurbanne, prend fin le 30 juin 2020. Deux candidats se sont positionnés : les actuels délégataires Transmission, et un nouveau venu, Hors-Bord, dont nous vous dévoilons en exclusivité le projet.

Les deux candidats à la prochaine délégation de service public (DSP) du Transbordeur ont été auditionnés la semaine dernière : vendredi en ce qui concerne les sortants, Transmission, représentés par l'actuel directeur Cyrille Bonin dont nous avons évoqué le projet, qui s'aligne dans la continuité de l'actuel fonctionnement, dans notre édition du mercredi 18 septembre dernier. Et un jour plus tôt, jeudi, pour le second projet porté par Harout Mekhsian.

à lire aussi : Seulement deux candidats pour le Transbordeur

Ce dernier est basé à Lyon, où il est né en 1974 et l'on en sait un peu plus sur le dossier qu'il a présenté au jury : sous le nom de Hors-Bord, une SAS créée pour l'occasion dont il serait le PDG, il propose de s'associer avec la société de billetterie lyonnaise créée en 2011 Yurplan (à hauteur de 40% du capital de 50 000€), le producteur de concerts Cartel (30% du capital, il s'agit d'une agence de booking composée d'anciens de Garance — qui participait alors à la gestion de l'Élysée Montmartre — et représentant en France des artistes comme Burning Spear, Guizmo, Supa Dupa ou Chronixx), Coin Coin Productions / Formassimo (10%), Frigo&co (10%) et enfin lui-même à hauteur de 10%. Cartel et Yurplan amenant à eux deux 100 000€ en apport pour amorcer la trésorerie.

En faire une cité des musiques actuelles

Après avoir fait de la recherche en neurophysiologie et œuvré en bénévole dans plusieurs projets associatifs culturels, Harout Mekhsian a commencé fin 2015 à s'investir dans le projet de reconversion d'une discothèque rennaise, le Pym's, en une salle de musiques actuelles avec une économie privée, sans argent public, devenue le 1988 Live Club. Au bout de trois ans, lassé des allers/retours entre Rennes et Lyon et ayant participé à faire du lieu un spot repéré dans les sphères électroniques et hip-hop, il a décidé de se lancer mi-2018 dans l'écriture d'un projet pour le Transbordeur, en prenant pour point de départ son expérience à Rennes.

Parmi ses objectifs : faire du Transbordeur une cité des musiques actuelles. Avec l'idée d'augmenter la fréquence d'ouverture du lieu, que du jeudi au samedi chaque soir un concert s'y déroule. Que la programmation de nuit soit assumée à part entière, cinq fois par mois. Que les collectifs locaux puissent s'y investir. Qu'une hybridation disciplinaire se mette en place, sous l'égide de Frigo&co, collectif porté par Alain Garlan, qui devrait servir de passerelle avec les autres structures culturelles de la ville.

Le retour de Radio Bellevue

Frigo&co envisage aussi d'ouvrir un studio pour donner une nouvelle impulsion à Radio Bellevue, via le DAB+, la radio numérique terrestre. Et a déjà pris langue à ce sujet avec le CSA, pour le prochain appel d'offres en 2020 : on imagine-là une réactivation de ce qui avait été tenté en 1989 avec l'idée d'adjoindre la radio ayant succédé à Bellevue, Zap FM, avec le Truck, éphémère salle de concerts.

Autre projet : que le Transbordeur existe en dehors des heures d'ouverture au public, pour les professionnels et les artistes, au travers d'un centre de formation porté par Formassimo. Installer un studio de création (graphisme, son, images). Ouvrir un espace pour des expositions d'art contemporain. Et en faire un lieu de résidence en début de semaine pour les artistes souhaitant répéter un spectacle en condition réelle. Un programmateur et une programmatrice sont d'ores et déjà pressentis pour former un tandem.

Le jury de la Ville de Lyon devrait communiquer son choix entre Hors-Bord et Transmission fin décembre, pour une prise de fonction du lauréat au 1er juillet 2020 d'une durée de cinq ans. Qui sera la dernière gérée par la Ville, avant retour dans le giron de la Métropole, qui est propriétaire des lieux.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 11 mai 2021 Après vingt ans à la direction du CCO à Villeurbanne, Fernanda Leite passe le flambeau à Harout Mekhsian. Entrepreneur de projets culturels, récent candidat à la reprise du Transbordeur, actuellement coordinateur du collectif pluridisciplinaire...
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 17 septembre 2019 Dans quelques jours seront auditionnés les candidats pour la prochaine Délégation de Service Public du Transbordeur : deux dossiers ont été déposés, dont celui des sortants mené par l'actuel directeur Cyrille Bonin.
Mercredi 19 septembre 2018 Moment délicat de transition pour les arts plastiques à Lyon, où l'on attend notamment un "nom" pour diriger le Musée et la Biennale d'Art Contemporain. Pendant ce temps, d'autres acteurs, ailleurs, prennent des initiatives et secouent les...
Mardi 21 mars 2017 Le Musée d'art contemporain ouvre ses cimaises au collectif d'artistes Frigo, qui officia à Lyon de 1978 jusqu'au début des années 1990. Une exposition réussie où l'on retrouve, presque palpable, l'électricité de ce groupe avant-gardiste.
Mardi 14 mars 2017 Cet homme a participé au culte collectif Frigo, à l'honneur en ce moment au Musée d'Art Contemporain. Mais aussi aux lancements, dans le désordre, de : TLM, Radio Bellevue, Symposium d'Art Performance, Zap FM, Couleur 3, le Truck et bien plus...
Mardi 15 septembre 2015 Mi-août, Ostgut Ton fêtait ses dix ans à domicile. Cette semaine, c'est au Transbordeur et au Sucre que la (panzer) division discographique du célèbre Berghain poursuit les hostilités. Petites natures s'abstenir.
Mardi 15 septembre 2015 Il y a un moment, à 4'30'' de Giant, le premier morceau de Born Under Saturn, l'album que vient nous présenter Django Django, où le monde semble s'ouvrir (...)
Mardi 15 septembre 2015 Affublé d'un blase de préfecture de Moselle, Metz a taillé dans le vif pourtant déjà très à vif de son premier album pour livrer "II", transformation d'essai rageuse et tranchante qui semble droit sortie du fracas et de la chaleur infernale des...
Vendredi 17 septembre 2010 Entretien / Cyrille Bonin, nouveau directeur du Transbordeur. Cet activiste des musiques actuelles, choisi par Eldorado pour diriger la salle lyonnaise, s'explique sur ses ambitions pour les cinq prochaines années, durée de la Délégation de Service...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter